Comment acheter Bitcoin.

Comment acheter du bitcoin (BTC) : guide par étape

Avant d’acheter du bitcoin, faites vos recherches sur la cryptomonnaie-phare. Planifiez comment vous allez l’utiliser et n’oubliez pas de tenir compte des impôts si vous prévoyez de vendre à l’avenir.

Temps de lecture: 12 min

Le bitcoin est la cryptomonnaie originelle et la plus populaire à l’heure actuelle. Les opinions à son sujet divergent, étant considéré par certains comme l’avenir de la finance, et par d’autres comme une énorme bulle sur le point d’éclater. Du fait de l’intérêt croissant pour cette version décentralisée (peer to peer) de la monnaie électronique, de plus en plus de personnes s’informent sur l’achat de bitcoins et cherchent à comprendre comment gérer ses fluctuations de cours en dents de scie.

Si vous voulez vous aussi participer à cet engouement, vous êtes ici à la bonne adresse pour vous renseigner sur le sujet. Cela dit, avant de vous précipiter, mieux vaut comprendre ce que vous achetez réellement. Dans ce guide, nous allons examiner quelques-uns des concepts financiers qui sous-tendent les cryptomonnaies comme le bitcoin et vous donner toutes les clés pour faire votre premier achat.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter du bitcoin

Commençons par les bases. 

Le bitcoin est une , ou « crypto » pour faire plus simple. La cryptomonnaie est une forme de monnaie numérique qui utilise la cryptographie pour garantir la sécurité des transactions. Ces techniques cryptographiques suppriment la nécessité de faire appel à une banque ou un autre « tiers de confiance » pour superviser les opérations. 

En tant que première cryptomonnaie promettant une « version purement pair à pair du paiement électronique », le bitcoin a posé les bases de nombreux concepts sur lesquels repose aujourd’hui un nombre croissant de cryptomonnaies. La chose la plus importante à retenir au sujet du bitcoin est peut-être qu’il offre la perspective d’un système financier décentralisé qui soit à la fois rapide, transparent et indépendant des grandes institutions telles que les banques. 

Ce n’est toujours pas clair ? Revenons sur quelques et la cryptomonnaie avant d’aller plus loin : 

  1. Le bitcoin n’est pas une monnaie fiduciaire. Il s’agit d’un type de cryptoactif qui peut être envoyé électroniquement par l’intermédiaire d’un réseau de paiement numérique décentralisé.
  2. Contrairement à la monnaie fiat (c’est-à-dire contrôlée par les gouvernements, comme le dollar américain ou l’euro), le bitcoin n’est pas soutenu par une autorité de régulation centrale. La plupart des cryptomonnaies, y compris le bitcoin, n’ont pas de valeur intrinsèque. Leur valeur est uniquement basée sur l’offre et la demande. 
  3. La quantité de bitcoins est restreinte. La « demande » est alimentée par le nombre limité de bitcoins disponibles. Seulement 21 millions d’unités seront créées au total, tandis que d’autres cryptomonnaies ont une offre illimitée.
  4. Le bitcoin est basé sur la . Une blockchain est un registre numérique qui consigne des informations de transaction de manière sécurisée. La blockchain du bitcoin est décentralisée, ce qui signifie qu’elle dépend d’un réseau peer-to-peer d’ordinateurs répartis dans le monde entier pour authentifier les transactions.
  5. Il existe des milliers de cryptomonnaies différentes. Le bitcoin est la plus importante et la plus célèbre. Entre octobre 2013 et juin 2021, sa valeur a augmenté de près de 30 000 %.

Carte virtuelle N26

Profitez d'une carte virtuelle supplémentaire gratuite avec un compte N26 premium.
En savoir plus sur la carte virtuelle
Carte virtuelle indiquée sur un smartphone et une carte de débit derrière.

Comment acheter du bitcoin en 5 étapes : 

Maintenant que nous avons passé en revue les bases des cryptomonnaies, voyons comment acheter du bitcoin étape par étape. 

Tout d’abord, il vous faudra vous familiariser avec les fondamentaux du bitcoin, décider ce que vous avez l’intention d’en faire, et consulter la réglementation fiscale en matière de cryptomonnaie de votre lieu de résidence. Certaines personnes ont malheureusement sauté cette dernière étape, ce qui leur a coûté des sommes importantes en impôts impayés. Ne faites pas la même erreur ! 

Voici donc notre guide en 5 étapes pour savoir comment acheter du bitcoin. Commençons par quelques conseils généraux.

1. Faites vos recherches sur le bitcoin et son imposition

Le premier pas vers l’achat de bitcoins consiste à appréhender la philosophie sous-jacente. 

En janvier 2009, un individu utilisant le pseudonyme de Satoshi Nakamoto a lancé le bitcoin et le tout premier réseau blockchain, sur lequel celui-ci repose. Dans son livre blanc intitulé , Nakamoto présentait le bitcoin comme un moyen d’effectuer des paiements en ligne sans passer par un établissement financier. Le concept qu’il décrivait était révolutionnaire : un système financier à la fois transparent et capable de faciliter les transactions privées et sécurisées entre individus.

Étant donné que le bitcoin a été spécifiquement conçu dans un esprit décentralisé, les gouvernements mondiaux ont de grandes difficultés à le réglementer. Pour certains, cela participe à son attrait. Pour d’autres, cela ajoute une couche d’incertitude aux perspectives de la reine des cryptomonnaies.

Cette incertitude constitue un vrai problème, car le bitcoin est un actif très volatil, dont les fluctuations de cours peuvent atteindre des pourcentages à deux chiffres en seulement quelques jours voire quelques heures. Détenir du bitcoin n’est donc pas de tout repos, mais si vous investissez avec un objectif à long terme, vous serez mieux à même de faire face à ces variations de court terme.

Si vous décidez d’acheter du bitcoin, il faudra également tenir compte de la réglementation fiscale de votre pays en matière de cryptoactifs. Les lois fiscales varient selon que les cryptomonnaies sont classées comme des actifs, des titres ou des devises par les autorités. En général, les cryptomonnaies sont imposées en tant que revenu, plus-value en capital, soumises à la TVA, ou autre. Avant de faire votre premier achat, renseignez-vous sur la politique fiscale de votre pays et n’oubliez pas de garder une trace de toutes vos activités liées aux cryptomonnaies. 

2. Choisissez une plateforme d’échange ou un service de trading de cryptomonnaies

Deuxième étape, vous devez décider où acheter vos bitcoins. L’une des méthodes les plus courantes et les plus simples est d’utiliser une plateforme d’échange ou de trading de cryptomonnaies. La plupart des plateformes d’échange vous permettent d’acheter directement des cryptomonnaies, tandis que certains services de trading offrent plutôt une exposition aux cours des cryptomonnaies, sans avoir besoin de détenir les actifs. 

Puisque le bitcoin est la cryptomonnaie la plus populaire au monde, vous n’aurez aucune difficulté à en acheter, quelle que soit la solution envisagée. Néanmoins, toutes les plateformes ne sont pas identiques : les frais de transaction, les formalités d’inscription et les conditions générales peuvent varier. Avant d’effectuer votre premier achat de bitcoins, assurez-vous de bien comprendre et d’accepter les conditions générales de la plateforme que vous avez choisie. 

Renseignez-vous également sur sa réputation, car de nombreuses personnes ont été victimes de plateformes frauduleuses qui semblaient légitimes au premier abord. Par précaution, mieux vaut se limiter aux acteurs les mieux établis qui jouissent d’une solide réputation.

Les plateformes d’échange sont un moyen largement plébiscité d’acheter du bitcoin, mais d’autres méthodes existent. Nous y reviendrons un peu plus loin.

3. Stockez vos bitcoins dans un portefeuille sécurisé

Une fois que vous avez choisi votre plateforme d’échange, il va falloir déterminer comment vous allez conserver vos bitcoins. D’une manière générale, il y a deux options : le hot wallet ou le cold wallet. 

Alors qu’un hot wallet est un outil numérique qui est relié à Internet, un cold wallet est un appareil physique de stockage hors ligne. Allons plus loin :

  • Hot wallets. Il y a plusieurs façons de créer un hot wallet, sachant que vous pouvez simplement utiliser celui que votre plateforme met à votre disposition. Également appelés « portefeuilles hébergés », ils sont généralement gratuits. Un des grands avantages des portefeuilles hébergés est qu’en cas d’oubli de votre mot de passe, il y a généralement des mesures de sécurité qui vous permettront de le récupérer. L’inconvénient majeur est qu’ils peuvent être plus vulnérables aux piratages. Si cela vous préoccupe, envisagez plutôt d’ouvrir un wallet « non custodial ». Ce type de hot wallet n’est pas affilié à un tiers (tel qu’une plateforme d’échange) et vous seul pouvez y accéder, ce qui le rend plus difficile à pirater. Attention toutefois, si vous perdez ou oubliez votre mot de passe, il peut être très difficile de le récupérer et vous pourriez perdre l’accès à vos bitcoins.
  • Cold wallets. Si vous préférez mettre l’accent sur la sécurité, le cold wallet peut constituer une meilleure option. Un cold wallet (ou « wallet matériel ») peut être une application hors ligne ou un appareil physique s’apparentant à une clé USB. Il n’est généralement pas connecté à Internet, ce qui le rend moins vulnérable aux piratages. Un cold wallet coûte environ 90 €. Pour en utiliser un, vous aurez besoin d’y transférer vos bitcoins à partir de votre hot wallet d’origine, ce qui peut occasionner des frais minimes. 

Pour en savoir plus sur les différents types de wallet et sur la manière dont ils conservent les combinaisons de clés privées, consultez notre .

4. Créditer votre compte 

Une fois que vous avez choisi la plateforme et le type de wallet que vous allez utiliser, vous devez déposer des fonds sur votre compte. Cela consiste tout simplement à ajouter de la monnaie fiduciaire sur la plateforme afin que vous puissiez l’échanger contre du bitcoin. 

Les options de dépôt varient d’une plateforme à l’autre, et comprennent généralement l’envoi via PayPal, par virement bancaire ou par transfert d’argent.

Gardez à l’esprit que les frais de transactions diffèrent selon les méthodes de dépôt. Par exemple, les frais de dépôt par transfert d’argent peuvent être supérieurs ou inférieurs à ceux facturés pour un dépôt via PayPal. Les délais de transaction peuvent également varier.

5. Déterminez le montant et effectuez votre achat de bitcoin

Quoi qu’on puisse en penser, posséder du bitcoin demeure risqué. Avant de décider le montant à acheter, il faut tenir compte des . Si vous avez des dettes ou , vous devriez peut-être vous constituer un coussin financier avant de mettre le pied dans le monde volatil des cryptomonnaies. Sans filet de sécurité, vous pourriez vous retrouver en difficulté si le prix du bitcoin venait à s’effondrer.

Il est également important de noter que, à moins d’avoir 36 000 € à dépenser (cours au moment de la rédaction), il est peu probable que vous soyez en mesure d’acheter un bitcoin entier. De fait, vous allez probablement acquérir une fraction d’un bitcoin. Étant donné que le bitcoin est divisible jusqu’à la huitième décimale, vous pourrez investir même si, par exemple, vous ne disposez que de 50 € (soit environ 0,00136 % d’un bitcoin). 

Les autres façons d’acheter du bitcoin

Comme nous l’avons mentionné, il existe plusieurs alternatives pour acheter du bitcoin, que nous allons brièvement aborder. Vous pouvez notamment envisager d’acheter du bitcoin via un guichet automatique bitcoin, par l’intermédiaire d’une banque traditionnelle ou d’un courtier en cryptomonnaies, ou en utilisant votre carte de crédit. Voici comment faire.

Comment acheter du bitcoin via un guichet automatique bitcoin

Un guichet automatique bitcoin (Bitcoin ATM ou BATM en anglais) fonctionne exactement comme un distributeur classique, mais ne peut être utilisé que pour acheter ou vendre du bitcoin. Commencez par localiser parmi les 1 200 BATM installés dans le monde. 

Une fois sur place, la machine vous soumettra quelques questions de vérification et vous enverra un SMS pour confirmer votre numéro de mobile. Vous devrez ensuite saisir votre adresse de réception de wallet bitcoin, choisir votre mode de paiement (vous pouvez généralement payer en espèces ou avec une carte bancaire) et spécifier le montant que vous voulez acquérir. Une fois le processus terminé, vos bitcoins seront normalement transférés dans votre wallet en quelques minutes.

Comment acheter du bitcoin avec une banque ou un courtier

Au lieu d’acheter du bitcoin sur une plateforme d’échange, vous pouvez également passer par l’intermédiaire de banques traditionnelles ou d’un courtier. Cette dernière alternative est particulièrement adaptée si vous débutez dans l’univers des cryptomonnaies. 

À l’instar du courtier en valeurs mobilières, un courtier en cryptomonnaies agit en votre nom, et mène une activité de négoce sur la base de son expertise du marché. En échange de leurs services, les courtiers facturent généralement des frais et peuvent vous proposer des prix d’achat et de vente qu’ils fixent eux-mêmes. Votre wallet bitcoin sera la plupart du temps entièrement géré par le courtier, ce qui signifie que vos bitcoins resteront dans la société de courtage jusqu’à qu’ils soient vendus. 

Autre alternative, il est souvent possible de relier votre compte bancaire aux plateformes d’échange, ce qui vous permettra d’envoyer de l’argent directement de votre banque pour acheter du bitcoin. Cependant, la compatibilité avec votre banque dépend de la plateforme d’échange, de votre lieu de résidence et du type de compte bancaire que vous possédez. 

Comment acheter du bitcoin avec une carte de crédit

Il est possible que vous soyez en mesure d’acheter du bitcoin avec votre carte de crédit si celle-ci prend en charge le protocole . Cela ne veut pas dire que vous devriez le faire. De nombreuses banques considèrent cette transaction comme une avance de fonds, ce qui peut vous exposer à un taux d’intérêt plus élevé. 

L’achat par carte de crédit est généralement plus onéreux qu’en effectuant un virement bancaire. De plus, si vous ne disposez pas des fonds suffisants pour financer votre achat, utiliser votre carte de crédit peut vous exposer à un risque d’endettement significatif.

Comment utiliser vos bitcoins une fois l’achat effectué ?

Vous avez effectué votre premier achat de bitcoins ; que se passe-t-il maintenant ? Vous avez plusieurs options. Vous pouvez : 

  • Ne rien faire : vous pouvez conserver vos bitcoins en misant sur le fait que le prix va continuer à augmenter au fil du temps.
  • Les échanger : vous pouvez échanger vos avoirs en bitcoin contre de la monnaie fiduciaire ou d’autres cryptomonnaies ; attention, ces transactions peuvent être considérées comme des événements imposables.
  • Les dépenser : il est de plus en plus répandu d’utiliser du bitcoin pour acheter différents produits et services. Malgré tout, le rythme d’adoption des cryptomonnaies comme moyen de paiement reste lent. 

Comment conserver vos bitcoins en toute sécurité

Les deux plus grands risques qui pèsent sur vos bitcoins sont le piratage et les éventuelles faiblesses de votre propre mémoire. Pour vous protéger contre le vol ou le piratage, envisagez d’utiliser un portefeuille « non custodial » ou, encore mieux, un cold wallet. Les bitcoins stockés dans un hot wallet auprès d’une plateforme d’échange peuvent être plus vulnérables à un piratage. Vous pouvez réduire ce risque en les transférant dans un wallet sans implication de tiers (comme un wallet « non custodial »), ou qui n’est pas relié à Internet (comme un cold wallet). 

Si vous choisissez cette dernière option, vous vous exposez toutefois au risque d’oublier votre code de clé privée bitcoin et de ne pas être en mesure de le récupérer. Pour cette raison, vous pouvez utiliser un cold wallet qui offre également un outil de récupération de clé. 

Comment vendre du bitcoin

Pour céder vos bitcoins, il suffit de placer un ordre de vente sur une plateforme d’échange sécurisée et de confiance. Vous pouvez décider de vendre la totalité, ou une partie de vos avoirs en bitcoin. 

Une fois la vente effectuée, il peut y avoir un bref délai d’attente avant que vous ne receviez votre argent. À partir du moment où les fonds sont crédités sur votre compte de la plateforme d’échange, vous pouvez réaliser un transfert vers votre compte bancaire. Autrement, si vous ne désirez pas recourir à une plateforme d’échange, vous pouvez également céder vos bitcoins via un guichet automatique ou par le biais du trading peer-to-peer.

_________________________

FAQ 

Faut-il investir dans le bitcoin ?

Acheter du bitcoin est risqué. Le marché est extrêmement volatil et connaît des hauts et des bas spectaculaires. Toutefois, c’est ce qui fait son attrait pour de nombreux acheteurs, et ce n’est pas un hasard si les similarités entre le trading de cryptomonnaies et les jeux d’argent sont bien documentées. Ainsi, avant de vous lancer, faites preuve de prudence et assurez-vous d’avoir une bonne assise financière pour parer d’éventuelles pertes importantes.

Comment puis-je réaliser un investissement en bitcoin ?

Si vous envisagez d’investir de manière générale plutôt que d’acheter du bitcoin pour pouvoir y accéder directement, vous avez la possibilité d’ouvrir un compte auprès d’un courtier en cryptomonnaies. Il se chargera de la gestion de votre investissement en bitcoin de bout en bout.

Comment est imposé le bitcoin ?

Le bitcoin est imposé différemment en fonction de votre lieu de résidence. Avant de passer à l’acte, il est primordial de comprendre l’imposition des cryptomonnaies dans votre pays. De nombreux investisseurs se sont fait prendre par surprise en raison d’une méconnaissance des règles et ont dû rembourser des sommes importantes.

Le bitcoin est-il un investissement sûr ?

En bref : non, le bitcoin est un investissement volatil. Il est arrivé que sa valeur atteigne des sommets avant de s’effondrer en seulement quelques jours. Si vous êtes à la recherche d’un investissement plus sûr et stable, il est préférable d’envisager d’autres options.

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Les entreprises tricolores ont elles aussi investi le secteur des cryptoactifs. Découvrez dans cet article les 8 projets crypto et crypto monnaies françaises à suivre en 2022.

Un concept émergeant permettant aux participants d’effectuer des transactions financières entre eux. Elle est une alternative aux services financiers traditionnels et gagne rapidement en popularité.

Les clés privées et publiques sont au cœur du système de transfert de cryptomonnaies. De quoi s’agit-il exactement et comment fonctionnent-elles ?