Micro-Informatique/HiFi - N26 Crédit.

Indice des prix à la consommation : ce qu’il faut savoir

Qu’est-ce que l’IPC ? Comment le calcule-t-on ? À quoi sert-il ? Quelle est son évolution ces derniers mois ? Dans cet article, nous vous donnons toutes les clés pour comprendre cet outil statistique.

Temps de lecture: 6 min

En cette période de forte inflation, les Français sont très attentifs à l’évolution de leur pouvoir d’achat. L’indice des prix à la consommation est un outil utilisé par l’Insee pour observer l’évolution des tarifs des biens et services.

Qu’est-ce que l’IPC ? Comment le calcule-t-on ? À quoi sert-il ? Quelle est son évolution ces derniers mois ? Dans cet article, nous vous donnons toutes les clés pour comprendre cet outil statistique.

Qu’est-ce que l’indice des prix à la consommation ? 

L’IPC est calculé pour la France entière :  la France métropolitaine, la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane. 

L’indice des prix à la consommation : définition

L’indice des prix à la consommation (aussi appelé IPC) est l’instrument utilisé au niveau national pour mesurer l’inflation. Tous les mois, les agents de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) relèvent les prix d’un panier de biens et services pour pouvoir estimer la variation moyenne des prix entre deux périodes données. Cet indice des prix hors tabac est publié chaque mois au Journal Officiel et est consultable par tous les Français pour leur permettre d’adapter leur consommation et de mieux maîtriser leur pouvoir d’achat.

L’historique de l’IPC

L’indice des prix a été introduit pour la première fois en 1914. Au cours du temps, l’IPC s’est élargi à l’ensemble du territoire pour représenter au mieux tous les territoires et tous les ménages. Depuis 2016, on utilise la 8ᵉ génération d’IPC qui prend en compte l’année 2015 comme base 100.

L’IPC évolue donc avec les habitudes de consommation. Depuis sa création, l’Insee a apporté des modifications sur le mode de collecte et sur l’échantillon des unités urbaines où sont recueillis les tarifs. La relève des prix sur le web a aussi été introduite.

B.A-BA de la banque

Découvrez des réponses simples aux questions les plus complexes concernant la finance.
Apprendre les bases

Le rôle de l’IPC 

Des grandes décisions économiques au quotidien même de la population, l’indice des prix détermine de nombreux aspects de notre vie.

Indice des prix et consommation

L’indice des prix à la consommation hors tabac joue un rôle très important dans la vie des Français. Il sert en effet de référence pour déterminer l’évolution : 

  • des loyers (avec l’indice de référence des loyers) ;
  • des retraites ;
  • des pensions alimentaires ;
  • des rentes viagères.

L’IPC est aussi pris en compte pour l’indexation du SMIC. Sa revalorisation se fait selon trois catégories : 

  • l’indice mensuel des prix à la consommation de l'ensemble des ménages hors tabac ;
  • l’indice mensuel des prix à la consommation des ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé 
  • l’indice mensuel des prix à la consommation des ménages du premier quintile de la distribution des niveaux de vie - hors tabac.

Indice des prix et décisions économiques

L’indice des prix à la consommation permet de diagnostiquer tous les mois si des tensions inflationnistes ou déflationnistes surviennent ou s’accentuent dans l’économie française. C’est une information précieuse utilisée par tous les décideurs économiques (chefs d’entreprise, gouvernements) pour piloter l’activité.

Comment calculer l’indice des prix à la consommation ? 

L’indice des prix à la consommation mesure l’évolution générale des prix des biens et services que nous consommons. Quand l’indice est supérieur à 100, les prix ont augmenté : on parle d’inflation. Quand l’indice est inférieur à 100, on parle alors de déflation.

Les biens et services concernés

L'IPC est calculé sur la base de l'observation des prix d'un panier de biens et services fixes relevés à partir de plusieurs sources :

  • la collecte de 160 000 prix sur le terrain par des enquêteurs de l’Insee ;
  • le relevé de 500 000 tarifs en ligne ;
  • les données de caisse (depuis janvier 2020), collectées directement par les enseignes de grande distribution pour 80 millions de produits alimentaires, d’entretien, d’hygiène et de beauté.

Plusieurs biens et services ne sont pas pris en compte dans l’IPC car l’évolution de leur prix est difficile à observer ou parce qu’ils sont déjà comptabilisés par d’autres indices.

Parmi eux, on retrouve par exemple : 

  • les véhicules d’occasion et leur vente entre particuliers ;
  • les meubles et tapis anciens et les œuvres d’art acquis à des fins d’investissement ;
  • les gros travaux de rénovation, de plomberie ou d’électricité ;
  • les services hospitaliers privés ;
  • les pierres et les métaux précieux acquis comme réserves de valeur.

Le calcul de l’IPC

Les prix des biens et services sont observés de manière mensuelle. Pour chaque série de biens, l’Insee calcule l’évolution de son prix entre deux périodes. Chaque produit est ensuite pondéré pour obtenir une évolution moyenne du prix du panier. Pour utiliser l’IPC, il est ainsi important d’observer sa variation par rapport aux valeurs précédentes ou à la valeur de référence, et non pas sa valeur absolue.

Pour calculer l’indice au 1er janvier 2022, il faut diviser le prix du panier à cette date par le prix du panier au 1er janvier 2021 et multiplier par 100 (valeur de l’indice de référence). Pour obtenir un pourcentage d’augmentation entre deux dates, il suffit de soustraire 100 à l’indice obtenu.

Exemple de calcul d’indice des prix à la consommation

Imaginons que votre panier moyen de consommation se compose de lait et de chocolat. Selon votre relevé de prix, le litre de lait coûte 10 € au 1ᵉʳ janvier 2021 et 12 € au 1ᵉʳ janvier 2022. Le kilo de chocolat s’achète 15 € en 2021 et 16 € en 2022. En 2021, votre panier moyen est de 25 € (10 € de lait + 15 € de chocolat). Il est de 28 € en 2022. On observe une hausse de 3 € sur une année sur un panier identique.

L’évolution de l’IPC pour ce panier est donc : 

(prix du panier au 1ᵉʳ janvier 2022 / prix du panier au 1ᵉʳ janvier 2021) x 100

(28 / 25) x 100 = 112

Le nouvel IPC est de 112 au 1er janvier 2022.

Pour calculer le pourcentage d’augmentation du panier moyen, il suffit de soustraire 100 au nouvel indice : 

112 - 100 = 12 % d’augmentation en un an.

Les limites de l’IPC : pourquoi y a-t-il une différence entre le calcul de l’Insee et le ressenti du consommateur ?

Il arrive que les statistiques de l’Insee ne reflètent pas l’impression du consommateur sur son pouvoir d’achat.

Cette différence provient de deux facteurs principaux : 

  • Les produits et services observés dans l’IPC ne représentent pas la consommation personnelle de chaque Français. Pour un fumeur par exemple, les produits liés au tabac ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’IPC alors qu’ils pèsent dans leur budget.
  • La pondération des biens et services ne correspond pas à toutes les habitudes de consommation. Une personne habitant en ville et ayant accès aux transports en commun a, par exemple, des dépenses liées à l’automobile (carburant, réparations, entretien) moins importantes qu’une personne vivant en milieu rural et utilisant sa voiture quotidiennement.

L’Insee a donc créé un simulateur d’indice de prix personnalisé pour permettre aux Français de calculer leur propre IPC basé sur leurs habitudes de vie et de consommation.

Variation de l’indice des prix à la consommation 

L'indice mensuel des prix à la consommation de l'ensemble des ménages est de 113,9 en octobre 2022 (107,25 en octobre 2021 sur la base 100 en 2015).

L'indice mensuel des prix à la consommation, hors tabac, de l'ensemble des ménages s'établit à 113,16 en octobre 2022 (106,42 en octobre 2021 sur la base 100 en 2015).

On constate ainsi une augmentation de l’IPC qui reflète bien la situation d’inflation que nous connaissons actuellement.

La dernière forte hausse de l’IPC depuis le changement de base 2015 (intervenu en janvier 2016) date de 2018. 

Le compte bancaire pour gérer votre budget plus simplement

Découvrez le compte bancaire premium qui vous redonne le contrôle de votre argent grâce à des fonctionnalités intuitives et services innovants. Gérez votre compte en temps réel, et plus simplement avec N26 Smart.
Ouvrir un compte bancaire (nouvel onglet)
Smart Hero (ALL EU) Text/Media Intro.

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Le drapeau de l'UE, mais les étoiles sont des symboles de l'euro.

Tout savoir sur le taux d’intérêt directeur de la BCE

Découvrez ce qu’est le taux d’intérêt directeur de la BCE, comment il fonctionne, et quelles conséquences une variation de ce taux peut avoir sur vos finances.

Une liste d'acronymes bancaires.

Comprendre la banque : le guide des termes bancaires de l’UE

Les mots de la banque vous semblent complexes ? N26 vous aide à y voir plus clair grâce à son guide du lexique bancaire.

une carte du monde montrant différents symboles monétaires et les chaînes d'or.

Les meilleures façons d'envoyer de l'argent à l’étranger en ligne

Vous voulez envoyer de l’argent à l’étranger ? Voici ce que vous devez savoir afin d’obtenir les meilleurs taux de change et d’éviter des frais bancaires cachés lors de votre virement à l'étranger.