Une personne tape sur un ordinateur.

Déclarer ses impôts quand on est étudiant : guide pratique

Vous êtes étudiant et la déclaration d’impôts vous donne des sueurs froides ? Pas de panique : découvrez dans notre guide tout ce qu’il faut savoir pour déclarer facilement ses impôts.

Temps de lecture: 7 min

La vie étudiante est une période de découvertes constantes et de défis variés, y compris en matière de gestion de ses obligations fiscales. Pour de nombreux étudiants, la déclaration d'impôts devient alors une réalité, souvent source de confusion et d'inquiétude, dès qu'ils franchissent le seuil de l'âge adulte. Comment déclarer ses revenus quand on est étudiant ? 

Dans ce guide, nous vous détaillons tout ce que vous devez savoir sur la déclaration d'impôts en tant qu'étudiant. De la nature des revenus imposables aux démarches administratives à suivre, nous vous accompagnons pas à pas pour rendre cette étape aussi simple que possible. 

Que vous soyez en job étudiant, en stage, en formation en alternance ou encore rattaché au foyer fiscal de vos parents, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour remplir votre déclaration d’impôt d’étudiant sans maux de tête.

A-t-on des impôts à déclarer en tant qu’étudiant ?

L’entrée à la fac marque le début de la vie adulte avec son lot de responsabilités, notamment en matière fiscale avec la fameuse première déclaration d’impôts étudiante

En tant qu’étudiant de plus de 18 ans, vous devez en effet déclarer les revenus issus de vos salaires. Cependant, cela ne veut pas pour autant dire que vous devrez payer des impôts, car des seuils d’imposition permettent d’exonérer une partie de ces revenus. 

Vous n’êtes pas sûr de devoir déclarer vos impôts en tant qu’étudiant ? Voici la liste détaillée des revenus imposables et non imposables :

Les revenus imposables des étudiants

En tant qu’étudiant, vous devez déclarer :

  • Si vous avez moins de 25 ans au 1er janvier de l’année d’imposition, les revenus issus de vos salaires (job d’été et job étudiant sont en effet soumis à l’impôt) au-delà de 5 204€. Cela signifie que les revenus excédant 5 204 € devront être déclarés.
  • Si vous avez plus de 26 ans, l’ensemble de vos revenus salariés.
  • Les indemnités de stage excédant le montant annuel du Smic, soit 20 815 € en 2023. Si les indemnités de stage perçues sont inférieures à ce montant, aucune déclaration n'est nécessaire.
  • Les bourses d’études octroyées pour des recherches précises
  • Les aides versées par l’État aux étudiants en école administrative, militaire ou en ESPE (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation).
  • Tous les revenus non salariés (BIC, BNC, etc.). Si vous êtes étudiant et auto entrepreneur, vous devez donc déclarer les revenus issus de votre micro entreprise.
  • Tout revenu obtenu via un contrat de professionnalisation.

Payez instantanément

Envoyez et de l'argent à n'importe quelle banque de la zone SEPA en quelques secondes.
Découvrir les virements instantanés

Les revenus non imposables

En tant qu’étudiant, vous n’êtes pas tenu de déclarer les revenus suivants :

  • Les revenus de vos salaires lorsque ceux-ci sont inférieurs à 5 204 € en 2023, si vous avez moins de 26 ans.
  • Vos indemnités de stage inférieures à 20 815 € en 2023.
  • Les bourses attribuées sur critères sociaux.
  • Les aides au logement.
  • Les indemnités versées dans le cadre d’un volontariat : VIE, VIA, VIS, Service Civique, volontariat associatif.
  • Les indemnités et remboursements de frais alloués lors d'une mission du Corps européen de solidarité (CES).

Source : https://www.etudiant.gouv.fr/fr/impot-sur-le-revenu-le-cas-des-etudiants-1837#:~:text=pour%20les%20jobs%20%C3%A9tudiants%2C%20les,ne%20d%C3%A9clarez%20pas%20de%20revenu.

Déclarer ses impôts en étant en formation en alternance

Vous suivez une formation en alternance et vous ne savez pas si vous devez déclarer les sommes perçues dans le cadre de votre travail ? La réponse se trouve dans le type de contrat que vous avez signé.

La formation en alternance offre en effet deux possibilités de contrat :

  • Le contrat d’apprentissage
  • Le contrat de professionnalisation

Pour un contrat d’apprentissage, vous ne devrez déclarer que les revenus excédant 20 815 € en 2023. Ce montant correspond au Smic annuel brut. Il peut donc changer chaque année en fonction de l’évolution du montant du Smic.

Pour un contrat de professionnalisation en revanche, vous devrez déclarer l’ensemble de vos salaires.

Comment déclarer ses impôts en étant étudiant

En tant qu’étudiant, plusieurs options s’offrent à vous pour votre déclaration d’impôts : 

  • si vous avez plus de 25 ans au 1er janvier de l’année d’imposition, vous devez obligatoirement déclarer vous-même vos impôts.
  • Entre 18 et 25 ans, à vous de décider si vous souhaitez déclarer vos impôts seul ou être rattaché au foyer fiscal de vos parents.
  • En dessous de 18 ans, vous êtes automatiquement rattaché au foyer fiscal de vos parents.

Déclarer ses revenus seul(e)

Si vous avez moins de 25 ans au 1ᵉʳ janvier de l’année d’imposition, vous vous demandez sûrement si déclarer ses impôts seul quand on est étudiant est avantageux ou non ? Cela dépend en fait de votre situation financière. Cette option est en effet recommandée aux étudiants qui assument leurs propres dépenses, car ils pourront bénéficier des exonérations d’impôts mentionnées plus haut. De plus, ils pourront peut-être également toucher la prime d’activité, ce qui n’est pas possible si vous êtes rattaché à vos parents. À noter que les étudiants sans revenu doivent quand même remplir leur déclaration d’impôts.

Déclarer ses revenus en étant rattaché au foyer fiscal de ses parents

Un foyer fiscal correspond à l’ensemble des personnes inscrites sur la même déclaration d’impôts. Il peut s’agir d’un contribuable célibataire, d’un couple, ou d’un couple et ses enfants. Plus le nombre de personnes composant le foyer fiscal est élevé, plus l’imposition diminue pour un même niveau de revenu déclaré.

Si vous êtes toujours à la charge de vos parents, il peut être intéressant pour ces derniers de vous garder dans leur foyer fiscal, un étudiant comptant pour une demi-part fiscale. Cela leur permet ainsi de réduire. Ils peuvent également, sous conditions, continuer à toucher certaines prestations sociales. 

Attention toutefois, car ils ne pourront dans ce cas pas déduire les dépenses engagées pour vous, et devront aussi inscrire dans leur déclaration vos éventuels revenus perçus dans l’année.

Pour continuer d’être rattaché au foyer fiscal de vos parents lorsque vous êtes étudiant et avez entre 18 et 25 ans, vous devez rédiger une lettre de demande de rattachement et la donner à vos parents, en joignant un justificatif étudiant (carte étudiant, certificat de scolarité…).

Enfin, pour faciliter vos démarches, sachez que vous pouvez remplir votre déclaration en ligne directement.

Conseils pour bien gérer sa première déclaration d'impôts d’étudiant

Effectuer sa première déclaration d'impôts peut sembler intimidant. Voici quelques conseils franchir cette étape en toute sérénité :

  1. Rassemblez les documents nécessaires : avant de commencer votre déclaration, assurez-vous de rassembler tous les documents pertinents. Cela inclut vos bulletins de salaire, attestations de stage, relevés de compte pour les revenus d'indépendants, et tout document relatif à vos bourses ou aides.
  2. Familiarisez-vous avec les différents formulaires fiscaux : le formulaire principal est le 2042, que tous les contribuables remplissent. En tant qu'étudiant, vérifiez si d'autres formulaires spécifiques s'appliquent à votre situation, comme le formulaire 2042 C pour les revenus complémentaires.
  3. Effectuez votre déclaration en ligne : enregistrez-vous sur le site officiel des impôts pour effectuer votre déclaration en ligne. La sauvegarde automatique de vos entrées vous permet de reprendre là où vous vous étiez arrêté.
  4. Faites attention aux dates limites : tenez compte du calendrier de déclaration pour éviter les pénalités. La déclaration en ligne permet souvent quelques jours supplémentaires par rapport à la déclaration papier.
  5. Demandez de l'aide si nécessaire : si vous avez des doutes ou des questions, n'hésitez pas à utiliser les ressources mises à disposition par l'administration fiscale, telles que les assistants virtuels et les numéros de téléphone d'assistance.

Compte bancaire étudiant

Découvrez N26 Standard, le compte 100 % numérique et gratuit, idéal pour les étudiants.
Ouvrir votre compte étudiant (nouvel onglet)
Une main tenant une carte N26 de couleur Rhubarbe.

Gérez votre budget étudiant avec N26

Gardez un oeil sur vos dépenses et rentrées d’argent grâce à notre application mobile N26. En souscrivant au compte bancaire N26 Smart, vous pourrez accéder à de nombreuses fonctionnalités, comme les sous-comptes, sortes de tirelires virtuelles permettant d’économiser, seul ou à plusieurs, sans avoir besoin d’ouvrir un autre compte bancaire. La fonction Statistiques vous aidera à mieux comprendre la façon dont vous dépensez, tandis que nos offres partenaires vous permettront de vous faire plaisir à moindres frais.

Vous préférez un compte bancaire sans aucuns frais mensuels ? N26 propose également le compte bancaire gratuit N26 Standard qui propose l’accès à l’essentiel des services bancaires.

N’attendez pas pour découvrir la banque, en mieux.

FaQ

Quels revenus un étudiant doit-il déclarer ?

Les étudiants doivent déclarer tous les revenus salariaux qui dépassent le seuil de franchise de 5 204 €. Ils doivent aussi déclarer les indemnités de stage qui excèdent le SMIC annuel et tous les revenus issus d’une activité non salariée ou d’un contrat de professionnalisation.

Source : https://www.etudiant.gouv.fr/fr/impot-sur-le-revenu-le-cas-des-etudiants-1837#:~:text=pour%20les%20jobs%20%C3%A9tudiants%2C%20les,ne%20d%C3%A9clarez%20pas%20de%20revenu

Un étudiant peut-il être exempté de déclarer ses revenus ?

Un étudiant peut être exempté de déclarer certains types de revenus et aides. Par exemple, les bourses basées sur des critères sociaux, qu'elles proviennent du CROUS ou d'une région, ainsi que les aides au logement, ne doivent pas être déclarées. De même, les revenus d'un job étudiant ne sont pas imposables si l'étudiant, âgé de moins de 26 ans au 1er janvier 2023, a perçu moins de 5 204 € durant l'année. En outre, certaines indemnités liées à des engagements spécifiques, comme les volontariats internationaux (VIE et VIA), le Volontariat de solidarité internationale (VSI), le Service Civique, ainsi que les missions du Corps européen de solidarité (CES) et le volontariat associatif, sont également exonérées d'impôt.

Source : https://www.etudiant.gouv.fr/fr/impot-sur-le-revenu-le-cas-des-etudiants-1837#:~:text=pour%20les%20jobs%20%C3%A9tudiants%2C%20les,ne%20d%C3%A9clarez%20pas%20de%20revenu

Quels sont les avantages fiscaux disponibles pour les étudiants ?

Les étudiants bénéficient de plusieurs avantages fiscaux tels que l'exonération partielle des revenus de jobs étudiants, l'abattement sur les indemnités de stage, et la possibilité de déduction des frais de scolarité sous certaines conditions. Retrouvez toutes les informations relatives à ce sujet sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Est-il plus avantageux pour un étudiant de se déclarer seul ou de rester rattaché au foyer fiscal de ses parents ?

Cela dépend des circonstances individuelles. Rester rattaché peut permettre de bénéficier de certains avantages comme la réduction du taux d'imposition global du foyer et des abattements spécifiques pour les enfants à charge. Se déclarer seul peut être avantageux si l’étudiant supporte majoritairement ses propres dépenses et peut bénéficier de crédits d'impôt et de réductions propres.

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Un freelance qui travaille à son bureau, avec un carnet et son ordinateur.

Télétravail en Europe : quelles déductions fiscales s’appliquent dans les différents pays ?

De nombreux pays disposent de réglementations fiscales prévoyant des allégements qui profitent au télétravailleurs. Découvrez comment vous pouvez en bénéficier, où et sous quelles conditions.

réunion business.

Tout savoir sur les barèmes de l’impôt sur le revenu

Savez-vous comment est calculé votre taux d'impôt sur le revenu ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les barèmes d'imposition dans notre article.

Une personne tape sur un ordinateur.

Déclaration de revenus | Guide 2024 - N26

Découvrez aujourd'hui comment bien remplir votre déclaration de revenus en 2024, grâce à notre guide : date limite, déclaration automatique... Tout se trouve ici.