Une femme travaille sur un ordinateur portable sur son canapé.

Équilibrer travail et vie privée, et éviter le burnout

Le travail occupe parfois une place centrale dans le quotidien, mais ignorer ses limites peut entraîner de lourdes conséquences.

Temps de lecture: 6 min

Dans des sociétés où vivre à cent à l’heure et gagner beaucoup d’argent se veulent des gages de réussite, l’importance d’un bon équilibre entre vie professionnelle et privée peut parfois être sous-estimée, ce qui pousse à négliger sa santé mentale, au prix d’un lourd tribut. Trop s’investir dans son travail ou se lancer dans un parcours professionnel intenable peut augmenter les risques de burnout. Se fixer des objectifs réalisables et avoir de l’ambition favorisent l’épanouissement personnel ainsi que l’avancement professionnel. En revanche, négliger ses propres besoins, ses relations privées et ses temps de pause peut coûter très cher. Voici comment améliorer votre rapport au travail et éviter de sombrer dans l’épuisement professionnel. 

Qu’est-ce que le burnout ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le burnout est « un syndrome conceptualisé comme résultant d’un stress chronique au travail qui n’a pas été géré avec succès. » Il s’agit essentiellement d’un état d’épuisement physique et émotionnel durable causé par un stress prolongé lié au travail. Si de nombreux symptômes du burnout rappellent ceux de la dépression, il s’en distingue par sa cause exclusivement liée au travail. 

Reconnaître les symptômes

En général, les premières manifestations du burnout se caractérisent par un épuisement extrême et chronique qui semble insurmontable. Sortir du lit paraît presque impossible et se rendre au bureau l’est encore plus. Cet état d’épuisement s’accompagne d’un pessimisme grandissant face au travail susceptible d’aboutir à un désintérêt total ou à un manque de motivation prononcé pour accomplir la moindre tâche. Au troisième stade du burnout, des changements physiologiques pénibles peuvent être observés, notamment des maux de tête, des troubles digestifs, des courbatures et des insomnies.

Les principaux symptômes du burnout comprennent :

  • le grincement des dents ;
  • une perte d’appétit ;
  • des crises de panique ;
  • des maladies plus fréquentes en raison d’un système immunitaire affaibli ;
  • un repli sur soi ;
  • des sautes d’humeur ;
  • une incapacité à se concentrer ;
  • une dépendance accrue à des substances telles que l’alcool, la nicotine ou les drogues.

Gérez votre budget

Visualisez vos dépenses quotidiennes et vos économies pour mieux gérer votre budget.
Essayer le calculateur de budget
Espaces dans l'application N26.

Quelles sont les causes du burnout ?

Le burnout est provoqué par un stress chronique lié au travail qui, avec le temps, évolue vers une pathologie grave et invalidante. Bien que ce puisse être le cas, le burnout n’est que rarement le résultat d’un seul facteur de stress professionnel ; il constitue plutôt une réaction à de multiples sources de pression. Par exemple :  

  • Un environnement professionnel toxique, caractérisé par des dynamiques de travail dysfonctionnelles.
  • Des objectifs inatteignables ou imprécis.
  • Un milieu professionnel intense où les longues heures de travail et la contrainte d’accorder la priorité absolue au travail sont la norme.
  • Des conflits avec des collègues ou des responsables.
  • Le sentiment d’être débordé et incapable de gérer correctement sa charge de travail. 
  • Un poste assorti de tâches monotones et fastidieuses qui paraissent dénuées de valeur concrète.
  • Une structure trop hiérarchisée où règnent le jugement et la méfiance entre les responsables et les collègues.
  • L’insécurité de l’emploi.
  • Le sentiment d’être sous-estimé et sous-payé.

Comment lutter contre le burnout ?

Le secret pour combattre le burnout est de le détecter à temps et d’effectuer des changements positifs pour l’empêcher de prendre le contrôle de votre vie. Malheureusement, beaucoup ne détectent les symptômes que lorsque l’épisode de burnout est déjà très avancé. Si cette situation vous semble familière, prenez soin de vous avec autant de compassion que possible. Dans une culture où le travail acharné et la réussite professionnelle sont mis sur un piédestal, nous avons tendance à ignorer les signes avant-coureurs du burnout, alors que nous poursuivons des objectifs professionnels élevés et souvent inatteignables.

Pourtant, que vous soyez au début ou à la fin d’un épisode de burnout, les solutions restent les mêmes. Découvrez comment réagir face à un épisode de burnout.

1. Retrouvez vos essentiels

L’expression « prendre soin de soi » semble aujourd’hui quelque peu redondante tant elle est fréquente dans la culture populaire, mais, au fond, elle renvoie à la nécessité de répondre à ses besoins fondamentaux. Pour ce faire, pensez à bien vous alimenter, à dormir suffisamment, à pratiquer une activité physique régulière et à rester socialement connecté. Bien souvent, cocher toutes ces cases peut sembler insurmontable, surtout en cas de burnout. Alors, prenez votre temps. Concentrez-vous sur les points les plus simples pour vous et reprenez lentement de bonnes habitudes. Il faut parfois un peu de temps, mais si vous ne retrouvez pas vos essentiels, vous ne pourrez pas aller de l’avant et apporter les changements nécessaires dans les autres domaines de votre vie.

2. Identifiez et faites connaître vos limites

Sur un lieu de travail toxique, faire part de ses limites et de ses besoins n’est pas toujours évident. Pourtant, le fait de savoir dire non et communiquer sur vos capacités est une formidable qualité à cultiver, car elle peut réduire considérablement votre charge de travail et, par extension, votre stress. Si c’est un peu compliqué au début, vous finirez par y parvenir avec la pratique. Ainsi, vous constaterez qu’être honnête avec vous-même est une attitude enrichissante et émancipatrice qui peut avoir un effet positif sur d’autres aspects de votre vie. 

3. Créez des rituels après le travail

À la fin de votre journée, essayez de réduire la place que le travail occupe dans votre esprit. Si vous continuez à penser au travail pendant votre temps libre, votre esprit et votre corps restent dans un état de stress et vous ne pouvez pas vous détendre complètement. Créer un rituel systématique qui marque la fin de votre journée de travail permet à votre corps et à votre esprit de comprendre que cette partie du jour est terminée et que vous pouvez passer en mode détente. Faire du sport est un excellent moyen de terminer la journée, car l’effort physique permet de sortir le travail de sa tête. À défaut, lire un livre, parler à un ami ou jouer avec un animal de compagnie restent également des rituels très efficaces.

4. Trouver des sources d’épanouissement en dehors du travail

Facilement au centre de nos vies, le travail nous empêche souvent de créer ou d’entretenir de nouvelles relations ou de nous adonner à des hobbies ou à des passions en marge de notre carrière. En laissant plus de place à nos proches, à nos loisirs et à nos centres d’intérêt, nous pouvons rééquilibrer l'équilibre entre le travail et la vie privée à notre avantage. Ainsi, nous cultiverons plus facilement une relation saine avec le travail, qui sera alors réduit à un élément parmi d’autres dans notre vie.


Des finances sereines

Chez N26, vous aurez la possibilité de gérer votre argent d’une manière extrêmement simple. Soyez informé de la situation de votre compte bancaire grâce à des notifications instantanées chaque fois que de l’argent entre ou sort de votre compte. En outre, vous connaîtrez mieux vos habitudes de dépense grâce à Gestion et vous aurez un instantané de votre santé financière en bénéficiant d’un récapitulatif mensuel. Trouvez le compte qui vous ressemble.

Articles similaires au sujet

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Un homme souriant se tient devant des plantes.

Comment établir une relation saine avec votre compte bancaire ?

Si vos finances vous préoccupent constamment, vous n'êtes pas seul. Établir une meilleure relation avec vos finances, c'est non seulement possible, mais c'est aussi incroyablement gratifiant.

Parlons argent !

Les meilleurs conseils pour parler d’argent dans un couple

Parler d’argent dans un couple peut être délicat. Mais vous pouvez apprendre à discuter avec votre partenaire de vos finances communes, et cela peut même renforcer votre relation ! Voici comment.

Une personne avec un chat sur un canapé rose.

Dates en solo, entre amis ou avec son animal : la Saint-Valentin à votre sauce

Quelle que soit votre situation, voici comment célébrer l’amour sous toutes ses formes à l’occasion de la Saint-Valentin.