Planifier votre budget prévisionnel personnel pour préparer votre avenir

Temps de lecture: 9 min

Lorsque l'économie est en berne, il est normal de s'inquiéter de sa sécurité financière et des répercussions d'une crise sur le long terme. C’est pourquoi, il est souvent important d’envisager une stratégie financière à long terme et de réfléchir à la sécurité de votre épargne.

Aujourd'hui, nous vous donnons quelques conseils qui rendront rendre la planification de votre budget plus simple et plus concrète. Découvrez ci-dessous comment planifier votre épargne et atteindre vos objectifs financiers tout au long de votre vie.


Qu’est-ce qu’un budget personnel ?

Avant toute chose, clarifions les bases. Qu’est-ce qu’un budget personnel ?

  • Il s’agit de planifier de manière globale en se projetant plusieurs années dans le futur.

  • Cela ne concerne tout le monde, pas que les personnes ayant de gros revenus. 

  • Planifier son budget personnel peut vous protéger contre les surprises de la vie.

  • La planification de votre budget inclut des informations détaillées relatives à vos revenus, votre épargne, vos investissements, vos dépenses, vos dettes et vos assurances.

  • Il vous aide à rembourser vos dettes et à économiser pour un prêt, un fonds d'urgence et la retraite.


Quelles sont les étapes de l'élaboration d’un budget personnel ?

Élaborer son budget prévisionnel personnel prend du temps, mais ça en vaut la peine. Voici un guide étape par étape :

1. Établissez vos objectifs en matière de budget personnel

La première étape vers l’élaboration de son budget prévisionnel personnel semble souvent la plus difficile. Posez-vous les grandes questions suivantes : où vous voyez-vous dans 5 ans, dans 10 ans, dans 30 ans ? Qu’est-ce qui est le plus important pour vous dans la vie ? L’une des meilleures façons d’envisager ces grandes questions est de réfléchir au style de vie que vous aimeriez vivre dans le futur, sans vous attarder sur les détails. 

Peut-être envisagez-vous de devenir propriétaire, d’avoir des enfants, de financer leurs études, puis d’atteindre l’âge de la retraite avec une épargne confortable. Ou alors souhaitez-vous plutôt rembourser vos dettes, ne pas avoir d’enfants ou opter pour la préretraite. Peu importe le style de vie que vous choisirez, cela impactera votre budget prévisionnel personnel visant à vous aider à atteindre ces objectifs.

Une règle d’or du budget 50-30-20 est d’épargner 20 % de son salaire net. Mais en cas d’objectifs multiples à long terme, cette somme peut sembler difficile à répartir. Allez-vous placer 15 % dans votre épargne retraite et 5 % dans votre fonds d'urgence ? Ou bien épargner séparément pour chaque objectif ? L’astuce consiste à prioriser vos objectifs, ce qui nous conduit à l’étape suivante.

2. Priorisez vos objectifs

Maintenant que vous avez envisagé votre vie sur les 30 prochaines années, il est essentiel de prioriser vos objectifs d’épargne afin qu’ils correspondent aux différentes étapes de votre vie. Prenons l’exemple où vous épargnez pour un prêt, vos enfants et votre retraite.

Mais, évidemment, certaines priorités peuvent se chevaucher. Vous pourriez épargner simultanément pour votre retraite et pour le fonds d’aide destiné à vos enfants. Cependant, il vous faudra (vraisemblablement) aider vos enfants avant de prendre votre retraite, donc vous devrez prioriser. Prenons maintenant l’exemple où vous souhaitez rembourser vos dettes et prendre votre préretraite. Les objectifs de votre budget prévisionnel personnel pourraient être priorisés comme suit :

  1. Épargner pour rembourser les dettes.

  2. Commencer à épargner pour la préretraite.

  3. Épargner pour voyager autour du monde.

Épargner pour la préretraite nécessite pas mal d’argent. Il est donc préférable de commencer le plus tôt possible. Dans cet exemple, l’épargne destinée à votre préretraite débute dès que vous avez remboursé vos dettes. Mais, une fois que vous avez bien alimenté votre épargne retraite au moyen de versements réguliers, que vous continuez d’ailleurs à effectuer, vous pouvez alors mettre de côté pour votre voyage autour du monde prévu à la retraite.

Si vous avez la vingtaine ou la trentaine et que vous doutez de l’importance d’épargner pour votre retraite, lisez ce qui suit. Disons que vous avez 30 ans et que vous gagnez 40 000 € bruts par an. Si vous mettez de côté 8 % de vos revenus dans le cadre d’une épargne retraite sur les 35 prochaines années, à 65 ans, vous pouvez espérer disposer d’une épargne retraite de 157 000 € environ. Ce chiffre tient compte d’une rente, d’une inflation à 2 % et d’une épargne retraite à 6 % de performance.

3. Estimer un budget

Une fois votre cap défini, il sera important pour vous de considérer attentivement votre situation financière. Votre budget prévisionnel personnel devra être basé sur vos revenus et vos dépenses, afin d’évaluer la nécessité de vos frais fixes. Voici comment estimer un budget :

  1. Notez l’ensemble de vos revenus et de vos dépenses sur une période de 30 jours.

  2. Répartissez toutes vos dépenses en frais variables ou en frais fixes. Les frais fixes se définissent comme des frais qui ne varient pas : votre loyer, l’assurance de votre voiture, ou vos factures d’électricité et de gaz. Les frais variables, quant à eux, sont des frais qui peuvent évoluer : vos dépenses d’alimentation, vos sorties, ou une visite chez le coiffeur.

  3. Évaluez vos dépenses variables et identifiez celles sur lesquelles vous pourriez faire des économies. Une application de gestion de budget personnel pourrait vous faciliter la tâche.

  4. Déterminez une partie de vos dépenses variables que vous pourriez mettre de côté et placer sur un fonds d’épargne chaque mois. La règle de budget 50-30-20 peut s’avérer un outil précieux à cette étape. L’idée est d’attribuer 50 % de vos revenus à vos frais fixes, 30 % à vos frais variables et 20 % à votre fonds d’épargne.

  5. Revoyez votre budget chaque mois et faites des ajustements le cas échéant. Selon toute probabilité, les sommes que vous serez en mesure d’épargner vont fluctuer selon les mois. Plutôt que de vous décourager en pensant que vous vous écartez de vos objectifs en matière de budget, acceptez ces hauts et ces bas qui font de toute façon partie du processus de gestion du budget personnel.


Les sous-comptes N26

Avec N26, économisez à votre rythme pour vos projets grâce aux sous-comptes.
Découvrir les avantages des sous comptes

Comment faire un budget personnel

Avec une idée précise de vos objectifs et de votre budget en tête, vous pouvez maintenant passer aux étapes suivantes du processus de budget prévisionnel personnel. De la même manière que pour les priorités créées lors de l’analyse de vos objectifs financiers, gérer son budget exige d'atteindre certaines étapes avant de commencer à économiser pour ses objectifs de vie. Ils impliquent de rembourser vos dettes, d’économiser pour un fonds d'urgence et de vérifier que vous soyez bien assuré.

1. Remboursez vos dettes

Avant de commencer à économiser pour un prêt ou une préretraite, il est important de rembourser toutes les dettes en suspens, surtout celles avec un fort taux d’intérêt, comme celles liées à une carte bancaire ou un prêt à taux d’intérêt élevé. Ce que vous dépensez chaque mois en taux d’intérêt limite considérablement le montant de votre potentiel d’épargne. Si ce n’est pas possible, essayez de payer le montant minimum chaque mois afin d’éviter de vous endetter davantage.

2. Économisez pour un fonds d'urgence

Un fonds d'urgence vous protège contre les surprises de la vie. Un fonds d'urgence agit comme un filet de sécurité qui vous évite de vous éloigner de vos objectifs d’épargne et qui s’utilise pour faire face à une crise comme :

  • la perte de votre travail, et par conséquent de votre source principale de revenu,

  • un déménagement pour s’occuper d’un proche malade,

  • une crise économique soudaine ou une crise mondiale.

Idéalement, il doit inclure l’équivalent de vos frais fixes pendant trois à six mois (loyer, électricité et eau, assurance automobile), mais vous pouvez aussi choisir d’inclure vos frais variables (alimentation, loisirs, cotisations sportives). Ceci peut être intéressant à prendre en compte si vous êtes indépendant ou si vous vivez seul, car votre situation financière est plus fragile que celle d’une personne salariée ou partageant les frais de la vie courante avec un conjoint. Ainsi, épargner pour six mois plutôt que trois peut s’avérer judicieux, un filet de sécurité plus important vous garantit de retomber sur vos pieds.

3. Vérifiez que vous êtes bien assuré

De la même manière qu’un fonds d'urgence vous protège en cas d’accident de la vie, les assurances vous évitent de débourser des montants importants pouvant porter préjudice à vos objectifs de gestion de budget personnel. En plus de vous apporter plus de sécurité jour après jour, vous préparer à l’imprévu vous permet d’économiser de grosses sommes au bout du compte. 

Certaines situations exigeraient en effet de votre part d’importantes sommes à verser qui grèveraient votre budget pendant des années. Par conséquent, le fonds d'urgence et les assurances appropriées vous permettent de maintenir le cap en vue d’atteindre vos objectifs d’épargne, même lorsque les choses se compliquent un peu.


Épargner en prévision de la retraite

Une fois que vous avez élaboré votre filet de sécurité financière à l’aide du fonds d'urgence et des assurances appropriées, vous pouvez commencer à épargner pour des objectifs de budget personnel à plus long terme. Un objectif à long terme assez répandu est celui d’épargner pour sa retraite. Même si ça vous paraît lointain, il est judicieux de commencer à économiser dès que vous en avez l’occasion. 

Plus tôt vous commencez à épargner, plus vous profiterez des intérêts composés qui accompagnent de nombreux comptes d’épargne retraite. Les intérêts composés apparaissent lorsque les intérêts de votre épargne commencent à vous rapporter de l’argent. Prenons ces quelques exemples :

  • Vous placez 2 000 € dans une épargne retraite à un taux d’intérêt de 5 % chaque année, pendant 5 ans.

  • La première année, vous aurez accumulé 2 000 € plus 5 % de 2 000 €, soit 100 €. Vous aurez donc 2 100 € pour la première année.

  • Puis, après avoir versé 2 000 € supplémentaires la deuxième année, vous aurez accumulé 4 100 € plus 5 % de 4 100 €, soit 205 €. Après la deuxième année, vous aurez 4 305 €.

  • Étant donné que vos intérêts commencent à générer graduellement leurs propres intérêts, après 5 ans, vous totaliserez 11 172 €, dont 1 172 € d’intérêts composés.


Votre argent chez N26

Au regard de la crise actuelle, nous comprenons que la sécurité financière est une préoccupation majeure. N26 est là pour vous aider à simplifier la gestion de votre budget en vous permettant de le planifier au mieux. Les Espaces, des sous-comptes sur lesquels vous pouvez mettre de l'argent de côté pour vos projets, vous permettent par exemple d'organiser votre budget plus facilement. De plus, toutes les transactions que vous effectuez sur votre compte N26 sont automatiquement classées ce qui vous permet d’accéder aux statistiques de vos dépenses et de garder un œil sur l'ensemble de votre budget. Ces fonctionnalités innovantes ne sont pas les seules qui ont été imaginées par N26 pour s'adapter à vos besoins... Découvrez dès maintenant tous nos outils de gestion de budget et rejoignez La Banque Mobile.

Par N26

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Phone screen with apps.

Besoin d’un coup de pouce pour mieux gérer votre budget ? Découvrez des applications très pratiques pour iPhone et Android.

Pie Chart.

Les outils de gestion de budget trop compliqués vous dépriment ? Essayez cette règle de budget simple appelée 50/30/20 pour organiser et élaborer votre budget.

femme portant un masque de fruits acheter dans un supermarché.

Comment un budget courses fixe peut-il vous faire économiser des centaines d’euros chaque année ?