Il y a de nombreux points à prendre en compte avant de franchir le pas : quand partir ? Où aller ? Combien de temps ? Chaque année, 33 % des étudiants en France effectuent un stage. Ne te laisse pas distancer !

Lisez notre guide ci-dessous.

1. Déterminez le moment propice pour réaliser votre stage à l’étranger

Avant même de décider où faire vootre stage, vous devez réfléchir au moment idéal pour le faire. Voici trois exemples qui pourront vous aider à prendre votre décision :

1. Avant d’entrer à l’université

 À la fin du lycée, vous disposez d’au moins deux ou trois mois avant d’entrer à l’université. Un stage rémunéré à l’étranger est alors un excellent moyen d’acquérir de nouvelles compétences avant de commencer tes études et de faire briller ton CV. En revanche, si vous n'avez pas de convention de stage, il peut être difficile de trouver une opportunité.

2. Au milieu de vos études

Plus de 80 % des stages proposés en 2018 exigeaient d’avoir un diplôme de niveau licence ou de le préparer.

Une fois que vous avez commencé vos études, vous avez des compétences concrètes à offrir à votre employeur. En plus vous aurez la possibilité de fournir une convention de stage de votre université ou école, souvent demandée. Enfin, le choix de votre stage pourra être orienté par les domaines qui vous intéressent le plus.

3. Après avoir fini vos études

De nombreux étudiants en France effectuent un stage de fin d'études. Souvent plus long que les stages précédents, il peut être un tremplin vers l'emploi. Si vous êtes de nature curieuse, vous pouvez donc envisager d'effectuer votre dernier stage à l'étranger.

Si vous n’avez pas réussi à trouver un emploi après l’obtention de votre diplôme, un stage supplémentaire à l'étranger peut vous aider à acquérir de nouvelles compétences, y compris linguistique et vous aider à vous insérer dans le monde du travail.

Le moment opportun pour réaliser votre stage pendant votre cursus sera probablement dicté par votre disponibilité : c’est généralement en été que vous aurez le temps de passer six à huit semaines à l’étranger sans avoir trop de travail à faire à l’université. 

2. Quelle est la durée d’un stage à l'étranger ? 

4 semaines

 En général, les stages réalisés au début des études sont plus courts que dans les années qui suivent. Quatre semaines, c’est une durée parfaite pour s’établir et faire connaissance avec de nouvelles personnes, sans s’engager sur une longue période à l’étranger.

2 mois

En France, la majorité des stages se déroulent sur deux mois ou plus. C’est aussi la durée à partir de laquelle la rémunération est obligatoire. De même, si vous espérez recevoir un financement Erasmus pour votre stage, la durée minimale est de deux mois.

9 mois

Des études ont montré qu’il faut près de sept mois pour apprendre une nouvelle langue, un stage long est donc l’idéal pour améliorer vos compétences linguistiques.

Vous devrez toutefois bien vous organiser : soit vous faites une année de pause à l’université, soit vous vous arrangez pour faire votre stage après avoir obtenu ton diplôme.

3. Choisis dans quel pays vous souhaitez faire votre stage en entreprise

Après avoir déterminé le bon moment, il s’agit alors de choisir votre destination. Voici quelques suggestions pour commencer :

1. Allemagne

Une enquête de 2016 a montré qu’après l’anglais, l’allemand est la langue la plus recherchée par les recruteurs, en particulier dans le Grand Est, mais aussi dans la région parisienne. Il permet d’obtenir un salaire de 18 % plus élevé que la moyenne. Profitez d’un stage dans un pays germanophone pour améliorer vos compétences linguistiques.

2. États-Unis

Il est bien connu qu’il est difficile d’obtenir un visa pour les États-Unis. Cependant, les stagiaires ont un avantage car ils peuvent bénéficier d’un visa J1 qui est plus facile à obtenir.

3. Chine

La Chine devrait devenir le pays le plus important sur le plan économique d’ici 2050. Un stage rémunéré dans ce pays te permettra de vous démarquer de la concurrence.

4. Royaume-Uni

Bien évidemment, la maîtrise de l’anglais est aujourd’hui d’une importance capitale dans le monde professionnel. Proche de la France, l’Angleterre offre de nombreuses chances avec des villes dynamiques et un marché du travail relativement ouvert et flexible.

4. Trouvez une entreprise proposant des stages rémunérés à l’étranger

Il n’est pas évident de chercher des stages dans les profondeurs de l’Internet. Des plateformes telles que  www.goabroad.com ont pensé à vous simplifier la vie : vous n’avez plus qu’à indiquer le pays de vos rêves et la plateforme vous fournira une multitude de possibilités de stage.

5. Préparez votre demande de stage à l’étranger

Lorsque vous présentez votre candidature pour un stage à l’étranger, votre CV est un élément essentiel dans votre dossier. Alors, assurez-vous qu’il est au top !

Tout d’abord, veillez à ce que que votre CV respecte la forme utilisée habituellement dans le pays où vous postulez.

En Allemagne par exemple, les candidats sont censés envoyer un dossier contenant les éléments suivants :

  1. Un CV détaillé avec une photo

  2. Des références pour chaque poste et stage qu’ils ont effectués.

Si vous rencontrez des difficultés, prenez contact avec le centre d’orientation professionnelle de votre université : ils sont nombreux à proposer un service de contrôle des CV et savent très bien ce que recherchent les employeurs.

Indépendamment du pays qui vous intéresse, voici les principaux conseils à respecter dans tous les cas :

  1. Assurez-vous que votre CV est irréprochable au niveau de l’orthographe et de la grammaire.

  2. Adaptez votre CV et lettre de motivation au stage et à l’entreprise en question.

  3. Démarquez-vous. Vous aimez les langues, un environnement international et les nouvelles expériences ? Veillez à ce que ton futur employeur s’en rende compte !

6. Comment trouver un stage à l’étranger

Après avoir choisi l’entreprise qui vous intéresse.

Voici une démarche facile à suivre en six étapes :

  1. Consultez son site Internet pour vous familiariser avec les particularités du processus de candidature.

  2. Préparez un CV et une lettre de motivation appropriés.

  3. Envoyez le CV et la lettre de motivation à l’interlocuteur concerné.

  4. S’il y a lieu, commencez à vous préparer pour des tests éventuels ou l’entretien d’embauche.

  5. Passez l’entretien, que ce soit en personne ou sur Skype.

  6. Si tout va bien, vous aurez votre stage !

Voici quelques conseils à garder à l’esprit pendant le processus de candidature :

  1. Prenez bonne note des délais : il est facile d’éviter de manquer un stage à cause d’une candidature envoyée trop tardivement

  2. Restez poli : un e-mail désagréable envoyé dans le feu de l’action ne t’apportera rien de bon.

  3. Vendez-vous : vous devrez mettre en avant vos compétences et vos accomplissements. 

7. Les questions posées lors de l’entretien pour un stage

Après avoir reçu votre dossier de candidature, votre futur employeur voudra certainement vous parler, que ce soit en personne ou sur une messagerie vidéo telle que Skype. Ils peuvent vous poser des questions sur vous et sur vos études, mais aussi vérifier la qualité de vos recherches en vous interrogeant sur votre entreprise et le stage en question. Mais comment vous assurer de réussir cet entretien ?

1. Soyez élégant, même sur Skype

Les études montrent que sept secondes suffisent pour se forger une première impression lors d’une rencontre. Même si votre entretien se fait sur Skype et non en face à face, veillez à avoir une tenue de bureau.

2. Soyez confiant

Parlez clairement, gardez le contact avec vos interlocuteurs, tenez-toi droit. Dans une étude récente, 65 % des recruteurs ont indiqué que les candidats qui n’établissent pas de contact visuel n’obtiennent pas le poste pour lequel ils postulent.

3. Recherches, recherches et recherches     

L’erreur la plus courante commise par les candidats (47 %) est d’avoir une connaissance insuffisante de l’entreprise dans laquelle ils veulent rentrer. Faites une liste des éléments essentiels qui caractérisent l'employeur et apprenez-les.

8. Les préparatifs avant votre départ pour le stage à l’étranger

Vous avez obtenu le stage, mais sa préparation n’est pas finie pour autant. Voici trois éléments extrêmement importants à prendre en compte :

1. Les finances

Un stage rémunéré à l’étranger signifie que vous allez peut-être devoir gérer les aspects financiers dans une autre monnaie. Un compte bancaire en ligne, comme par exemple  un compte courant de N26, vous permettra de consulter votre solde partout dans le monde.

2. Les visas

Suivant où vous vous rendez, vous aurez besoin d’un visa pour votre stage. Pour obtenir un visa des États-Unis, par exemple, il faut compter jusqu’à cinq semaines. Soyez donc prévoyant.

3. La couverture médicale

Si vous vous rendez dans des endroits plus exotiques, pensez aux éventuelles exigences médicales supplémentaires, comme par exemple les vaccinations ou des obligations d'assurances plus complètes.

 Le départ pour le stage à l’étranger

Vous avez créé votre compte en banque, acheté votre billet et fais vos valises...  Tout ce dont vous avez besoin maintenant, c’est de monter dans l’avion et de commencer votre stage. Même si vous ne les voyez pas pendant un certain temps, n’oubliez pas de rester en contact avec vos amis et votre famille et veillez à dormir suffisamment longtemps pour être en pleine forme pour les nouvelles aventures qui vous attendent !

Votre argent chez N26

Que vous alliez en Espagne pour un contrat de quatre semaines ou en Australie pour un stage de neuf mois, ces conseils vous guideront à chaque étape de votre voyage. Nous voulons simplifier la banque. Nous mettons à disposition toute une série d’articles pour faire la lumière sur les principaux aspects de l’argent, de la finance et de tout ce qui est lié au monde de la banque. C’est souvent beaucoup plus simple que vous ne le pensez.

Par N26

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Personne avec son ordinateur.

Trouver un job étudiant facilement : 6 astuces imparables

Vous souhaitez trouver un job étudiant, mais vous ne savez pas où chercher ni comment vous démarquer ? Découvrez 6 astuces imparables pour décrocher très facilement un travail étudiant.

Étudiants se reposant sur un lit.

Depuis la pandémie, les étudiants sont plus inventifs avec leur agent

Dans un contexte économique difficile, les étudiants européens n’ont d’autres choix que de trouver de nouvelles façons de gérer leur argent. Découvrez comment.

Employés qui travaillent en s'amusant.

Tout savoir sur la formation en alternance et la formation en apprentissage

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, CFA ou lycée, BTS ou BUT… Notre guide sur la formation en alternance vous donnera toutes les clés pour bien choisir votre orientation.