Comment trouver un job d’été en 2021 ?

Les grandes vacances arrivent, et avec elles, la recherche d’un job d’été commence à vous stresser ? N26 vous donne toutes les astuces à connaître en 2021 pour trouver facilement du travail cet été !

Temps de lecture: 6 min

Les grandes vacances arrivent bientôt, et avec elles, la recherche d’un job d’été commence à vous stresser ? Pas de panique : N26 vous donne toutes les astuces à connaître en 2021 pour trouver facilement du travail cet été !

Qu’est-ce qu’un job d’été ?

Un job d’été est un emploi effectué par un jeune, souvent étudiant ou scolarisé, pendant les grandes vacances. Légalement, ce type d’emploi doit faire l’objet d’un CDD ou d’un contrat saisonnier. Souvent peu qualifiés, les jobs d’été sont cependant l’occasion de se faire une première expérience dans le monde du travail, et peuvent parfois déboucher sur un job d’étudiant.

Job d’été : âge

Si l’âge légal pour travailler est de 16 ans en France, sachez qu’il est possible de travailler dans le cadre d’un job d’été dès 14 ans. Les secteurs d’activité sont cependant restreints (débits de boisson, travaux pénibles ou de nuit sont interdits), tout comme les heures de travail.

L’arrivée des beaux jours offre cependant de nombreuses opportunités d’emplois saisonniers, quel que soit votre âge, parfois dans des environnements paradisiaques. Découvrez toutes nos astuces pour savoir comment trouver du travail cet été dans un secteur qui recrute… et qui paye bien !

Astuces pour trouver un job d’été (même sans expérience)

Les mois de juillet et août voient fleurir le marché de l’emploi saisonnier, boosté par le tourisme estival. Pour trouver le job d’été de vos rêves, vous allez cependant devoir être stratégique, en postulant aux bons endroits et au bon moment. N26 vous livre la marche à suivre.

Quand chercher un job d’été ?

Pour avoir une chance de trouver un job d’été dans un secteur demandé, il faut s’y prendre à l’avance, idéalement… dès le mois de janvier ! Pensez donc dès le début de l’année à postuler, surtout si vous souhaitez travailler dans une entreprise recherchée (hôtels en bord de mer, etc.).

Cependant, la technique inverse peut aussi être fructueuse : si vous n’avez pas de job saisonnier étudiant au début de l’été, sachez qu’il n’est pas trop tard pour postuler. Des désistements de dernière minute ont en effet toujours lieu. Pris dans l’urgence, il est donc très probable qu’un employeur vous recrute plus facilement !

Jobs d’été qui recrutent

L’arrivée des beaux jours sonne le début des grandes vacances, et avec elles, c’est tout le secteur du tourisme qui s’éveille. Voici les domaines qui recrutent le plus de jobs d’été :

  • L’hôtellerie. Les jobs de réceptionniste et d’employé de ménage, dans les hôtels ou les campings, sont particulièrement demandés. Idéal si vous voulez travailler dans une ambiance de vacances !

  • La restauration. Emplois de serveur, plongeur, commis de cuisine ou barman feront le bonheur de ceux qui aiment l’action et le travail en horaires décalés !

  • Le commerce. Employé de banque, caissier ou manutentionnaire de grande surface, vendeur sur les marchés, pompiste… Les emplois saisonniers dans le secteur du commerce sont parfaits pour obtenir une première expérience dans la vente, et peut-être se découvrir une vocation !

  • L’animation et les loisirs. Animateur de centre aéré ou de colonies de vacances, animateur sportif ou babysitter : si vous aimez vous occuper des enfants, ces postes sont taillés  pour vous.

  • L’agriculture. Cueillette de fruits, vendanges ou ramassage de légumes sont quelques-uns des emplois proposés dans le secteur de l’agriculture. Si vous souhaitez travailler en contact avec la nature, foncez !

Où postuler pour un job d’été ?

Savoir où trouver un job d’été est le Graal pour obtenir votre emploi saisonnier, sans y passer trop de temps. Sur Internet, vous trouverez de nombreuses plateformes spécialisées, en plus de :

De plus, parlez à votre entourage de votre recherche de job d’été. Bien souvent, le bouche-à-oreille est la meilleure façon d’obtenir un emploi saisonnier, car on vous fera davantage confiance si une personne connue vous recommande.

Notre astuce : n’hésitez pas à postuler en direct auprès des entreprises qui vous font rêver. Même si elles ne vous recontactent pas tout de suite, peut-être le feront-elles en cas de désistement ou l’année suivante ?

Quel job d’été paye le mieux ?

Trouver un job d’été, c’est bien, décrocher un job d’été qui paye bien, c’est mieux ! Si votre objectif est de gagner un maximum d’argent cet été, voici les 4 jobs d’été auxquels vous devriez postuler :

  • Voiturier

  • Plagiste

  • Barman

  • Vendangeur

Enfin, n’oubliez pas tous les emplois où vous êtes logé, voire nourri gratuitement en plus de votre salaire : animateur, réceptionniste ou animateur dans un camping ou un hôtel, etc.

Comment faire un CV pour un job d’été ?

Faire son CV pour postuler à un job d’été, surtout lorsque l’on n’a pas d’expérience, est le premier pas pour prendre contact avec un recruteur. Cependant, vous allez être en concurrence avec de nombreux autres candidats. Il va donc falloir vous démarquer ! Voici quoi mettre dans un CV pour un job d’été afin de susciter l’intérêt des recruteurs :

  • Mettez la catégorie « Expérience professionnelle » après vos études si vous n’avez que peu d’expérience

  • Mettez en avant des compétences qui sont en rapport avec l’emploi auquel vous postulez

  • Soyez précis quand vous énumérez vos compétences (utiliser le cadre européen de référence pour qualifier votre niveau de langue par exemple)

  • Choisissez un titre de CV correspondant à l’emploi auquel vous postulez (et non « CV »)

  • Écrivez une phrase de présentation personnalisée (n’utilisez pas tout le temps la même). 

Pour plus d’informations, vous trouverez des tutoriels vidéo sur le site

Concernant la lettre de motivation, pour un job d’été, il est impératif de préciser les dates (voire les horaires) auxquelles vous êtes disponible. Si vous n’avez pas d’expérience, justifiez en quoi cet emploi saisonnier vous serait bénéfique ou si vous avez une passion ou un intérêt personnel qui vous pousse à postuler. 

Évitez les tournures banales trouvées dans les modèles de lettre de motivation et allez chercher au fond de vous-même votre réelle motivation !

Job d’été : à quel salaire s’attendre ?

Travailler pendant l’été est une source de revenus précieuse pour beaucoup d’étudiants. À partir de 18 ans, tout jeune travaillant de manière saisonnière doit gagner au minimum le Smic. Le salaire pour un job d’été à 16 ans correspond au Smic horaire minoré de 20%. La minoration passe à 10% entre 17 et 18 ans. 

Les jobs étudiants les mieux payés, comme ceux de voiturier, barman ou plagiste, peuvent atteindre entre 2500 et 3500€ brut/mois !

Autres avantages d’un job d’été : une indemnité de congés payés correspondant à 10% de la totalité des salaires, vous sera versée à la fin du contrat. Enfin, si les revenus d’un job d’été sont imposables, sachez qu’il existe une pour tout travailleur étudiant de 25 ans maximum.

Vous voilà désormais armé pour trouver un job d’été dans les meilleures conditions et faire le plein d’économies pour l’année prochaine !

N26 facilite vos démarches cet été

Grâce au compte , gérez votre budget étudiant depuis votre smartphone sans débourser un seul euro. L’application N26 vous permet en effet d’ouvrir un compte gratuitement en quelques minutes, dès l’âge de 18 ans, et d’y accéder à tout moment. Vous recevrez ainsi des notifications instantanées à chaque transaction (pratique pour savoir quand vous avez reçu votre salaire !) et pourrez payer avec votre téléphone grâce à votre carte virtuelle Mastercard gratuite. dès maintenant !

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser