10 raisons pour étudier à l’étranger

Temps de lecture: 7 min

C’est comme si le monde entier s’était mis sur pause pendant un an mais aujourd’hui, tout semble repartir de plus belle. Souvent, la première chose à laquelle on pense, c’est de planifier ses vacances. Mais pourquoi ne pas aller encore plus loin... en envisageant de partir étudier à l’étranger ? Vous rencontrerez du monde : rien qu’en Europe, près de 300 000 étudiants partent étudier à l’étranger avec Erasmus+, le programme d’échange d’étudiants de l’Union européenne.

Les raisons en faveur d’un programme d’études à l’étranger ne manquent pas. Pour certains, les motivations sont d’ordre professionnel, tandis que pour d’autres, elles sont plus personnelles. Ce qui est sûr, c’est qu’une telle expérience vous donnera la possibilité de voyager, d’apprendre une nouvelle langue et d’explorer d’autres cultures tout en étudiant.

Faire sa valise et partir ainsi, passeport en main, peut paraître intimidant, mais n’ayez pas peur, nous vous avons concocté une petite liste des meilleurs raisons pour partir étudier à l’étranger. 

1. Les bourses des gouvernement

Vous imaginez peut-être que le fait d’étudier à l’étranger coûte cher. Pourtant, ça n’est pas tout à fait vrai. Il existe un grand nombre d’aides financières pour les étudiants internationaux qui veulent passer un semestre ou deux à l’étranger. Voici la principale :

Les étudiants éligibles à la bourse du programme européen Erasmus+ reçoivent 150 à 300 euros par mois, en fonction du pays dans lequel ils choisissent d’étudier. Cette bourse aide à couvrir le coût de la vie et n’a pas vocation à être remboursée. Les bourses Erasmus+ sont accessibles via votre établissement.

2. Apprendre une nouvelle langue

D’après un sondage de l’Union européenne, 56 % des Européens parlent une langue autre que leur langue maternelle, 25 % parlent trois langues, et 10 % en parlent quatre ou plus. L’apprentissage d’une nouvelle langue, même si vous n’avez pas assez de temps pour la maîtriser parfaitement, offre de nombreux avantages : cela permet notamment d’améliorer la mémoire, d’être plus efficace quand il s’agit de résoudre des problèmes, d’améliorer ses qualités d’écoute, son esprit critique et sa concentration, tout en faisant preuve d’une meilleure attractivité sur le marché de l’emploi. En prime, une nouvelle langue vous offre un accès privilégié à la culture du pays. Ce serait dommage de passer à côté en vous reposant exclusivement sur votre langue maternelle. Pour finir, plus vous pratiquez et plus vous échangez avec les autres, plus vous tisserez des liens avec des habitants du coin, et plus votre expérience globale sera authentique.

Compte bancaire étudiant

Découvrez N26 Standard, le compte 100 % numérique et gratuit, idéal pour les étudiants.
Ouvrir votre compte étudiant
Une main tenant une carte N26 de couleur Rhubarbe.

3. Explorer les régions et les pays voisins

L’Allemagne partage ses frontières avec neuf pays (Pologne, Pays-Bas, Suisse, République tchèque, France, Danemark, Autriche, Belgique et Luxembourg, si vous voulez tout savoir). L’Espagne possède 17 communautés autonomes et le Royaume-Uni compte quatre nations. En bref, si vous vous demandez encore pourquoi étudier à l’étranger, prenez la carte des pays que vous avez sélectionnés et regardez le nombre d’endroits que vous pourriez visiter en prenant le bus, le train ou l’avion. Vous allez peut-être passer six mois à Grenade, mais au bout du compte, vous pourrez aussi découvrir une bonne partie de l’Espagne et profiter, tout au long de cette aventure, de nombreuses réductions destinées aux étudiants internationaux (voir point 7).

4. Se construire et s’épanouir

Vous n’êtes sûrement plus la même personne qu’à vos débuts à l’université, mais étudier à l’étranger s’accompagne d’un grand nombre de défis à relever. Parfois, même aller à l’épicerie et interagir avec le caissier semble insurmontable. Il faut se mettre dans le rythme de la conversation, comprendre ce qu’on nous dit, tout en arrivant au bout de la transaction. Et puis c’est parti pour les exposés devant un groupe, les nouvelles rencontres… et bien d’autres surprises ! Étudier à l’étranger vous pousse ainsi à sortir de votre zone de confort et à évoluer en tant que personne.

5. Stimuler son attractivité sur le marché de l’emploi

À la question « Pourquoi étudier à l’étranger ? », l’attractivité sur le marché de l’emploi est certainement la meilleure réponse sur le long terme. D’après une étude de l’IZA World of Labor, les programmes d’études à l’étranger ont plus de chances d’offrir aux futurs diplômés les compétences et l’expérience que les employeurs recherchent. Entre 29 % et 54 % des étudiants ayant étudié à l’étranger estiment que leur expérience dans un autre pays a eu une forte influence sur l’obtention de leur premier emploi, une fois leur diplôme en poche. Si en plus vous parvenez à maîtriser la langue locale, attendez-vous à voir votre prime salariale augmenter de 2 à 5 %, en comparaison à celle d’un employé n’ayant jamais étudié à l’étranger (même si cela dépend fortement de l’entreprise et de la langue).

6. Ouvrir les portes d’un Master ou d’une thèse

Cette perspective peut sembler très éloignée pour certains, mais elle mérite tout de même d’être soulignée : tout ce que vous pouvez ajouter à votre candidature en vue d’intégrer un Master ou un doctorat vaut la peine d’être considéré. N’oubliez pas que vous essayez de vous démarquer parmi un grand nombre de candidats brillants. Les formations de Master aiment avoir des preuves tangibles que les candidats savent travailler en équipe, qu’ils sont ouverts d’esprit et capables de gérer de réelles situations de vie. Un séjour à l’étranger prouve que vous possédez bien toutes ces qualités.

7. Économiser de l’argent sur les services

Partez étudier à l’étranger, économisez de l’argent à l’étranger : les étudiants internationaux disposent de nombreux moyens pour réduire et optimiser leurs dépenses. La carte Interrail est un billet de train tout-en-un destiné aux résidents européens (une carte Eurail est disponible pour les non-résidents), qui donne la possibilité d’explorer 33 pays différents en une année. Si vous avez moins de 27 ans, vous bénéficierez d’une remise de 25 % sur la carte. Il existe aussi la carte d’identité étudiante internationale, appelée carte ISIC, qui offre des remises sur plus de 150 000 produits et services, notamment les hébergements, les voyages, les appareils électroniques et les loisirs. 

8. Développer de nouveaux centres d’intérêt

Vous avez déjà joué à la pétanque à Paris ou pratiqué l’escalade à Barcelone ? Pas encore, j’imagine, mais si vous vous demandez encore pourquoi étudier à l’étranger peut élargir votre champ de vision ou vous exposer à des choses que vous n’auriez jamais imaginé faire chez vous, voici de quoi vous convaincre. En vivant dans un autre pays, vous rencontrerez des gens venant de tous les milieux et qui s’intéressent à des choses très différentes. Les activités sportives et culturelles sont d’excellents moyens de tisser des liens et de se faire des amis, et vous pourriez même vous découvrir une nouvelle passion en chemin ! Même si ça ne vous plaît pas, au moins, vous aurez essayé.

9. Poser un autre regard sur son univers

Quand on choisit d’étudier à l’étranger, on a souvent tendance à oublier à quel point l’immersion dans une autre culture peut faire ressortir les excentricités de sa propre culture. Des heures de repas aux salutations jusqu’à la manière dont les gens font la queue pour prendre le bus, ces spécificités du quotidien peuvent sensiblement varier selon le pays, la région ou la ville dans laquelle vous serez. En rentrant chez vous, vous changerez peut-être vos habitudes, en vous calquant sur ce que vous avez appris durant votre séjour, ou vous aurez envie que les choses reviennent à la normale. Quoi qu’il en soit, vous aurez ouvert votre esprit.

10. Profiter de frais de scolarité plus abordables

Celle-ci s’accompagne de quelques conditions : le coût des frais de scolarité dépend de la durée de votre cursus (complet ou non) et du pays dans lequel vous avez décidé d’étudier. Vous trouverez ci-dessous quelques pistes qui vont dans ce sens :

  • Allemagne : pas de frais de scolarité ; une redevance administrative de 100 à 350 euros, uniquement

  • Espagne : frais de scolarité allant de 750 à 2 500 euros par an

  • Pays-Bas : entre 700 et 2 100 euros de frais de scolarité par an

  • Portugal : frais de scolarité entre 950 et 1 300 euros par an

Pour plus d’informations, consultez ce guide sur les aides financières destinées aux étudiants en Europe.


Votre argent chez N26

Les comptes bancaires N26 sont conçus pour être utilisés en France et à l’étranger. Avec un compte N26 Smart vous permet de retirer de l’argent en distributeur jusqu’à cinq fois par mois et s’accompagne d’une carte de débit Mastercard colorée acceptée partout dans le monde. Ajoutez à cela une application qui vous permet de gérer votre argent de façon intuitive avec des fonctionnalités innovantes et de profiter de nombreuses offres partenaires, et vous avez une banque qui propose un maximum de commodités dans une formule très simple. Ouvrez votre compte en 8 minutes et découvrez comment N26 peut vous aider à gérer votre argent.

Par N26

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Personne avec son ordinateur.

Trouver un job étudiant facilement : 6 astuces imparables

Vous souhaitez trouver un job étudiant, mais vous ne savez pas où chercher ni comment vous démarquer ? Découvrez 6 astuces imparables pour décrocher très facilement un travail étudiant.

Étudiants se reposant sur un lit.

Depuis la pandémie, les étudiants sont plus inventifs avec leur agent

Dans un contexte économique difficile, les étudiants européens n’ont d’autres choix que de trouver de nouvelles façons de gérer leur argent. Découvrez comment.

Employés qui travaillent en s'amusant.

Tout savoir sur la formation en alternance et la formation en apprentissage

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, CFA ou lycée, BTS ou BUT… Notre guide sur la formation en alternance vous donnera toutes les clés pour bien choisir votre orientation.