Minimalisme : un mode de vie plus simple permet d’économiser de l’argent

Pour réduire vos dépenses et retrouver une certaine paix intérieure, songez au minimalisme. Découvrez en quoi consiste le minimalisme et comment il peut vous permettre d’économiser de l’argent !

Temps de lecture: 7 min

Des couleurs claires et sobres aux lignes épurées et aux espaces vides, le minimalisme a indéniablement marqué le monde du design et de la décoration. Le principe du « moins, c’est mieux » s’applique toutefois également à de nombreux domaines de la vie. Vivre sobrement ne se limite pas à réduire ses dépenses et son empreinte carbone : ce mode de vie consiste également à planifier son avenir. Alors, à quoi ressemble exactement un mode de vie minimaliste et économe ; et pourquoi les gens s’engagent-ils dans cette voie ? Que pouvons-nous faire, à titre personnel, pour réduire nos dépenses et atteindre nos objectifs financiers ? Découvrez les réponses à ces questions ainsi que de nombreuses informations utiles.

Qu’est-ce que le minimalisme ?

Le minimalisme dépasse le simple effet de mode et certains en ont fait leur mode de vie. Un mode de vie minimaliste peut se traduire par un mobilier très réduit et de grands espaces ouverts chez soi. D’autres poussent le concept encore plus loin, en optant pour un mode de vie alternatif ou pour le nomadisme numérique

Quoi qu’il en soit, les adeptes du minimalisme sont généralement des personnes frugales et économes. Au lieu d’acheter des choses, ils préfèrent investir en bourse ou faire d’autres placements.

Mener une vie minimaliste consiste à posséder moins, et par conséquent à jouir d’une plus grande liberté financière. Au lieu d’être sans cesse dans la consommation, les adeptes du minimalisme cherchent généralement à vivre selon leurs principes, notamment en consacrant plus de temps à des activités dans la nature ou à des sorties entre amis, ou encore en s’aventurant en dehors des carrières de salarié pour se mettre à leur compte

Les avantages du minimalisme

Une troisième paire de baskets, une bouteille de vin millésimée, une nouvelle enceinte... À chaque fois que nous effectuons un nouvel achat, nous réinjectons dans l’économie notre argent durement gagné. Nous pouvons affirmer à juste titre que la société moderne repose sur notre propension à dépenser. Pourtant, cette situation a un prix : l’environnement vacille sous le poids de notre consommation et un vent de malaise et d’insatisfaction souffle jusque dans les régions les plus riches du monde. Après tout, le plaisir que procure un nouvel achat n’est que de courte durée.

Pour tenter d’enrayer cette spirale infernale, de nombreuses personnes se sont tournées vers le minimalisme. Ils souhaitent préserver les ressources, se concentrer sur l’essentiel et consommer de manière responsable. Pour ce faire, certains peuvent renoncer à la mode éphémère et privilégier les vêtements de qualité supérieure, conçus pour durer. D’autres préféreront les expériences aux objets, comme un tour d’Europe à vélo, la visite d’une galerie d’art ou un atelier pour apprendre à faire pousser ses propres légumes. D’autres encore adopteront un mode de vie extrêmement frugal et économiseront autant d’argent que possible sur un court laps de temps en vue de partir plus tôt à la retraite. 

Le minimalisme coûte-t-il moins cher ? 

La réponse est plutôt simple : moins vous achetez, plus vous économisez. Le minimalisme n’est toutefois pas nécessairement moins coûteux : tout est affaire de goût et de valeurs. Si vous décorez votre appartement avec une minuscule collection d’objets design fabriqués à la main ou si vous n’achetez que des produits bio, vous dépenserez probablement beaucoup plus que si vous privilégiez des meubles d’occasion et des produits en vrac vendus à prix cassés. 

Quelles que soient vos préférences, le minimalisme recèle de nombreuses possibilités d’économies, notamment en matière de ressources. Par exemple, vous pourriez alléger votre facture d’électricité en débranchant vos appareils électriques quand vous ne vous en servez pas. Au lieu de jeter l’eau de cuisson dans l’évier, laissez-la refroidir et servez-vous-en pour arroser vos plantes : vous réduirez ainsi votre facture d’eau tout en contribuant à la sauvegarde de l’environnement. Avez-vous réellement besoin de vous offrir des Post-its colorés ? Les listes de choses à faire ne peuvent-elles pas être écrites sur des feuilles de brouillon ou de vieilles enveloppes ? 

Comment se lancer dans le minimalisme 

Passer au minimalisme ne signifie pas pour autant repenser toute votre existence. Ce mode de vie consiste plutôt à laisser de la place aux choses qui vous tiennent le plus à cœur. Songez aux mesures à prendre pour commencer à réduire vos dépenses et, petit à petit, le minimalisme gagnera des pans entiers de votre vie, sans que vous ne vous en doutiez. 

Cuisiner 

Face à la multiplication des services de livraison, des restaurants et des plats préparés, nous désertons de plus en plus nos cuisines. Pourtant, en préparant nos propres repas, nous réduisons le gaspillage alimentaire, minimisons les emballages et économisons de l’argent. Sans compter la possibilité de laisser parler notre imagination et de tester de nouveaux plats ! 

Avant de vous rendre au supermarché, prévoyez un menu et dressez une liste de courses afin d’éviter les achats superflus. Vous éviterez ainsi le gaspillage et vous vous épargnerez le stress associé à l’obligation d’utiliser les produits avant leur date de péremption. 

Cuisiner présente également d’autres avantages. Adopter un régime végétalien et renoncer aux sous-produits animaux permet non seulement d’économiser de l’argent, mais également d’agir en faveur du bien-être des animaux et de la planète.

Désencombrer votre appartement

La recommandation numéro un en matière de minimalisme concerne le rangement de votre espace de vie. Que vous préfériez suivre la méthode Marie Kondo ou créer votre propre programme de désencombrement, mettre de l’ordre dans vos affaires peut se révéler extrêmement gratifiant. Vous trouverez ci-dessous les principales catégories d’objets à trier : 

  • Vêtements, sous-vêtements et chaussettes.
  • Chaussures, écharpes, bonnets et gants. 
  • Bijoux et accessoires.
  • Sacs, sacs à dos et trousses à maquillage.
  • Maquillage et articles de toilette.
  • Serviettes et gants de toilette.
  • Vaisselle et couverts.
  • Appareils de cuisine.
  • Livres et magazines.
  • CD et DVD.
  • Câbles et équipement technique.
  • Outillage.
  • Objets de décoration.
  • Documents, devoirs et dossiers.

Pour simplifier les choses, réservez quelques heures par semaine au désencombrement de votre maison et occupez-vous d’une catégorie d’objets à la fois. Vous risquez d’avoir à jeter beaucoup d’objets, mais vous pouvez aussi les donner, les offrir ou les vendre en ligne ou lors d’un vide-grenier. 

Trouvez un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Outre la réduction de votre consommation, le minimalisme et la frugalité peuvent également vous permettre de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Si votre horaire de bureau est très chargé ou si vous êtes sans cesse en quête de nouveaux clients, le minimalisme peut vous aider à renouer avec l’essentiel.  

Songez à la manière de réduire vos heures de travail et de libérer plus de temps pour vos activités hebdomadaires. Par exemple, pourquoi ne passeriez-vous pas votre pause déjeuner dans un parc ou un café plutôt qu’à votre bureau ?  Les experts sont unanimes : pour éviter le surmenage, des pauses sont indispensables tout au long de la journée. Pensez également à vous tourner vers des outils de gestion de projet pour gagner en efficacité. Profitez de ce nouveau temps libre pour vous détendre, travailler sur des projets personnels ou vous essayer à un nouveau hobby.

Laissez votre voiture à la maison

Vous en avez assez des embouteillages et de la recherche de places de parking ? Alors, pourquoi ne pas privilégier un autre mode de déplacement, comme les transports en commun, la marche ou le vélo ? En réduisant le nombre de kilomètres parcourus en voiture, vous ménagez la planète, votre porte-monnaie et votre santé. Si vous habitez dans une zone rurale et que la voiture est indispensable à vos déplacements, pensez au covoiturage entre voisins pour vous rendre à l’école ou faire vos courses. Vous économiserez du temps et de l’argent tout en resserrant les liens au sein de votre quartier.

La banque mobile qui vous ressemble 

Saviez-vous que de nombreux outils numériques pourraient vous aider à adopter un mode de vie minimaliste ? Avec un compte bancaire en ligne N26, dites adieu à la paperasse et effectuez des virements depuis votre smartphone en quelques secondes. Notre fonctionnalité intelligente « Gestion » vous permet de suivre vos dépenses et de connaître les répercussions de votre nouveau mode de vie minimaliste sur vos finances. En tant que client premium, versez vos économies sur l’un des 10 sous-comptes Espaces : ces tirelires virtuelles vous aident à épargner pour atteindre les objectifs qui vous tiennent le plus à cœur. N'attendez plus ! Découvrez nos offres sans tarder et trouvez le compte qui vous ressemble.

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Un snowboarder sur une montagne regarde vers l'horizon.

Des vacances de rêve aux sports d’hiver sans refroidir vos finances

Dévalez les pentes sans risquer le hors-piste financier !

Une personne avec un chat sur un canapé rose.

Dates en solo, entre amis ou avec son animal : la Saint-Valentin à votre sauce

Quelle que soit votre situation, voici comment célébrer l’amour sous toutes ses formes à l’occasion de la Saint-Valentin.

Un public assiste à un spectacle lors d'un festival de musique.

La saison des festivals approche : découvrez comment fixer votre budget

Les festivaliers déboursent souvent bien plus que le simple prix d’un billet.