Trouver un job étudiant facilement : 6 astuces imparables

Vous souhaitez trouver un job étudiant, mais vous ne savez pas où chercher ni comment vous démarquer ? Découvrez 6 astuces imparables pour décrocher très facilement un travail étudiant.

Temps de lecture: 6 min

1. Savoir exactement ce que vous voulez

Votre manque d’expérience vous fait perdre confiance en vous et vous pousse à postuler à n’importe quelle annonce de job étudiant ? Vous pensez qu’il y a tellement de candidatures que vous n’avez aucune chance face aux autres ? Stop ! Ce sont typiquement ce genre de croyances qui vous empêchent de trouver le job étudiant de vos rêves. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas en postulant à n’importe quel petit boulot que vous trouverez nécessairement facilement du travail. 

En matière de petit boulot étudiant, l’offre est en effet pléthorique, dans des domaines variés, parmi lesquels :

  • Le travail avec les enfants (babysitting, cours particuliers ou de soutien scolaire, centre aéré, assistant d’éducation)

  • Le travail en magasin (caissier, employé de rayons, vendeur)

  • Le travail dans l’hôtellerie et la restauration (hôte d’accueil, veilleur de nuit serveur, plongeur, employé de fast food, barman, livreur). Ce type d’emploi est idéal si vous recherchez un job étudiant le week-end.

Pour aller plus loin : découvrez ce qu’est le statut d’étudiant entrepreneur.

Les recruteurs préfèrent cependant embaucher des personnes qui savent ce qu’elles veulent, ce qu’elles valent, mais aussi celles qui sont capables d’annoncer dès le départ les conditions de travail qui leur conviennent. Avant de postuler à une offre de job étudiant, posez-vous les questions suivantes :

  • Quels sont mes talents naturels et dans quels secteurs d’activité pourraient-ils servir ? Par exemple : êtes-vous naturellement souriant et sociable ? Si oui, la vente pourrait s’avérer intéressante pour vous.

  • Y a-t-il des domaines qui m’intéressent en particulier, et pour lesquels je pourrais travailler : automobile, sport, théâtre, musique, etc. ?

  • Combien d’heures maximum puis-je travailler ? Suis-je à la recherche d’un travail étudiant le week-end ou la semaine ? Y a-t-il des horaires ou des jours pour lesquels je ne suis pas disponible et si oui, lesquels ? Afin que votre petit boulot n’impacte pas négativement vos études, nous vous conseillons de ne pas dépasser 15h/semaine.

  • Ai-je une expérience particulière à mettre en avant qui pourrait faire la différence avec d’autres candidatures ? Si non, en quoi suis-je la bonne personne pour tel ou tel job étudiant ?

Une fois que vous avez répondu à toutes ces questions, vous pourrez dresser une liste des secteurs d’activité et jobs étudiants que vous souhaitez cibler, et vous aurez en tête vos contraintes et ce qui fait votre force pour vous démarquer de la concurrence.

Il est maintenant temps de passer au conseil numéro 2 !

Compte bancaire étudiant

Découvrez N26 Standard, le compte 100 % numérique et gratuit, idéal pour les étudiants.
Ouvrir votre compte étudiant (nouvel onglet)
Une main tenant une carte N26 de couleur Rhubarbe.

2. Bien préparer son CV et sa lettre de motivation

Ces deux documents sont quasiment systématiquement demandés lorsque vous postulez pour un job étudiant. Pensez donc à les soigner afin de vous démarquer de la pile des autres candidatures.

Concernant votre CV, en suivant ces quelques conseils, vous pourriez marquer de précieux points auprès des recruteurs :

  • Ajoutez de la couleur et soignez l’esthétique. L’aspect visuel peut en effet aider votre candidature à retenir l’attention, en vous montrant sous votre meilleur jour grâce au graphisme. Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil gratuit Canva.

  • Mettez en valeur votre expérience, même minime (stage de troisième, babysitting, etc.), en décrivant précisément, avec des verbes d’action, ce que vous avez fait.

  • Ne négligez pas la partie sur les centres d’intérêt. Mais plutôt que d’énumérer une liste de hobbies, précisez votre niveau d’implication dans un sport ou une pratique artistique, vos responsabilités (par exemple si vous avez été président d’une association). En quelques mots : essayez de donner des détails significatifs, afin que le recruteur se souvienne de vous.

Pour ce qui est de la lettre de motivation pour un travail étudiant, même si vous n’avez pas d’expérience ou très peu, vous pouvez faire mouche auprès du recruteur en suivant ce conseil précieux : parlez de votre savoir-être, aussi appelé « soft skills » : empathie, gestion du stress, travail d’équipe, créativité, esprit d’entreprendre… Mais attention, choisissez vos soft skills soigneusement et illustrez-les d’exemples afin de les rendre crédibles. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces compétences « douces » sont particulièrement appréciées des recruteurs et pourraient bien vous démarquer des autres candidatures, à condition d’être bien documentées.

3. Postuler sur des sites spécialisés sur Internet

Votre CV et votre lettre de motivation sont prêts ? Il est temps de vous jeter à l’eau et de partir à la chasse aux annonces de petit boulot ! Voici quelques sites spécialisés pour trouver un job étudiant :

4. Trouver un job étudiant sur son campus

Autre solution, qui peut s’avérer idéale si vous étudiez à la fac : trouver un job étudiant au sein de votre université. Vous pouvez en effet y exercer des emplois d’assistant de bibliothèque, animateur (culturel, scientifique, social…), tuteur, étudiant relais-santé, chargé d’accueil… Ces emplois sont bien souvent des jobs d’appoint, qui ne permettent pas forcément de payer toutes les factures, mais sont parfaits pour arrondir les fins de mois tout en acquérant de l’expérience. Et puis, vous serez directement sur place pour ensuite partir étudier !

Pour trouver ces jobs étudiants, vous pouvez consulter la page des petites annonces ou d’actualité du site de votre université, ou tout simplement demander directement sur place aux services qui vous intéressent.

5. Comment trouver un job étudiant : se présenter directement en entreprise

Ce conseil va sûrement en faire trembler plus d’un, et pourtant, il s’avère particulièrement efficace, surtout si vous voulez travailler dans le commerce. En vous présentant spontanément dans un café, bar, restaurant ou tout autre établissement ouvert au public, vous pourrez en effet vous faire votre propre opinion sur votre hypothétique lieu de travail, mais surtout rencontrer l’équipe, voire le manager, directement. Or, rien ne vaut un contact direct pour marquer les esprits ! Alors, prenez vos CV et votre courage à deux mains, respirez, et poussez la porte des établissements pour lesquels vous aimeriez travailler, même si ceux-ci ne recherchent a priori pas de main-d'œuvre !

6. Intégrer une junior entreprise

Enfin, voici une dernière idée à laquelle vous n’avez peut-être pas pensé : travailler au sein d’une junior entreprise. Aussi appelées associations à caractère pédagogique, les junior entreprises sont des associations fonctionnant comme des cabinets de conseil auprès des entreprises, et employant des étudiants, souvent scolarisés dans de grandes écoles (commerce, ingénieur, Sciences Po, etc.). Cela permet à ces derniers d’appliquer leurs connaissances dans un cadre professionnel. Il existe des junior entreprises dans de nombreux domaines comme le marketing, la finance, l’ingénierie, l’informatique, la communication…

Pour aller plus loin : découvrez comment décrocher votre premier emploi.

Grâce à ces 6 astuces, vous avez désormais toutes les cartes en main pour trouver un job étudiant adapté à vos contraintes et envies !

Étudiant ? Gérez votre budget facilement grâce à N26

Simplifiez-vous votre quotidien étudiant grâce au compte bancaire premium N26 Smart. Outre l’application, qui vous permet d’accéder à votre compte directement depuis votre smartphone, le compte N26 Smart s’adapte à vos contraintes étudiantes. Vous pouvez par exemple gérer votre budget grâce aux sous-comptes Espaces, ces tirelires virtuelles qui vous permettent de mettre de l’argent de côté sans ouvrir de compte séparé. Les Statistiques catégorisent quant à elles vos dépenses et vous aident à mieux contrôler votre budget, tandis que les notifications push vous informent en direct de chaque transaction.

Job étudiant : imposable ou pas ?

Si vous exercez un job étudiant en tant que salarié, vous n’avez pas à déclarer vos revenus si vous avez moins de 25 ans et si le total de vos revenus n’excède pas 3 fois le montant du Smic. Si c’est le cas, vous devrez alors déclarer uniquement l’excédent. À noter qu’il n’existe pas de contrat étudiant, les étudiants étant considérés comme des employés comme les autres.

Comment trouver un job étudiant sans expérience ?

Pour décrocher un travail étudiant lorsque l’on a aucune expérience professionnelle, vous devez mettre en avant toutes les autres compétences qui vous démarquent et sont pertinentes pour l’emploi recherché. Il s’agit par exemple des soft skills (voir plus haut). Pensez aussi à valoriser vos stages et autres expériences bénévoles en expliquant vos tâches avec des verbes d’action précis. Surtout, nous vous conseillons de personnaliser toutes vos candidatures : sélectionnez quelques annonces qui vous intéressent, et, pour chacune d’elles, prenez le temps de faire des recherches sur l’entreprise et le poste. N’hésitez pas à ajouter une touche personnelle, les recruteurs étant bien souvent habitués de lettres impersonnelles reprises de modèles trouvés sur Internet !

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Étudiants se reposant sur un lit.

Depuis la pandémie, les étudiants sont plus inventifs avec leur agent

Dans un contexte économique difficile, les étudiants européens n’ont d’autres choix que de trouver de nouvelles façons de gérer leur argent. Découvrez comment.

Employés qui travaillent en s'amusant.

Tout savoir sur la formation en alternance et la formation en apprentissage

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, CFA ou lycée, BTS ou BUT… Notre guide sur la formation en alternance vous donnera toutes les clés pour bien choisir votre orientation.

Une main qui écrit avec un bic.

5 conseils à connaître pour trouver un stage

Vous êtes étudiant(e) et le stage photocopie est votre hantise ? Suivez nos 5 astuces pour trouver un stage, dans lequel vous pourrez apprendre les rouages du monde de l’entreprise.