Un freelance en train de faire ses comptes.

Combien gagne un auto-entrepreneur ?

Lisez notre guide pour connaître les taux horaires moyens de nombreux secteurs et découvrez les éléments à prendre en compte pour fixer vos tarifs.

Temps de lecture: 6 min

Pour de nombreuses personnes, le fait de devenir auto-entrepreneur implique de gagner plus d'argent. Par conséquent, la question que nous nous posons tous est « combien gagne un auto-entrepreneur ? » Bien que la réponse dépende de nombreux facteurs, il est possible de donner une estimation.

Nous avons examiné les données disponibles sur les taux horaires moyens des auto-entrepreneurs dans cinq pays européens : l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni. Bien qu'il s'agisse d'un guide approximatif sur les salaires moyens des auto-entrepreneurs, c'est une ressource utile pour ceux qui cherchent à déterminer le prix de leurs services en tant qu’auto-entrepreneur.

Salaires moyens des auto-entrepreneurs en Europe

Nous pouvons constater des différences intéressantes entre les marchés et les secteurs d'activité en analysant les données du tableau (d’après les données d’Upwork) :

  • Tout est possible en Allemagne : les données sur les salaires suggèrent que l'Allemagne est l'un des meilleurs endroits en Europe pour devenir auto-entrepreneur. Il s’avère que Munich, l'un des principaux centres technologiques d'Allemagne, est la ville où les développeurs à distance sont les plus chers. Le tarif horaire moyen qu’un développeur indépendant peut facturer à Munich est d'environ 83 € l’heure. D'autres compétences sont également très appréciées : les relations publiques, les connaissances en branding et les compétences en vidéographie font partie des services les mieux payés de la liste.
  • Les développeurs sont les grands gagnants en Europe : alors que les taux des auto-entrepreneurs varient considérablement d'un marché à l'autre, les développeurs exigent les taux horaires moyens les plus élevés en Europe. Que vous soyez spécialisé dans le front-end, le back-end ou quelque part entre les deux, il y a de fortes chances que vous soyez convoité. Il s’agit d'un secteur en pleine croissance, et l'avenir semble prometteur pour les auto-entrepreneurs travaillant dans le développement Web.
  • Similitudes franco-britanniques : la France et le Royaume-Uni sont d'excellents pays pour les auto-entrepreneurs qui cherchent à travailler et gagner leur vie grâce à leurs compétences commercialisables, avec des taux similaires sur tous les marchés. Cependant, deux industries se démarquent : les graphistes prennent de l'ampleur en France (avec 53 € l’heure) et, en tant qu’anglophones, les rédacteurs britanniques ont les taux horaires les plus élevés en Europe : ils facturent en moyenne 37 € l’heure.
  • Des compétences classiques toujours en tête : la comptabilité est l'une des compétences les plus rémunérées sur les différents marchés, ce qui montre que ces postes traditionnels sont toujours fortement demandés. De plus en plus de petites start-ups s'étendent à travers l'Europe et créent des opportunités pour les auto-entrepreneurs tels que les comptables. En effet, ces entreprises recherchent des ressources pour répondre à leurs demandes immédiates.
  • Plus de rentabilité : en prenant en compte le coût de la vie en Espagne et en Italie, par rapport à la France et à l'Allemagne, les auto-entrepreneurs peuvent bien gagner leur vie en facturant leur travail sur la base des projets. Nos recherches suggèrent que l'Espagne et l'Italie disposent d'un marché solide et compétitif pour les auto-entrepreneurs aux compétences créatives, notamment la conception, l'illustration, la réalisation de films et l'expérience utilisateur. Il existe un mélange équilibré de professionnels de la création débutants et expérimentés sur le marché des auto-entrepreneurs en Espagne, créant ainsi un environnement concurrentiel bénéfique à la fois pour les employeurs et pour les auto-entrepreneurs.
Un bureau avec plusieurs employés.

Auto-entrepreneur ou employé : quel est le plus intéressant ?

Il se trouve que la liberté de travailler où et quand vous le souhaitez n'est pas le seul avantage d’être auto-entrepreneur. La plupart des auto-entrepreneurs gagnent plus que certains de leurs collègues occupant des postes similaires à plein temps. Pourquoi remarque-t-on cette tendance ?

Dans la plupart des cas, les auto-entrepreneurs sont amenés à compléter des équipes existantes ou à venir travailler en renfort pour un projet en cours dans une entreprise, mais il s’agit souvent de missions ponctuelles. Pour de nombreuses entreprises, le coût d'un auto-entrepreneur sur une période limitée est nettement inférieur à celui d’un employé à temps plein. Pour un employé, les coûts qu'il représente pour son employeur prennent notamment en compte les frais généraux tels que l'espace de bureau, la taxe sur les salaires, les avantages sociaux des employés, les cotisations de retraite et bien plus encore ! Alors que dans les cas d'un auto-entrepreneur, ces coûts n'existent pas. De plus, lorsque le projet est terminé, l’entreprise n’est plus obligée de rémunérer l’auto-entrepreneur, épargnant ainsi son budget.

Cette configuration offre une grande flexibilité et de nombreuses économies pour l'entreprise, mais implique de l’incertitude pour les auto-entrepreneurs. Pour compenser cette insécurité financière, les auto-entrepreneurs facturent souvent un taux horaire ou journalier plus élevé et ce compromis correspond aux attentes des employeurs.

En outre, les auto-entrepreneurs travaillent souvent plus longtemps que les employés à temps plein occupant des postes similaires. Ils peuvent être amenés à travailler le week-end pour continuer à faire progresser leur entreprise. C’est un calcul tout simple : plus ils travaillent, plus ils peuvent facturer !

Cependant, il est important de se rappeler que les auto-entrepreneurs ont d'autres coûts à assumer : vacances, congés maladie, congé maternité/paternité et déplacements professionnels sont tous déduits de leurs revenus d’auto-entrepreneur. Ce sont des éléments à prendre en compte lorsqu’on définit sa tarification. Si sur le papier les revenus de certains auto-entrepreneurs peuvent paraître bien supérieurs, il faut aussi penser aux charges qu’ils doivent assumer seuls.

des lunettes posées sur un ordinateur.

Comment facturer davantage pour vos services ?

De nombreux auto-entrepreneurs pensent que la valorisation de leur travail est éprouvante. En effet, ne pas réussir à établir une peut avoir des répercussions : vous devrez peut-être travailler plus longtemps et plus dur pour obtenir des revenus suffisants. Vous ne voulez pas vous retrouver dans une situation difficile ? Commencez par quelques stratégies simples lorsque vous établissez les tarifs et les services de votre auto-entreprise.

  • Définissez et décrivez clairement vos arguments clés de vente. En quoi vous distinguez-vous des autres grâce à votre offre ? Comment votre image de marque personnelle affecte-elle vos tarifs ? De quoi avez-vous besoin pour attirer vos clients idéaux ? Prenez le temps de bien réfléchir à vos arguments clés de vente pour gagner un avantage concurrentiel et approcher vos nouveaux clients de façon plus convaincante !
  • Obtenez une certification. Chaque secteur dispose de certifications très recherchées et respectées. L'ajout de quelques distinctions à votre longue liste d’accomplissements permettra de stimuler votre image de marque personnelle et vous aidera à vous positionner en tant qu'expert.
  • Diversifiez votre portefeuille d’activité. L'un des moyens les plus simples de commencer à facturer des tarifs plus élevés est d'étendre vos services. La prise en charge de projets plus diversifiés vous permettra d'acquérir une plus grande expérience dans les différents aspects de votre domaine, ce qui augmentera la valeur perçue de vos services.

De nombreux facteurs peuvent avoir un impact sur votre taux horaire en tant qu’ auto-entrepreneur, notamment votre niveau d'expérience, de spécialisation, votre portefeuille et même vos relations dans le secteur. Comme le montrent les études, alors que certaines compétences sont plus appréciées sur certains marchés que sur d'autres, les salaires moyens des auto-entrepreneurs à travers l'Europe sont relativement similaires.

Votre argent chez N26

Créer votre propre entreprise peut sembler compliqué. Heureusement, N26 est là pour vous aider avec son pour les auto-entrepreneurs et les travailleurs indépendants. Simple d'utilisation, il vous permet de bénéficier d'un cashback de 0,1 % sur tous vos achats et de paiements par carte sans frais dans le monde entier. N’attendez pas pour ouvrir votre compte, depuis votre téléphone en quelques minutes.

: Découvrez un compte avec un ensemble d'assurances voyage et bien plus encore

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Vous souhaitez partir vivre à l’étranger ? Que vous soyez freelance ou en télétravail, préparez vos valises pour un tour inédit du Vieux Continent.

De la sélection de vos produits aux considérations légales, voici tout ce que vous devez savoir avant de créer un site de vente en ligne.

Créer son entreprise demande beaucoup de réflexion. Voici une check-list pour vous aider à bien vous lancer.