Qu’est-ce qu’un token crypto ?

Les tokens crypto sont au cœur de l’univers des cryptomonnaies, alors que sont-ils et comment fonctionnent-ils ? Découvrez la réponse à ces questions ainsi que de nombreuses informations utiles.

Temps de lecture: 7 min

Les déclarations suivantes ne constituent pas de conseils d'investissement ou tout autre conseil sur les services financiers, les instruments financiers, les produits financiers ou les actifs numériques. Elles sont destinées à fournir des informations générales. Les déclarations suivantes ne constituent pas une offre de conclure un contrat d'achat ou de vente d'instruments financiers et de produits financiers ou une invitation à soumettre une telle offre et à acheter ou vendre un actif numérique. Les cryptomonnaies sont soumises à de fortes fluctuations de valeur. Une baisse de la valeur ou une perte totale sont possibles à tout moment. La perte d'accès aux données et aux mots de passe peut également entraîner une perte complète.


L’univers crypto a son propre jargon. Entre les cryptomonnaies, les coins crypto et les tokens crypto, comment s’y retrouver ? Que  signifie exactement le terme « token » ? Et qu’est-ce qu’un token crypto spécifiquement ? 

En termes simples, les tokens sont des actifs numériques. Ils fonctionnent en s’appuyant sur une blockchain préexistante plutôt que d’en faire partie intégrante, comme la plupart des cryptomonnaies actuellement. Ils peuvent être utilisés de multiples façons ; par exemple, pour accéder à un produit ou un service (via des tokens utilitaires [utility tokens]), pour acheter et vendre des œuvres d’art numériques (via des tokens non fongibles [NFT, non fungible tokens]), ou encore spéculer sur le prix du café (via des tokens de marchandise [commodity tokens]).

Qu’est-ce qu’un token crypto ? Une analyse approfondie

Token crypto, c'est quoi ? Techniquement, on peut dire que toute cryptomonnaie est un token. Mais en pratique, ce n’est pas de cette façon que le terme est actuellement utilisé. On l’utilise plutôt pour décrire toute monnaie qui n’est pas le Bitcoin ou l’Ethereum. Ou alors, il est utilisé pour décrire les actifs numériques qui fonctionnent sur la base d’une infrastructure de blockchain préexistante. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur cette dernière définition. 

La crypto décryptée

Obtenez plus d'informations sur la crypto avant de choisir d'investir.

Regardons de plus près ces fameux tokens et découvrons leur fonctionnement. Pour parler d’une manière très générale, les tokens crypto sont créés pour atteindre un objectif particulier. Cet objectif dépend de l’organisation ou de l’individu qui a créé le jeton, et peut être de toute nature : il peut s’agir de collecter des fonds ou de donner l’accès à des services. Ces tokens sont décentralisés, ils constituent un moyen d’échange et utilisent des signatures cryptographiques à des fins de sécurité et d’enregistrement, de la même façon que les autres actifs crypto. Toutefois, ils présentent des différences fondamentales. 

Tokens crypto vs cryptomonnaies : quelle est la différence ?

Les tokens et les monnaies sont très similaires (les deux fonctionnent de façon décentralisée par exemple), mais leur structure est fondamentalement différente. Les cryptomonnaies font partie intégrante de la blockchain elle-même (la cryptomonnaie Ethereum, par exemple, est inextricablement liée à la blockchain Ethereum). Les tokens , en revanche, ne font pas partie intégrante d’une blockchain en particulier et leur comportement est plutôt régulé par des contrats intelligents, lesquels sont des protocoles logiciels qui déterminent comment les transactions s’effectuent. 

Tokens crypto vs coins crypto : quelle est la différence ?

Les coins (pièces), comme le Bitcoin ou le Litecoin, partagent des points communs avec les tokens : tous les deux représentent une valeur et peuvent être utilisés pour effectuer des transactions. Alors, qu’est-ce qui les différencie ? En tant que subdivisions des cryptomonnaies, les coins appartiennent à la blockchain qui les a créés, tandis que les tokens ne sont pas liés à une blockchain. Les coins sont essentiellement comme une pièce numérique de la monnaie en question, mais les tokens ont une définition plus large, étant donné qu’ils représentent n’importe quel actif de valeur. 

Tokens crypto vs altcoins : quelle est la différence ?

Vous voulez en savoir plus sur la différence entre les tokens crypto et les altcoins ? C’est parti ! Le terme altcoin, qui est la contraction de « alternative coin » (c-à-d une autre pièce/monnaie), désigne simplement toutes les cryptomonnaies autres que le Bitcoin. Et selon les chiffres de novembre 2021, il existe environ 14 000 altcoins. La différence entre les tokens crypto et les altcoins est donc la même qu’entre les tokens et les coins en général. C’est-à-dire : les coins et les altcoins ont leur propre blockchain, tandis que les jetons utilisent les blockchains d’autres monnaies.

Comment les tokens crypto fonctionnent-ils ?

Nous avons donc fait connaissance avec les tokens. Mais comment les tokens crypto fonctionnent-ils ? Pour bien comprendre les tokens, vous devez d’abord savoir ce qu’est une blockckain [link to N26 “What is the blockchain” article]. Cette blockchain lie (ou « enchaîne ») ensemble des « blocs » de transactions, en enregistrant les informations. Les règles qui régissent chaque jeton sont définies dans un contrat intelligent, essentiellement un programme qui est stocké sur la blockchain en question. Cette blockchain conserve le registre des transactions effectuées avec ce jeton.

Illustrons à l’aide d’un exemple. Supposons que vous êtes une entreprise qui souhaite faire une levée de fonds en cryptomonnaie (communément désignée sous son acronyme anglais ICO [Initial Coin Offering]). Tous les investisseurs qui donnent de l’argent à votre entreprise reçoivent des tokens, plus spécifiquement des tokens utilitaires, en échange de leur investissement. Ceux-ci sont stockés dans leur wallet crypto [link to N26 “What is a crypto wallet?” article] et régulés selon les termes d’un contrat intelligent. Par la suite, les investisseurs peuvent échanger ces tokens pour des produits ou des services offerts par l’entreprise en question ; ce qui, dans cet exemple, peut même inclure l’opportunité de les échanger pour des fractions de la cryptomonnaie concernée.

Quels sont les différents types de tokens crypto ?

Qu’est-ce qu’un token utilitaire ?

Les tokens utilitaires sont les tokens crypto les plus courants. Leur fonction première est de garantir à ceux qui les détiennent l’accès à un produit ou à un service. C’est la raison pour laquelle les tokens utilitaires sont souvent utilisés lors d’une levée de fonds en cryptomonnaie (ICO), car les nouvelles entreprises cherchant à lever des fonds peuvent proposer des tokens utilitaires aux investisseurs. Ces tokens utilitaires peuvent être utilisés selon la manière déterminée par l’entreprise, par exemple pour acheter des biens ou des services qu’elle propose.

Qu’est-ce qu’un token de sécurité ?

À la différence des tokens utilitaires, qui sont généralement utilisés comme une carte cadeau pour acheter un produit ou un service, les tokens de sécurité sont liés à la propriété d’actifs qui existent déjà. Chaque token de sécurité représente une fraction d’un actif négociable, comme une voiture, un tableau, une action ou un bien immobilier. Les tokens de sécurité permettent d’enregistrer les transactions impliquant ces actifs sur la blockchain, de façon à ce que leurs détenteurs puissent les tracer.

Qu’est-ce qu’un token de marchandise ?

Les tokens de marchandise, à l’instar des tokens de sécurité, sont un type de token crypto qui repose sur des actifs spécifiques et déjà existants. Alors que les tokens de sécurité peuvent en théorie être liés à tout ce qui a une valeur, les tokens de marchandise peuvent seulement se baser sur le type d’actifs désignés comme « marchandise », comme le café, le pétrole, ou l’or. Cela permet aux transactions de marchandises d’être traitées et enregistrées sur la blockchain.

Qu’est-ce qu’un token non fongible ?

Les tokens non fongibles (NFT) représentent des actifs numériques. Ils permettent aux personnes d’acquérir des actifs et d’enregistrer leur propriété exclusive de ces derniers, via la blockchain. La partie « non fongible » de leur titre signifie que les jetons ne sont pas interchangeables : si vous en possédez un, ce token représente la possession d’un actif spécifique, unique et non interchangeable, comme une œuvre d’art. Les NFT ont fait la une des journaux avec des ventes spectaculaires. Cela vaut donc la peine d’y jeter un coup d’œil.

Compte N26 Metal

Commandez votre carte en métal et bénéficiez d'un ensemble d'assurances et offres premium
Ouvrir mon compte premium (nouvel onglet)

________________________

Pourquoi les tokens crypto sont-ils importants ?

Nous avons répondu à la question « qu’est-ce qu’un token ? » et examiné plus en détail comment fonctionnent les tokens crypto. Mais pourquoi sont-ils importants ? Les tokens crypto peuvent être utilisés pour représenter à peu près tout actif dans l’univers du format numérique, en gardant la trace de toutes les transactions impliquant cet actif sur la blockchain. C’est une façon nouvelle et importante d’enregistrer la propriété exclusive d’un actif et d’en assurer la transparence, et l’exploration de toutes les possibilités ne fait que commencer. 

FAQ sur les tokens crypto

Le Bitcoin est-il un token crypto ?

Pas exactement. Bien que toutes les cryoptomonnaies soient techniquement des tokens, le Bitcoin n’est généralement pas considéré comme un token mais plutôt comme un coin (pièce/monnaie), ce qui signifie qu’il appartient à la blockchain dont il est natif. Le token, au sens où nous l’entendons dans cet article, fonctionne quant à lui au sein de blockchains préexistantes. En fait, une blockchain peut héberger beaucoup de tokens différents ; actuellement, la blockchain d’Ethereum héberge un peu moins d’un demi-million de tokens.

Quels sont d’autres exemples de tokens crypto ?

Il existe littéralement des centaines de milliers de tokens sur le marché, et de nouveaux tokens sont créés chaque jour. En outre, étant donné que la définition d’un token est assez étendue, son utilisation est très variée. Les tokens Huobi, par exemple, fonctionnent comme un système de points de fidélité basé sur une blockchain pour les achats via le système Huobi Global, tandis que les tokens Status permettent à leurs détenteurs d’accéder aux services proposés par le réseau de communication de Status, pour ne citer que deux exemples.

Puis-je créer un token crypto ?

Vous pouvez... mais vous devez d’abord définir quelle approche vous souhaitez adopter ! Pour créer un token, vous avez d’abord besoin d’une blockchain qui puisse l’héberger. Un grand nombre de tokens sont désormais basés sur la norme ERC20, qui définit la création de jetons sur la blockchain d’Ethereum. Il existe de nombreux guides pratiques ligne, mais nous vous conseillons d’acquérir déjà du savoir-faire dans les technologies, vous gagnerez du temps !

Comment puis-je acheter un token crypto ?

Cela dépend du type de token que vous recherchez. Si c’est un token utilitaire lié à une ICO, le mieux est d’en acheter directement sur le site Internet de l’entreprise à l’origine de l’ICO. Sinon, vous pouvez utiliser une plateforme spécialisée, telle que Mettalex (pour les tokens de marchandise), ou INX (pour les tokens de sécurité).

Articles similaires au sujet

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Des fichiers GIF à 600 000 € ? Un tweet à plusieurs millions ? Voyons ce que sont les NFT et de quoi parle-t-on vraiment.

Guide : comment créer son propre NFT ?

Découvrez dans notre guide comment créer un NFT en quelques minutes et gratuitement afin de vendre vos créations en utilisant la technologie de la blockchain.

Qu’est-ce que la crypto monnaie ? Guide pour débutants

La crypto monnaie est une monnaie numérique qui existe électroniquement. Dans ce guide, découvrez son fonctionnement et comment elle peut révolutionner (ou non) le monde de la finance.