Frais d’achat immobilier : combien coûte réellement le logement de vos rêves ?

Temps de lecture: 5 min

Vous rêvez d'effectuer votre premier achat immobilier ? Cette perspective vous paraît peut-être follement excitante et terriblement angoissante. Devenir propriétaire est souvent l’une des étapes clés d’une vie, mais cet évènement engage également une multitude de frais.Afin d’avoir toutes les cartes en main avant de vous lancer, découvrez notre guide complet des frais d’achat immobilier.

Check-list d’achat immobilier : comment se préparer au mieux

Pour préparer au mieux l'acquisition de votre première maison, il est essentiel de commencer par comprendre l'ensemble du processus d’achat. L'acquisition d'un logement implique de nombreuses dépenses et décisions délicates. Il ne s'agit pas seulement de fournir un apport et de pouvoir rembourser les mensualités de votre prêt. Frais de notaire, frais d’agence, taxes spécifiques à l’immobilier ou encore charges de copropriété… Autant de coûts à anticiper en amont pour ne pas vous laisser surprendre.Quelles étapes devez-vous suivre pour préparer au mieux votre projet ? Nous avons mis au point deux check-lists à passer en revue avant de réaliser votre premier achat immobilier.

À FAIRE

  • Définir vos besoins et lister les critères de votre logement idéal (taille, secteur géographique, neuf ou ancien, jardin, etc.)

  • Étudier le marché pour estimer le prix moyen du type de logement que vous recherchez.

  • Faire le point avec votre banque pour déterminer votre capacité d’emprunt.

  • Créer un budget d'épargne mensuel et commencer à mettre de l'argent de côté.

  • Comparer les taux de crédit immobilier des banques.

  • Passer en revue les aides de premier achat immobilier auxquelles vous pourriez avoir droit.

À NE PAS FAIRE

  • Vous lancer dans les visites de logement à l’aveuglette, sans avoir défini vos besoins précis en amont.

  • Ne pas suffisamment négocier votre crédit immobilier.

  • Réaliser votre achat immobilier dans la précipitation.

  • Effectuer des dépenses importantes en parallèle, comme l’achat d’une voiture (Link to article 2 – Buying a car), et risquer d’affecter votre capacité d’emprunt.

  • Dépasser votre budget et vous mettre dans une situation financière difficilement tenable sur le long terme.

 Achat d’un bien immobilier : calcul des frais en amont

Lorsque vous achetez un bien immobilier, vous devrez régler trois catégories de frais :

Prix du bien immobilier

Le prix d’achat de votre logement est indéniablement la variable la plus importante dans le calcul de vos frais d’achat immobilier, puisqu’elle conditionne toutes les autres.La plupart des acheteurs finançant leur bien à crédit, le coût de départ le plus important est généralement l’apport personnel, qui doit correspondre au moins à 10 % de la somme totale empruntée. Néanmoins, l’apport personnel demandé par les banques varie en fonction d’une multitude de facteurs et peut monter jusqu’à 40 %.

Frais de notaire

Les frais de notaire correspondent en réalité à différents éléments : des taxes revenant au Trésor public, des droits d’enregistrement du bien, et enfin, la rémunération du notaire.Ces frais varient en fonction du montant de l’achat. Ils correspondent généralement à 8 % du prix d’achat de votre bien s’il est ancien, contre 3 % du prix s’il s’agit d’un bien neuf.

Frais d’agence immobilière

Les frais d’agence correspondent à la rémunération de l’agence immobilière. Ils ne sont pas encadrés légalement et varient donc d’une agence à l’autre. En pratique, ils correspondent en moyenne à 5 à 10 % du prix de vente du bien.

Les sous-comptes N26

Avec N26, économisez à votre rythme pour vos projets grâce aux sous-comptes.
Découvrir les avantages des sous comptes
Différents espaces N26 pour économiser de l'argent.

Autres frais d’achat immobilier à prendre en compte

En tant que propriétaire, vous devrez couvrir tous les frais liés à la propriété, comme les différentes taxes liées au logement, les éventuelles charges de copropriété et le coût des travaux et réparations. Concrètement, combien devez-vous mettre de côté ?

Les taxes liées au logement

Il existe deux impôts principaux lorsque l’on possède un logement : la taxe foncière et la taxe d’habitation.La taxe foncière est payable par tous les propriétaires chaque année au mois d'octobre. Son montant dépend de la taille de votre logement et du montant taxé par votre commune. En 2020, elle s’élevait en moyenne à 1 585 €.La taxe d’habitation est quant à elle à la charge de la personne occupant le logement au 1er janvier. Elle est calculée sur la base de la valeur locative du bien, que l’on multiplie par le taux d'imposition déterminé par les collectivités territoriales.

Charges de copropriété

Vous achetez un appartement ? N’oubliez pas de tenir compte des charges de copropriété : elles sont généralement dues chaque trimestre. Elles ont pour objectif de financer l’entretien de l’immeuble, et notamment des parties communes. En 2019, elles s’élevaient en moyenne à 25,8 € par mètre carré.

Frais de travaux et de réparation

Enfin, il est sage de prévoir un budget annuel dédié aux travaux et à l’entretien général de votre bien. On conseille généralement de mettre de côté chaque année au moins 1 % de la valeur estimée de votre bien. Ainsi, pour une propriété d’une valeur de 200 000 €, la somme s’élève à 2 000 € par an, soit 167 € par mois.

Même si, de prime abord, l’achat d’un bien immobilier entraîne de plus grosses dépenses que la location, le retour sur investissement en vaut la peine après quelques années. Devenir propriétaire apporte aussi de nombreux avantages intangibles, comme la satisfaction unique de se constituer un patrimoine et la préparation de sa retraite.

Vous avez envie que votre rêve d’achat immobilier devienne réalité ? L’étape suivante consiste à établir votre budget et à commencer à épargner !


Votre argent chez N26

Devenir propriétaire est moins intimidant lorsque vous maîtrisez vos finances. Avec N26, votre compte bancaire mobile est accessible à tout moment en quelques secondes. Grâce aux notifications push et aux outils de budgétisation, vous pouvez établir un budget et suivre vos dépenses facilement.Avec nos sous-comptes appelés Espaces, mettre de l'argent de côté est un jeu d'enfant. Créez votre objectif d'épargne et transférez de l'argent sur votre nouvel espace en quelques clics. Vous pouvez aussi établir une règle de virement automatique : nous nous chargerons de transférer automatiquement les fonds tandis que vous pourrez vous concentrer sur la recherche du logement de vos rêves.

Quels documents sont à fournir pour un achat immobilier ?

Pour acquérir un bien immobilier, il est nécessaire de préparer un dossier rassemblant un certain nombre de pièces justificatives : la copie de votre pièce d’identité, la copie du bail et du dernier avis d’échéance si vous êtes locataire, la copie des deux derniers avis d’imposition, la copie de vos trois derniers bulletins de salaire, le plan de financement proposé par votre banque et le justificatif d’apport personnel le cas échéant.

Quelles questions faut-il poser lors de l'achat d'une maison ou d’un appartement ?

Vous voudrez probablement savoir pourquoi les propriétaires ont décidé de se séparer de leur logement, et s'ils ont effectué des rénovations importantes depuis l'achat de la propriété. Il est aussi recommandé de demander quand la maison a été mise sur le marché, et le prix de biens similaires dans le quartier.

Combien de temps prend le processus d’achat d’un bien immobilier ?

Il est difficile de répondre à cette question, puisque ce délai dépend de nombreux facteurs. En moyenne, on estime néanmoins qu’il existe un délai de trois mois entre la signature de l’acte de vente et la remise des clés.

Vaut-il mieux acheter ou louer une maison ?

En moyenne, on considère qu’il est plus avantageux d'acheter que de louer sa résidence principale après une période de trois ans et cinq mois. Cette durée varie néanmoins fortement en fonction des villes.

Quand acheter une maison ?

Le printemps est généralement la période durant laquelle le plus grand nombre de biens est disponible sur le marché immobilier. Vous aurez donc davantage de choix, mais aussi davantage de concurrence ! À l’inverse, l’été est traditionnellement plus calme, tout comme la saison hivernale : ce sont donc des périodes propices à la négociation.

Par N26

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Homme barbu portant un bébé.

Congé paternité : mode d'emploi

Depuis le 1er juillet 2021, les pères ont droit à un congé paternité d’un mois. Découvrez les modalités de cet avantage accordé aux papas et seconds parents à la naissance ou l’arrivée de leur enfant

Indemnité inflation : c’est quoi et qui peut la toucher ?

Annoncée jeudi 21 octobre 2021 par le Premier ministre Jean Castex, l’indemnité inflation est un coup de pouce financier de l’État. Qui peut la toucher ? Quel est son montant ?

Profitez un peu plus de la distanciation sociale avec des remises exclusives et des offres de remboursement des partenaires N26 Perks.

Comment obtenir le chèque énergie ?

Découvrez dans notre article les conditions pour obtenir le chèque énergie, son montant et comment l’utiliser.