Une main qui écrit avec un bic.

Gratification de stage : tout savoir sur la rémunération de stage

Premier pas dans le monde de l’entreprise, le stage fait l’objet d’une gratification financière sous certaines conditions. Quel est son montant ? Qui cela concerne-t-il ? Réponse dans notre article.

Temps de lecture: 5 min

Rémunération de stage : qu’est-ce que la gratification de stage ?

Vous venez de ? Félicitations ! Sachez cependant que quand vous effectuez un stage dans le cadre d’une formation initiale, vous n’êtes pas considéré comme salarié de l’entreprise. Par conséquent, vous ne pouvez pas toucher de revenu au même titre qu’un employé. Néanmoins, la loi oblige les entreprises, administrations publiques et tout autre organisme (association, collectivité territoriale, etc.) à vous verser une gratification. Sorte de « récompense » financière, la gratification de stage n’est pas soumise aux mêmes règles que le salaire. Montant minimum, cotisations sociales, imposition : découvrez en détail tout ce que vous devez savoir sur la rémunération d’un stage.

À partir de quand un stage est-il rémunéré ?

Un stage doit obligatoirement être rémunéré lorsque sa durée est supérieure à 2 mois consécutifs ou à partir de la 309e heure de stage ou du 44e jour lorsque celui-ci n’est pas effectué de manière continue. En dessous de cette durée, l’organisme d’accueil n’est pas obligé de vous verser une gratification de stage. Un stage est non rémunéré lorsqu’il est inférieur à 2 mois (bien que l’entreprise puisse toutefois choisir de verser une gratification au stagiaire). Un stage d’immersion, d’une durée maximum d’un mois, n’est donc pas obligatoirement rémunéré.

Quelle est la gratification minimum d’un stage ?

La loi encadre la rémunération minimum d’un stage. Il existe en effet un « salaire » minimum de stage. En 2021, il est de 3,90€/h, soit 15% du plafond horaire de la sécurité sociale (barème utilisé comme référence pour verser des prestations sociales). La rémunération commence dès la première heure travaillée, et non à partir des deux mois effectués. Le montant de la rémunération doit être inscrit dans la convention de stage.

En moyenne, cela correspond à 600€ pour un stage à temps plein de 7 heures par jour pour 22 jours travaillés.

Le plafond de la sécurité sociale étant réactualisé tous les ans au 1er janvier, la rémunération minimum d’un stage varie également. Ainsi, votre gratification de stage peut augmenter, si le plafond horaire augmente pendant celui-ci.

Les congés (, , etc.) ne font pas l’objet d’une obligation de gratification.

Attention : si vous effectuez votre stage dans un organisme public, celui-ci n’a pas le droit de vous rémunérer au-delà de ce minimum. Dans certaines entreprises privées, vous pouvez toucher plus que ce montant minimum si cela est prévu dans un accord professionnel ou une convention.

Compte bancaire étudiant

Découvrez N26 Standard, le compte 100 % numérique et gratuit, idéal pour les étudiants.
Ouvrir votre compte étudiant (nouvel onglet)
Une main tenant une carte N26 de couleur Rhubarbe.

Comment la rémunération de stage est-elle versée ?

Vous devez impérativement être payé à la fin de chaque mois et non à la fin de votre stage. Cependant, deux méthodes existent pour le versement de votre gratification de stage :

  • L’organisme d’accueil vous paie le nombre d’heures effectuées dans le mois. Dans ce cas, la rémunération de stage peut varier d’un mois à l’autre en fonction du nombre de jours ouvrés
  • L’organisme d’accueil lisse le montant total en fonction de la durée de votre stage et vous verse chaque mois la même somme

Comment négocier son salaire de stage ?

À condition de ne pas effectuer son stage dans le secteur public, vous pouvez tout à fait négocier votre rémunération. Vous vous demandez comment parler du salaire en entretien de stage ? N’hésitez pas, à la fin du rendez-vous, à demander quelle rémunération propose le recruteur. Si vous passez le premier entretien, vous pouvez ensuite utiliser plusieurs arguments pour négocier votre rémunération de stage à la hausse :

  • L’éloignement géographique. Si vous devez effectuer des allers-retours longs chaque jour, voire déménager, vous pouvez demander l’augmentation de votre gratification
  • Votre niveau d’études. Si vous êtes en 3e année d’études ou plus, n’hésitez pas à mettre en avant le savoir acquis au cours de votre formation. L’idée est de montrer au recruteur que vous êtes déjà en partie « opérationnel » grâce à vos études
  • Votre expérience. Stages précédents, études de cas, expérience personnelle… Mettez en avant toute expérience prouvant vos compétences pour le poste, afin de faire comprendre au recruteur qu’il a autant à gagner, si ce n’est plus, que vous !

est toujours stressant, mais cela prouve également au recruteur que vous connaissez votre valeur et êtes force de proposition, donc n’hésitez pas à le faire !

Est-ce que la gratification de stage est imposable ?

Si elle ne dépasse pas le, soit 18 473€ en 2020, la gratification de stage n’est pas imposable (mettre lien impôts étudiants). Si vous percevez plus, vous êtes dans ce cas imposé sur la partie excédentaire.

De plus, la gratification de stage est exonérée de charges sociales lorsqu’elle ne dépasse pas le minimum légal. Il n’y a donc pas de différence entre le « salaire » brut et net du stage. Si vous êtes rémunéré au-delà de ce minimum, dans ce cas, seule la partie excédentaire est soumise aux cotisations sociales.

Quels avantages sont associés à la rémunération de stage ?

En plus de vous verser une compensation financière au-delà de deux mois de stage, l’organisme d’accueil doit remplir d’autres obligations, comme :

  • Financer 50% de vos frais de transport
  • Vous faire bénéficier de au même titre que les autres salariés s’ils en reçoivent
  • Vous donner accès au restaurant de l’entreprise
  • Vous donner accès aux offres du comité d’entreprise 

Il ne s’agit pas d’avantages octroyés au bon vouloir de l’entreprise mais bien d’une obligation légale. Vous êtes alors tout à fait en droit de les faire valoir si vous n’en bénéficiez pas jusqu’alors.

Et si vous quittiez la banque de vos parents?

Découvrez une nouvelle expérience bancaire avec N26, 100 % mobile et sans frais cachés.
Ouvrir un compte bancaire
Smart Hero (ALL EU) Text/Media Intro.

Étudiant ? Gérez votre budget simplement grâce à N26

Tenir ses comptes n’a jamais été aussi simple grâce à l’application mobile N26. 

En souscrivant au N26 Smart, vous bénéficierez de tous les services bancaires depuis votre application mobile et en temps réel, mais aussi de nombreux avantages comme la possibilité d’ouvrir des afin de mettre de l’argent de côté plus facilement, chaque mois. Les statistiques vous aideront à comprendre votre manière de dépenser et les notifications push à chaque transaction vous tiennent informé de toutes les transactions qui ont lieu sur votre compte. Pratique pour voir quand votre rémunération de stage a été versée !

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Vous avez moins de 25 ans et souhaitez vous impliquer dans une mission d’intérêt général ? Découvrez dans notre guide toutes les informations pour savoir comment faire un service civique.

Qu’est-ce qu’une Junior-Entreprise exactement ? Comment et pourquoi en intégrer une ? N26 vous explique tout dans ce petit guide pratique sur les Junior-Entreprises.

Vous souhaitez trouver un job étudiant, mais vous ne savez pas où chercher ni comment vous démarquer ? Découvrez 6 astuces imparables pour décrocher très facilement un travail étudiant.