emergency fund and rainy day fund image with cloud with euro rain drops.

Fonds d’urgence : Pourquoi est-il conseillé de toujours avoir de l’argent de côté pour les imprévus ?

Préparez-vous aux imprévus, économisez pour avoir l'esprit tranquille.

Temps de lecture: 9 min

Mettre de côté dans un “fonds de secours” ou bien  "une réserve pour les mauvais jours" est une bonne idée pour s'éviter des soucis à l'avenir. Nous sommes beaucoup à vivre  avec moins d'un mois de salaire en réserve, mais il est essentiel de se doter d'un coussin financier pour garder le cap sur ses objectifs budgétaires et ne pas s'endetter de manière risquée. 

Mais combien devrions-nous économiser, et comment le faire ? Découvrons-le ensemble !

Qu'est-ce qu'un “fonds d’urgence” ?

Un fonds de secours ou d’urgence, c'est un filet de sécurité financier auquel s'accrocher en cas d'imprévu. Au lieu de dépendre de votre découvert bancaire ou de devoir emprunter de l'argent pour sortir d'une difficulté, vous pouvez puiser dans cette réserve d’argent sans que cela continue d’affaiblir le reste de vos finances. 

Quand l’utiliser ?

Un fonds de secours ne doit être utilisé qu'en cas d'événements vraiment inattendus, exigeant votre intervention immédiate et un paiement soudain. Ainsi, à titre d'exemples :

  • perte soudaine d'emploi et de source de revenus ;
  • frais médicaux exceptionnels ;
  • récession économique entraînant une perte importante de revenus ;
  • déménagement imprévu.

Mais aussi ...

Sans que la situation qui justifie d’utiliser les économies que vous avez faites soit aussi importante, ce fonds pourra aussi vous servir pour les “mauvais jours”  afin de payer les petites dépenses inattendues de la vie. Ces dépenses ponctuelles comprennent des situations telles que :

  • l'achat d'un nouveau réfrigérateur en cas de panne ;
  • les factures du vétérinaire si votre chat doit être soigné ;
  • les réparations de voiture ;
  • l'achat d'un nouveau téléphone en cas de vol.

Les sous-comptes N26

Avec N26, économisez à votre rythme pour vos projets grâce aux sous-comptes.
Découvrir les avantages des sous comptes
Différents espaces N26 pour économiser de l'argent.

Économisez pour les mauvais jours 

Mettre de l’argent de côté lorsque vous le pouvez pour ne pas vous trouver dans l’embarras en cas d’imprévu peut être comparé à un investissement pour s'épargner des soucis à l'avenir. En cas de crise, peu importe sa gravité, vous aurez ainsi un peu plus de souplesse pour gérer vos finances. 

Pour prendre une longueur d'avance et être serein concernant vos finances, il est préférable de mettre de l'argent de côté aussi fréquemment que vous le pouvez, et au moins une fois par mois si possible, pour maintenir un bon flux dans votre trésorerie. 

Les avantages des économies de secours

Avoir un fonds de secours pour les mauvais jours est un avantage inestimable, même si la somme ne vous paraît pas forcément très importante au début. Voici quelques raisons : 

  • vous réduirez votre stress, car vous saurez que vous disposez d'un filet de sécurité financière ;
  • vous deviendrez plus prévoyant en vous préparant à l'avenir et vous éviterez de prendre des décisions financières irréfléchies dans le présent ;
  • un fonds de secours vous permet également de ne pas puiser dans d'autres comptes d'épargne lorsqu'une crise survient, et de garder le cap sur tous vos objectifs en matière de budget et d'économies.

Mettez chaque mois de l’argent de côté pour les imprévus à moyen terme

Les experts estiment qu'un fonds de secours devrait permettre de couvrir environ trois à six mois de frais mensuels fixes de la vie courante (y compris le loyer, les frais d'assurance, les factures de gaz et d'électricité). Tandis que certains choisissent d'inclure également leurs dépenses variables (courses, sorties et loisirs) dans le budget du fonds de secours, il est plus habituel de s'assurer d'avoir jusqu'à six mois de dépenses fixes en épargne.

Votre épargne dépend de votre mode de vie

Que vous décidiez d'économiser pour couvrir trois ou six mois de vos frais fixes dépend évidemment de vos moyens et de votre mode de vie actuel et même de la configuration de votre foyer. Dans le cas des ménages composés d’une personne seule dont les revenus sont variables d’un mois sur l’autre, comme c’est souvent le cas pour les indépendants, il est plus sûr d'avoir une épargne de six mois. En effet, leur filet de sécurité financière peut être un peu plus fragile que celui d'un ménage de deux personnes, pour lequel l'autre personne peut apporter un soutien financier en cas de difficulté, ou encore que ceux des personnes disposant d'une source de revenus plus régulière. 

Combien mettre de côté dans son fonds d’urgence à court terme

Pour faire face aux petites situations d'urgence de la vie, surtout à court terme, vous pouvez prévoir des économies moins importantes, mais cela dépend de votre situation personnelle. Les estimations vont de 500 € à 2 500 €, mais dans la mesure du possible, il est plus prudent de mettre au moins 1 000 € de côté. N'oublions pas que si 1 000 € devraient suffire pour couvrir des dépenses telles que le remplacement d'un appareil électroménager ou le paiement d'une facture inattendue, il se peut que cette somme ne couvre pas les deux à la fois. Bien évidemment, mettez de côté à votre rythme et selon vos moyens. Si vous êtes un peu juste ce mois-ci, vous pourrez essayer d’ajuster vos habitudes pour mettre un peu plus d’argent de côté le mois prochain. 

Évaluez le montant dont vous pourriez avoir besoin pour les mauvais jours

Une bonne façon d'évaluer le montant à mettre de côté pour les mauvais jours est de faire le point sur votre situation actuelle, puis de tenter de prévoir vos prochaines dépenses. Vous pourrez ainsi vous faire une meilleure idée de l'objectif, à savoir économiser 500 € ou plus. Ces éventualités peuvent inclure : 

  • les frais de réparation d'une voiture qui a tendance à tomber en panne ; 
  • des visites chez le vétérinaire si vous avez un animal de compagnie âgé ; 
  • des consultations au cabinet dentaire si vous avez souvent des soucis dentaires ; 
  • évaluez l'âge et la fonctionnalité de vos appareils essentiels, en particulier ceux qui ne sont plus couverts par une garantie.

Une fois que vous avez mieux cerné vos petites dépenses imprévues potentielles, il est plus facile d'estimer le montant à prévoir dans votre fonds pour les mauvais jours et de mieux vous y préparer.

Économisez d'abord pour les imprévus à court-terme

Il est plus facile de mettre de l'argent de côté pour d'éventuels besoins à court terme. En économisant à votre rythme pour créer une réserve pour les petits imprévus de la vie, vous vous entraînerez progressivement à épargner pour être prévoyant à moyen ou long-terme.

Gérez votre budget

Visualisez vos dépenses quotidiennes et vos économies pour mieux gérer votre budget.
Essayer le calculateur de budget

Comment économiser ?

Mettre en place et maintenir un fonds de secours peut sembler difficile au début, mais si vous suivez ces quelques conseils, c'est en fait assez facile. En prévoyant le montant d’argent que vous souhaitez économiser dans votre budget mensuel, épargner deviendra plus simple et pourrait même devenir une habitude. Voici nos conseils, étapes par étapes.

Élaborez un budget 

La première étape pour constituer un fonds de secours à court, moyen ou long terme consiste à élaborer un budget solide. En suivant ces étapes, vous serez sur la bonne voie pour économiser plus facilement :

  1. Suivez vos dépenses pendant 30 jours, en prenant note de tous vos revenus et dépenses.
  2. Séparez vos frais fixes de vos frais variables. Vos frais fixes sont toutes les dépenses indispensables (loyer, paiement des dettes, assurance automobile), tandis que vos frais variables sont plus flexibles (courses, sorties, abonnement à une salle de gym).
  3. Définissez quel pourcentage de vos coûts variables vous pourriez utiliser chaque mois pour votre fonds de secours. Par exemple, si vous gagnez 3 000 € par mois et que vos frais fixes sont de 2 000 € par mois, il vous restera 1 000 € de frais variables par mois. Sur ce montant, vous pourriez décider d'économiser 25 %, soit 250 € par mois. À la fin de l'année, vous aurez ainsi économisé 2 500 €, ce qui sera un bon début pour votre fonds de secours pour les imprévus à court terme.

Économisez petit à petit

Il est important de ne pas se décourager même si épargner vous demande des efforts ou si votre objectif à atteindre semble trop important. Même les petites économies ont leur importance : par exemple, si vous parvenez à économiser 30 € par semaine, cela fera tout de même 1 440 € par an, ce qui est déjà pas mal ! Puisque les urgences sont imprévues, elles peuvent survenir demain, ou dans dix ans. Si vous continuiez à économiser 30 € par semaine pendant dix ans, vous auriez un impressionnant matelas financier de 14 400 € en cas de crise !

Automatisez vos épargnes 

Une fois le budget établi, il peut être intéressant d'automatiser l'alimentation de votre fonds de secours. Il s'agit de programmer chaque mois un virement automatique depuis votre compte courant vers votre compte d'épargne ou dans un sous-compte N26 grâce aux règles automatiques, pour vous éviter d'avoir à y penser et pour être moins tenté de dépenser. 

Ajustez votre budget chaque mois

Faire preuve de flexibilité par rapport à son budget, étant donné les inévitables fluctuations de vos revenus et dépenses, est primordial pour rester motivé... Vérifiez chaque mois si la somme prévue au budget peut vraiment être versée dans votre fonds d’urgence. Dans certains cas, vous pourriez même économiser plus que prévu ! 

Célébrez vos réussites 

La chose la plus agréable lorsqu'on met régulièrement de l'argent de côté, c'est sans doute de se récompenser à chaque étape importante franchie. Par exemple, supposons que votre objectif est de créer un fonds de secours de 6 000 €, chaque fois que vous économisez 1 000 €, vous pourriez vous offrir une sortie au cinéma ou un dîner spécial. Cela vous motivera pour atteindre vos objectifs d'épargne.

Où conserver vos économies pour les imprévus

Votre fonds d’urgence doit être conservé dans un endroit facilement accessible en cas de crise. Une banque en ligne avec une carte de débit est la formule idéale, car vous pouvez retirer de l'argent facilement, où que vous soyez. Il est également important que vous gardiez votre fonds de secours séparé de votre compte courant ou de votre compte épargne classique, pour ne pas être tenté de dépenser cet argent. 

Alimentez votre fond de secours sans attendre

Comme pour toutes les choses qui en valent la peine, le démarrage est souvent l'étape la plus difficile. Pourtant, économiser de l'argent peut parfois être plus simple que vous ne le pensez. Si vous avez du mal à concrétiser vos objectifs d'épargne pour les mauvais jours, voici quelques astuces pour débloquer un peu d'argent et vous donner une longueur d'avance :

  • placez directement une partie de vos primes professionnels, remboursements ou l'argent que vous avez reçu en cadeau dans votre fonds de secours ;
  • désencombrez votre maison tout en gagnant de l’argent en revendant sur internet tous vos objets ou vêtements inutiles ;
  • selon votre situation, vous pourriez envisager de travailler quelques heures supplémentaires, et d’utiliser l’argent gagné pour booster vos fonds de secours 
  • essayez de passer un mois sans faire de shopping ou fixez-vous un jour par semaine où vous n'achetez rien (sans compter les coûts fixes nécessaires, bien sûr !).

Compte bancaire N26

N'attendez plus pour reprendre le contrôle de votre argent en temps réel
Ouvrir mon compte en 8 min (nouvel onglet)
Une main surélevée tenant une carte standard N26 transparente.

Votre argent chez N26 

N26 peut vous aider à alimenter votre fonds de secours plus facilement. Grâce à Espaces, vous pouvez créer un sous-compte dédié à vos économies en cas d’imprévus. Vous pouvez fixer un objectif à atteindre et suivre votre progression en un clin d’oeil. Pour alimenter ces économies sans même avoir à y penser, vous pouvez même mettre en place des virements automatiques. En parallèle, la fonctionnalité Statistiques, vous permet d’accéder à un aperçu complet de vos revenus et dépenses mensuels, ce qui vous permet de savoir comment vous utilisez votre argent et d’adapter la gestion de votre budget, si nécessaire. 


Sources: 

yourmoney.com

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Phone screen with apps.

9 applications pour gérer son budget et mettre de l’argent de côté plus facilement

Besoin d’un coup de pouce pour mieux gérer votre budget ? Découvrez des applications très pratiques pour iPhone et Android.

femme portant un masque de fruits acheter dans un supermarché.

Comment économiser sur les courses : conseils pour éviter les dépenses inutiles

Comment un budget courses fixe peut-il vous faire économiser des centaines d’euros chaque année ?

enfant montrant les pièces placées dans un bocal en verre.

17 astuces pour vous aider à économiser de l’argent rapidement

Quels que soient vos objectifs, ces astuces pourraient bien vous permettre d’économiser encore plus rapidement...