Retourner au blogComprendre la banque

Frais bancaires à l’étranger : quels sont-ils et comment les éviter ?

Que vous partiez en vacances à l’étranger ou que vous souhaitiez simplement effectuer un virement en devises, vous avez sûrement déjà fait face à des frais bancaires que vous n’aviez pas prévu. Dans cet article nous vous disons tout sur ces frais bancaires à l’étranger et vous expliquons comment vous pourriez les éviter à l’avenir.

Les frais de retrait à l’étranger

Votre banque peut appliquer des frais de retrait fixes ou variables lorsque vous retirez de l’argent à l’étranger, voire les deux en même temps ! La banque qui possède le distributeur dans lequel vous retirez de l’argent peut prélever une somme fixe qui sert à financer la maintenance de son appareil. Ensuite votre banque peut vous facturer des frais de retrait afin de couvrir les frais engendrés par votre retrait d’argent à l’étranger. En plus de ça, votre banque s’octroie sûrement une commission sur votre retrait afin de compenser les éventuelles fluctuations du taux de change qu’elle applique.

Si vous retirez 100 € depuis un distributeur automatique pendant que vous êtes à l’étranger, voici un exemple de ce que vous pourriez payer si vous avez un compte dans une banque traditionnelle :

  • D’éventuels frais d'environ 3 €, appliqués par le propriétaire du distributeur
  • Une commission de 1,75 % appliquée par votre banque
  • Des frais de retrait fixes de 5 € appliqués par votre banque

Cela fait quasiment 10 € de frais bancaires à l’étranger pour un retrait de 100 € lorsque vous utilisez un distributeur automatique et tout cela, sans prendre en compte le taux de change appliqué par la banque, qui est souvent majoré.

Les frais de paiement à l’étranger

Combien ça coûte de payer par carte à l’étranger ?

Lorsque vous effectuez un paiement avec votre carte bancaire à l’étranger, votre banque peut également appliquer des frais. En plus des frais fixes généralement appliqués pour le simple usage de votre carte à l’étranger, vous pourriez aussi avoir à payer une commission sur le montant de votre retrait à l’étranger c’est à dire, des frais de change. Celle-ci s’applique lorsque vous effectuez un paiement dans une devise autre que celle de votre compte. De plus, les banques peuvent facturer une marge sur le taux de change (une majoration qui s’élève en moyenne à 1,5 %) afin de se protéger lorsque celui-ci varie.

Même si votre banque ne prélève pas de frais supplémentaires, les paiements effectués à l’étranger vous coûtent presque toujours de l’argent.

Chez N26, aucuns frais ne sont facturés lors d’un paiement par carte en devises étrangères et vous bénéficiez du taux de change réel Mastercard sans aucune majoration, même le weekend.

Aperçu des frais à l’étranger : Mastercard et Visa

Visa et Mastercard sont les deux principaux fournisseurs de moyens de paiement. Les cartes Mastercard ont tendance à offrir de meilleurs taux de change que les cartes Visa. La différence de taux de change peut être accentuée en fonction de la carte bancaire que vous utilisez et des services qu’elle propose. Votre banque peut aussi majorer le taux de change qu’elle vous propose, notamment lorsque vous effectuez des transactions le weekend, par exemple.

Frais bancaires à l’étranger : le virement bancaire international

Vous n’êtes pas obligés de voyager pour vous voir facturer des frais bancaires à l’étranger. Si vous souhaitez effectuer un virement international par exemple, votre banque peut vous facturer des frais.

Il existe deux types de virements internationaux :

  • Les virements en provenance ou à destination d’un pays hors zone SEPA (Single Euro Payments Area) lorsque l’argent est destiné à un pays hors de la zone euro en devises étrangères. Par exemple : un virement effectué depuis un compte en euros vers les Etats-Unis.
  • Les virements en devises étrangères qui sont effectués au niveau national ou dans la zone SEPA. Par exemple : un virement effectué depuis un compte français en euros vers un compte allemand en dollars.

Les virements internationaux peuvent engendrer des frais d’émission entre 9,50 € et 25 €, mais également des frais de réception pour le bénéficiaire du virement, entre 10 € et 20 €, sans oublier la commission de change qui varie selon le montant concerné.

Pour les virements en devises le total des frais de transaction en devises peut rapidement monter jusqu’à 30 € pour l’émetteur, 20 € pour le bénéficiaire et 15 € minimum de commission de change. Rappelons que les virements SEPA en euros sont gratuits dans la plupart des banques françaises, qu’elles soient traditionnelles, en ligne ou mobiles .

Analyse des frais pratiqués par les grandes banques de l’Union européenne

Il est important de noter que les frais que vous payez ne dépendent pas seulement des fournisseurs de services de paiement, Mastercard et Visa. Il y a également de nombreuses différences de frais bancaires entre les banques de l’Union européenne :

  • Au Royaume-Uni, les néobanques n’appliquent aucuns frais sur les paiements effectués par carte à l’étranger contrairement aux banques traditionnelles qui peuvent prélever jusqu’à 3 € par transaction.
  • En Allemagne, certaines banques autorisent jusqu’à 200 € de retrait gratuit à l’étranger, et appliquent ensuite des frais allant de 2 € à 3 € par transaction.
  • En Italie, des banques prélèvent des frais de 2 € à chaque utilisation d’un distributeur automatique en dehors de leur réseau.
  • En France, les banques ne prélèvent aucuns frais pour effectuer des paiements à l’intérieur de la zone euro. Elles facturent uniquement une commission (généralement autour de 1 %) une fois que vous avez effectué plus de 3 ou 4 retraits à l’étranger dans le mois.
  • En Espagne, la situation est moins attractive. Certaines banques appliquent par exemple des frais de 4,5 % sur le montant retiré à l’étranger, avec un minimum de 3,50 € de frais par retrait.

Comment se rémunèrent les banques grâce au taux de change ?

Les banques supportent des coûts qui leur sont propres lorsqu’elles envoient votre argent à l’étranger, tels que les frais imposés par Visa et Mastercard pour traiter les paiements par exemple. En vous permettant d’accéder à votre argent à l’autre bout du monde, elles vous proposent un service, c’est pourquoi pour certaines d’entre elles considère qu’il est normal de vous facturer ce service sous forme de frais bancaires.

Lorsqu’une banque achète des devises et les revend, elle compte sur des taux de change plus avantageux pour elle à la revente, que lors de l’achat de la devise en question. Par exemple si votre banque achète un dollar pour 0,88 € et qu’elle le revend ensuite 0,90 € elle aura gagné deux centimes d’euros lors de la transaction.

Ensuite, elle se rémunère grâce à la commission de change qu’elle facture à ses clients. Cette commission lui servira à couvrir ses pertes dues aux variations du taux de change entre l’achat et la revente de devises. Lorsqu’il n’y a pas d’écart entre les taux de change, la banque conserve la marge facturée.

Votre argent chez N26

Chez N26, notre mission est de réduire les frais dès que cela nous est possible, pour vos transactions effectuées en bas de chez vous comme au bout du monde. Pour cette raisons, la plupart des frais bancaires mentionnés dans cet article ne vous seront pas facturés avec un compte bancaire N26. Par exemple, vous pouvez effectuer vos paiements par carte dans le monde entier sans acuns frais de change, quelle que soit la devise. Vous bénéficiez également du taux de change Mastercard sans aucune majoration. Il est sûrement temps pour vous de découvrir une nouvelle expérience de la banque avec N26 !

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser