Retourner au blogComprendre la banque

Comprendre la banque : les frais de retrait

Il arrive souvent que des établissements n’acceptent pas les cartes bancaires au moment de payer l’addition. C’est alors qu’ils s’agit de trouver un distributeur à billets (DAB) pour retirer des espèces. Or, lorsque vous consultez votre compte bancaire quelques temps plus tard, il peut arriver que vous découvriez que des frais de retrait vous ont été facturés. Payer des frais alors que vous souhaitiez simplement disposer de votre propre argent peut être un expérience désagréable.

Dans un précédent article « Comprendre la banque », nous vous avons parlé des frais bancaires. Aujourd’hui, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les frais de retrait.

Contrairement à certains autres frais bancaires, il est possible d’éviter de payer cette commission, à condition d’être vigilant. Même si nous savons tous utiliser un distributeur automatique, voici quelques conseils pour vous assurer que vous ne paierez pas de frais lorsque vous retirez des espèces en distributeur.

Qu’entend-on par « frais de retrait » ?

Les frais de retrait sont des frais appliqués lorsque vous retirez de l’argent dans un distributeur automatique. Ils sont appliqués par votre banque ou encore par le distributeur lui-même, un cas peu répandu en France mais auquel vous pouvez être confrontés lors d’un voyage à l’étranger par exemple. Ils peuvent se présenter sous la forme de frais fixes, d’un pourcentage ou encore les deux en même temps. En France, les frais de retrait sont principalement appliqués lorsque vous retirez de l’argent au distributeur d’une banque qui n’est pas la vôtre.

Le fonctionnement des frais de retrait : pourquoi et combien ?

Les distributeurs de billets représentent un coût pour les banques. Tout simplement parce que ces dernières doivent stocker l’argent, maintenir les machines en état de fonctionnement et communiquer avec votre propre banque à propos de vos opérations. Les frais bancaires compensent donc pour ces dépenses, avec une marge supplémentaire bien sûr.

Vous serez prélevé d’un montant fixe pouvant aller jusqu’à 2 € par retrait. Lorsque ces frais fixes s’accompagnent de frais variables sur la base d’un pourcentage, il faudra compter entre 2 % et 3 % du montant retiré. La plupart du temps, votre banque vous offre un certain nombre de retrait gratuits par mois avant de prélever ensuite des frais sur chacun de vos retraits supplémentaires. A l’étranger, ces frais de retrait peuvent être considérablement plus élevés et c’est une dépense supplémentaire à prendre en compte lorsque vous voyagez, pour éviter les mauvaises surprises.

Les frais de retrait dans un distributeur d’une autre banque que la vôtre

Lorsque vous utilisez un distributeur automatique affilié à votre banque, vous remarquerez que vous ne paierez pas de frais de retrait. En revanche, lorsque vous retirez des espèces depuis le distributeur d’une autre banque, vous risquez en effet d’être facturé.

Les banques digitales ou mobiles n’ont pas de réseaux de distributeurs, mais elles sont souvent les mieux classées pour la gratuité des retraits ou les faibles frais appliqués.

Les frais de retrait d’argent en Europe

En Europe, chaque pays applique sa propre politique quant aux frais de retrait. Par exemple, alors qu’ils sont assez rares au Royaume-Uni, ils sont monnaie courante en Allemagne.

Les frais de retrait que vous paierez en utilisant un distributeur européen seront déterminés par :

  • le montant des frais de retrait appliqués par votre banque
  • le montant des frais de retrait appliqués par le distributeur

La plupart des banques précise le montant de leurs frais de retrait dans leurs « Tarifs et Conditions » ou sur leur site internet. Bien que certaines banques n’appliquent pas de frais de retrait, d’autres offrent un nombre limité de retraits gratuits par mois, et quelques-unes appliquent des frais fixes pour chaque retrait effectué. Les frais bancaires peuvent ne s’appliquer que dans le cas où vous retirez de l’argent dans un distributeur en dehors du réseau de votre banque. N’oubliez pas : les frais de retrait sont souvent plus élevés lorsque vous voyagez à l’étranger.

A cela pourrait également s’ajouter des frais fixes appliqués par le distributeur lui-même. Cette situation est beaucoup plus courante si vous utilisez un distributeur non affilié à une banque, par exemple ceux qui se situent dans un supermarché ou qui ne se trouvent pas dans une agence bancaire. L’option la plus sûre est toujours de retirer dans un distributeur de banque.

Quels sont les frais de retrait à l’étranger (en dehors de la zone euro) ?

Grâce à l’Union européenne, il est de plus en plus facile de dépenser de l’argent avec votre carte bancaire en dehors de votre pays de résidence, notamment avec la zone Euro. Mais à combien s’élèvent les frais lorsqu’on doit retirer des espèces dans un distributeur en dehors de l’Union européenne ?

Comme avec les frais bancaires en général, il existe des tarifs très différents selon la banque où se trouve votre compte et selon les pays. Les frais de retrait sont souvent appliqués selon un pourcentage du montant retiré, mais des frais fixes peuvent également être ajoutés.

Vous pouvez par ailleurs vérifier si les distributeurs de billets du pays dans lequel vous vous rendez ont pour habitude d’appliquer des frais ou non. Aux États-Unis par exemple, vous devrez souvent payer quelques dollars de commission à la banque propriétaire du distributeur.

Comment éviter les frais de retrait ?

Il est possible d’éviter les frais de retrait en suivant quelques astuces simples :

  • Vérifiez auprès de votre banque quelle est sa politique tarifaire concernant les frais de retrait : Sont-ils gratuits ? Si non, vous en offre-t-elle un certain nombre par mois ? Si oui, combien ? Chez N26 par exemple, vous bénéficiez de 5 retraits gratuits par mois calendaire dans les pays de la zone euro.
  • Retirez de l’argent dès que vous passez devant un distributeur de votre banque : cela peut paraître fastidieux mais cela vous évitera d’être pris de cours lorsque vous aurez besoin d’espèces. Avec ce réflexe, vous réduisez vos chances d’être forcé de retirer de l’argent dans le distributeur d’une autre banque.
  • Retirez des sommes plus importantes : si votre banque vous offre un nombre limité de retrait par mois, vous pouvez par exemple retirer des sommes plus importantes, selon vos besoins, afin de réduire le nombre de retraits effectués sur un mois.
  • Payez par carte bancaire autant que vous le pouvez : cela parait évident mais moins vous payez en espèces, moins vous devrez retirer en distributeur. Gardez vos espèces pour les paiements que vous ne pouvez pas effectuer autrement et régler toutes vos autres dépenses par carte bancaire ou encore avec votre mobile.

Comment payer moins de frais bancaires à l’étranger ?

A l’étranger, vous serez certainement confronté à des frais bancaires élevés. Il est fortement conseillé de payer la majorité de ses dépenses par carte bancaire. En effet, les frais de retrait sont généralement supérieurs aux frais liés aux paiements par carte bancaire. Lorsque ces frais sont en général de 3 € par retrait auxquels s’ajoutent 2,5 % du montant retiré en devises étrangères, les frais bancaires pour un paiement par carte bancaire à l’étranger se situent autour de 0,40 € de frais fixes et 2,6% de frais variables.

Rappelons qu’ici aussi, les banques mobiles ou en ligne se contentent souvent d’un taux variable et n’appliquent donc pas de taux fixes à l’étranger. Bien sûr, cela dépendra de votre banque, de votre contrat ainsi que de votre carte bancaire. Avec les cartes N26 black, Metal et Business Black, vous ne paierez aucun frais de retrait à l’international, et ce, quelle que soit la devise étrangère concernée. Tous les comptes N26 vous permettent également de payer par carte bancaire sans aucuns frais, dans le monde entier.

Comment retirer de l’argent à l’étranger sans frais de retrait ?

Si vous êtes un grand voyageur, vous aurez tout intérêt à ouvrir un compte auprès d’une banque mobile ou en ligne, car elles sont plus enclines à ne pas appliquer de commission pour leurs clients voyageurs.

Chez N26, nous n’appliquons aucuns frais de retrait en devises étrangères pour les détenteurs des cartes N26 Black, N26 Metal et N26 Business Black. Si vous optez pour un compte N26 standard, une commission de 1,7% du montant total de vos retraits en devises étrangères est appliquée.

Gardez en tête que dans certains pays comme aux États-Unis ou au Royaume-Uni, vous trouverez fréquemment des distributeurs (dans des épiceries de quartier notamment) qui ne sont affiliés à aucune banque, évitez d’y retirer des espèces car ces machines facturent souvent des frais de retrait supplémentaires élevés.

Enfin, pensez à prendre en compte le taux de change. Il peut varier selon les banques et certaines d'entre elles appliquent des majorations le weekend. Avec La Banque Mobile, tous les détenteurs d’une carte N26 bénéficient du taux de change réel Mastercard, sans aucune majoration.


N26 souhaite rendre le secteur bancaire plus accessible afin de vous redonner le contrôle de vos finances. Gardez un oeil sur les articles de notre blog pour découvrir tout ce que vous devriez savoir sur le monde de la banque. Vous verrez, c’est souvent beaucoup plus simple qu’il n’y paraît.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser