Comment payer l’université ?

Temps de lecture: 7 min

Vous avez sûrement hâte d’aller à l’université, pourtant vous serez nombreux à vous poser la question : comment vais-je pouvoir financer mes études ? Certains pourront compter sur leurs parents pour les soutenir financièrement pendant leurs études mais pour d’autres, ce n’est pas une option, et travailler à temps plein en parallèle de ses études non plus.

C’est pour ça que les prêts étudiants, les aides et les bourses existent.

Ces financements permettent de tout couvrir, des frais de scolarité au coût de la vie, en passant par l’achat des ressources pédagogiques. Les sommes auxquelles vous avez droit varient également en fonction des pays. Les universités publiques en Allemagne, par exemple, ne facturent pas de frais d’inscription. Par conséquent, les prêts étudiants (ou le BAFöG) à hauteur de 10 000 euros peuvent financer entièrement votre cursus. Autre exemple : au Royaume-Uni, les étudiants peuvent percevoir jusqu’à 7987 livres de prêt par année d’études.

Que vous sortiez du lycée ou que vous retourniez tardivement sur les bancs de l’école, vous trouverez dans ce guide (signé N26), tout ce qu’il faut savoir pour financer vos études supérieures en Europe.

Compte bancaire étudiant

Découvrez N26 Standard, le compte 100 % numérique et gratuit, idéal pour les étudiants.
Ouvrir votre compte étudiant
Une main tenant une carte N26 de couleur Rhubarbe.

Comment payer l’université : trois options qui vous aideront dans votre cheminement

Les prêts étudiants, les aides et les bourses : vous en avez certainement déjà entendu parler, mais vous ne savez peut-être pas les différencier. Si vous ne comptez pas sur votre famille pour financer vos études, c’est peut-être le moment de vous pencher sur ces options, de comprendre qui peut y être éligible et comment faire pour les demander.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre article sur les aides financières destinées aux étudiants ici.

Bourse d’études : identifier et récompenser la réussite scolaire

La bourse d’études (ou l’aide au mérite) : c’est bien d’en avoir une, bien pour le CV, mais plusieurs facteurs entrent en jeu pour l’obtenir. Quand on se demande comment financer ses études, la bourse d’études est une option très pratique pour les étudiants qui ont un bon dossier scolaire, sportif ou musical, même si celle-ci peut également être accordée en fonction des besoins financiers et de la situation.

Bon à savoir :

  • Cette aide peut couvrir entièrement ou partiellement vos études et vos dépenses et ne doit pas être remboursée (contrairement à un prêt étudiant).

  • Les bourses d’études peuvent être versées différemment selon les programmes. Elles peuvent être attribuées sous forme de montant forfaitaire, ou payées à intervalles réguliers (ex. : au semestre, à l’année).

  • Le site Web de votre université ou de votre école présentera sûrement une liste des aides disponibles. De nombreuses entreprises offrent également des bourses, que ce soit pour favoriser la diversité au sein des effectifs ou soutenir les talents de demain.

  • Les demandes de bourses d’études peuvent prendre des formes très différentes, et parfois inclure une performance musicale, une dissertation ou un portfolio, mais elles peuvent également être réalisées par le biais d’un entretien ou, tout simplement, d’un formulaire.

  • À la recherche des meilleures bourses en Europe ? Pour accéder à une liste complète, cliquez ici.

Le saviez-vous ? le DAAD (Office allemand d’échanges universitaires) offre un soutien financier à plus 100 000 étudiants allemands et internationaux chaque année, ce qui en fait le principal organisme de financement de ce type au monde.

Bourses sur critère sociaux : répondre aux besoins financiers des étudiants

Les bourses sur critères sociaux sont accordées par le gouvernement et les institutions afin d’aider les étudiants à payer l’université.  Contrairement aux bourses au mérite, elles sont soumises à des conditions de ressources ou attribuées selon les besoins financiers. Ces besoins sont généralement déterminés selon les revenus de votre famille au cours de l’année précédente, mais si votre situation a subi des changements récents, vous pouvez tout de même être éligible à ces aides :

Bon à savoir :

  • Une bourse sur critères sociaux n'a pas besoin d'être remboursée. En France, son versement s’effectue sur 10 mois, de septembre à juin.

  • Une bourse peut être désignée sous différentes appellations : programme de bourse, subvention, aide financière, allocation d’études, etc.

  • En plus des revenus familiaux, la bourse sur critères sociaux peut être accordée en fonction de la nationalité, de la situation personnelle, du statut de résident, et du cursus choisi.

  • La liste des bourses disponibles en Europe est accessible ici.

Le saviez-vous ? la bourse d’étude française qui s’élève à 1032 à 5679 euros par an, selon les échelons.

Prêts étudiants : emprunter maintenant, rembourser plus tard

Vous avez peut-être déjà envisagé les prêts étudiants : contracter un prêt étudiant dans le but de financer vos études. Voici un résumé de combien vous devrez vous attendre à rembourser plus tard. 

Remarque : l’Italie et l’Espagne ne possèdent pas de systèmes de prêts étudiants centralisés. Par conséquent, de nombreux étudiants ne demandent pas de prêt étudiant (des prêts privés peuvent être obtenus auprès de banques). Vous retrouverez ci-dessous des informations sur les programmes de prêts relatifs aux frais de scolarité/coût de la vie, le système français de prêt étudiant, ainsi que système allemand BAföG.

Bon à savoir :

  • Un prêt étudiant correspond à l’argent que vous empruntez à l’État pour financer vos études, en s’accordant sur le fait que vous rembourserez cet argent une fois votre diplôme obtenu.

  • Le montant que l’on vous autorise à emprunter dépend de plusieurs facteurs.

  • Le Royaume-Uni possède un système de prêt à deux niveaux :

  • Des prêts d’entretien : l’argent emprunté pour couvrir le coût de la vie (loyer, nourriture, factures, etc.)

  • Des prêts destinés aux frais de scolarité : l’argent emprunté pour couvrir vos frais de scolarité

  • Le prêt que vous contractez peut être soumis à un taux d’intérêt qui pourrait s’ajouter au montant que vous devrez rembourser une fois vos études terminées. Sur l’année 2021, ces chiffre se sont élevés à :

  • Royaume-Uni : 2,6 % pour les salaires allant jusqu’à 27 295 livres et 5,6 % pour les salaires de plus de 49 310 livres

  • France : entre 0 et 1 % ; ne dépend pas des revenus

  • Allemagne : 0 % ; les prêts ne sont pas soumis à des taux d’intérêt 

  • Les remboursements de prêts sont, en général, automatiquement déduits de votre salaire lorsque vous commencez à travailler, sauf si vous travaillez en freelance ou en entreprise individuelle, auquel cas vous devrez mettre en place un prélèvement automatique pour vos remboursements mensuels.

  • Au Royaume-Uni et en France, vous pouvez souscrire à un prêt étudiant avant que votre candidature dans l’établissement d’enseignement supérieur de votre choix ne soit acceptée. En Allemagne, vous devez postuler pour le BAFöG dès le moment où vous avez la confirmation d’acceptation dans un cursus. Si vous ne parvenez pas à postuler dans les temps, vous pouvez toujours soumettre votre demande de prêt au cours de votre première année d’études.

  • C’est vous qui décidez quoi faire avec ce prêt. Frais de scolarité, loyer, nourriture, livres, abonnements, loisirs : c’est vous qui le rembourserez plus tard, c’est à vous de choisir comment le dépenser. En vérité, ça vaut la peine d’en économiser une partie afin de faciliter les premiers remboursements.

  • Au Royaume-Uni, tout montant restant non remboursé au bout de 30 ans se voit annulé.

Le saviez-vous ? Au Royaume-Uni, plus de 17 milliards de livres sont prêtées à environ 1,3 millions d’étudiants chaque année. D’après le gouvernement britannique, le montant total de prêts en cours s’élève à environ 141 milliards de livres (et devrait atteindre 560 milliards de livres d’ici le milieu du siècle !).


Votre argent chez N26

Que vous veniez passez le bac ou que vous vous lanciez dans votre carrière professionnelle, il est important d’avoir une banque capable de comprendre ce dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. N26 est la banque 100 % mobile et 100 % sécurisée et garantie sans paperasse. Nos services sont conçus pour minimiser les complexités de gestion bancaire, tout en optimisant le contrôle de votre argent grâce à des fonctionnalités innovantes comme les sous-comptes Espaces ou des statistiques détaillées de vos dépenses. En prime, chez N26, il n’y a aucuns frais cachés et vous bénéficiez de retraits gratuits dans les pays de la zone SEPA. Quelle que soit l’étape de votre cursus académique ou de votre carrière professionnelle, il n’est jamais trop tard pour ouvrir un compte chez N26. Découvrez les comptes bancaires proposés par N26 et trouvez celui qui vous convient.

Par N26

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Personne avec son ordinateur.

Trouver un job étudiant facilement : 6 astuces imparables

Vous souhaitez trouver un job étudiant, mais vous ne savez pas où chercher ni comment vous démarquer ? Découvrez 6 astuces imparables pour décrocher très facilement un travail étudiant.

Étudiants se reposant sur un lit.

Depuis la pandémie, les étudiants sont plus inventifs avec leur agent

Dans un contexte économique difficile, les étudiants européens n’ont d’autres choix que de trouver de nouvelles façons de gérer leur argent. Découvrez comment.

Employés qui travaillent en s'amusant.

Tout savoir sur la formation en alternance et la formation en apprentissage

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, CFA ou lycée, BTS ou BUT… Notre guide sur la formation en alternance vous donnera toutes les clés pour bien choisir votre orientation.