Comment les femmes des générations Y et Z redéfinissent leur rapport à l’argent

La situation financière des jeunes femmes aujourd’hui est bien différente de ce qu’elle était il y a quelques décennies.

Temps de lecture: 6 min

Les chiffres sont là, et ils sont sans appel : de notre rapport à l’argent à notre décision de fonder ou non une famille, la vie est aujourd’hui bien différente de ce qu’elle était voici quelques décennies à peine. De nombreuses femmes des générations Y et Z se retrouvent face à une toute nouvelle panoplie de perspectives et de contraintes financières. Cette situation affecte non seulement leurs choix de vie, mais également les opinions de ces générations sur la richesse. Découvrez comment les femmes des générations Y et Z redéfinissent leur mode de vie, leur travail et leur vision de l’argent.

L’argent pour les Millenials et de la génération Z – le statu quo

Après avoir grandi dans la tourmente de la crise financière de 2008 et avec des salaires médians nettement inférieurs à ceux des années 1980, les générations Y et Z peinent à franchir les étapes financières classiques que de nombreux baby-boomers ont jadis pu atteindre sans difficulté. Certaines études indiquent même que les « Millennials » seraient dix fois plus pauvres que les baby-boomers. Rien d’étonnant donc à ce que, à l’échelle internationale, près de 50 % des personnes des générations Y et Z vivent au jour le jour et que respectivement 49 % et 48 % d’entre elles jugent leur salaire insuffisant pour atteindre leurs objectifs. 

Des réalités financières en pleine mutation

Le contexte économique difficile que traversent de nombreux jeunes a profondément influencé leurs choix de vie. Par rapport aux baby-boomers, le taux de mariage au sein de la génération Y a chuté de 39 %, le taux d’accession à la propriété a diminué de près de 30 %, le taux de natalité a presque atteint son plus bas niveau depuis un siècle et 60 % des « Millennials » sans enfant affirment ne pas en vouloir pour des raisons financières. Ce changement de mode de vie se répercute sur la façon dont les femmes des générations Y et Z envisagent la question de la richesse dans son ensemble. Si 41 % des femmes fortunées de la génération du baby-boom transmettront leur patrimoine à leurs enfants, seules 15 % de celles de la génération Y envisagent de faire de même. 

De nouvelles manières de percevoir la richesse 

À l’instar de la définition de la richesse, la conception de l’argent a évolué. Par rapport aux générations précédentes, les personnes de la génération Y sont plus enclines à privilégier les expériences aux biens, et aussi bien les personnes de la génération Z que celles de la génération Y accordent la priorité à un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée plutôt qu’à un salaire plus élevé. Les personnes des générations Y et Z s’intéressent en outre beaucoup aux enjeux sociaux et à la responsabilité des entreprises. Leur définition de la richesse dépasse donc le cadre de la valeur monétaire.

Le compte bancaire pour gérer votre budget plus simplement

Découvrez le compte bancaire premium qui vous redonne le contrôle de votre argent grâce à des fonctionnalités intuitives et services innovants. Gérez votre compte en temps réel, et plus simplement avec N26 Smart.
Ouvrir un compte bancaire (nouvel onglet)
Smart Hero (ALL EU) Text/Media Intro.

La situation financière des femmes des générations Y et Z s’améliore

Contrairement à leurs aînés, les personnes des générations Y et Z ont plus que jamais accès à l’information, grâce à Internet. Par conséquent, avoir des compétences en finance est de plus en plus courant et de nombreuses personnes des générations Y et Z ont recours à des formations en ligne, à des podcasts et aux réseaux sociaux pour parfaire leurs connaissances financières. 

Les femmes sont particulièrement concernées, car le système a toujours mis des obstacles sur leur chemin, faisant de l’indépendance financière et de l’égalité salariale des objectifs difficilement atteignables. Heureusement, les femmes des générations Y et Z ont davantage confiance en leur capacité à financer leurs futurs besoins que celles de l’ensemble des générations précédentes. Grâce à un meilleur accès aux ressources, à une plus large représentation, à l’évolution des mentalités vis-à-vis des femmes et aux politiques en matière d’égalité salariale, les jeunes générations de femmes ont pu atteindre des niveaux d’indépendance financière inaccessibles aux femmes des générations précédentes.

Les retombées positives de la pandémie sur les femmes et la richesse

Voici un effet secondaire inattendu de la pandémie de COVID-19 : la facilitation de l’accès aux informations financières semble avoir des retombées positives sur la confiance en soi de nombreuses jeunes femmes. En 2020, 23 % des femmes se disaient prêtes à subvenir à leurs futurs besoins financiers. En 2022, ce taux grimpe à 36 % ; et les femmes des générations Y et Z se montrent les plus sûres d’elles. Avant la pandémie, 56 % des femmes des générations Y et Z affirmaient en outre avoir confiance en leur capacité à gérer leurs finances ; une proportion qui est passée à 71 % en 2022. Les origines de cette tendance restent floues, mais la confrontation à une crise extrême semble avoir accentué la nécessité pour de nombreuses jeunes femmes de maîtriser leurs finances. Après tout, plus vous êtes informée, plus vous êtes capable de vous prémunir contre de futures crises économiques.

Le patrimoine des femmes de la génération Y augmente

Cette tendance financière à la hausse pour les femmes de la génération Y se vérifie également en matière de patrimoine. Par rapport aux générations précédentes, le nombre de femmes de la génération Y au patrimoine égal ou supérieur à 5 millions de dollars a augmenté de 10 %. Par ailleurs, 71 % des femmes de la génération Y et 67 % de celles de la génération Z investissent en marge de leur fonds de pension, contre 62 % pour les femmes de la génération du baby-boom. Grâce à un élargissement de l’accès aux ressources financières, les personnes des générations Y et Z semblent avoir davantage confiance en la possibilité de prendre leur retraite que les générations plus âgées.

Les femmes de la génération Y sont plus présentes dans le monde des affaires

Si les femmes de la génération Y jouissent de meilleurs revenus que celles des générations précédentes, c’est aussi parce que le nombre de femmes chefs d’entreprise et de structures dirigées par des femmes a également augmenté. À peine 37 % des femmes fortunées de la génération du baby-boom ont bâti leur fortune par le biais d’une entreprise, sachant que les femmes des générations précédentes se heurtaient à beaucoup plus d’obstacles pour se lancer dans le monde des affaires. Ce chiffre grimpe à 50 % pour les femmes de la génération Y. Un rapport de Microsoft présente des résultats similaires : 76 % des personnes des générations Y et Z aspirent à devenir leur propre patron. 

Une hausse du niveau de vie, mais pour qui ?

La situation se redresse, mais tout le monde n’est pas encore au bout de ses peines. L’ascension sociale au sein de la génération Y reste inégale. Les richesses accumulées par les baby-boomers seront progressivement transmises à leurs enfants de la génération Y ; à raison de 68 000 milliards de dollars au cours des 30 prochaines années. À l’horizon 2030, les jeunes de la génération Y devraient être cinq fois plus riches qu’aujourd’hui. Néanmoins, cette situation ne profitera qu’aux « Millennials » qui hériteront. Alors que 77 % des personnes de la génération Y et 72 % de celles de la génération Z estiment que le fossé entre riches et pauvres se creuse dans leur pays, les inégalités en matière d’héritage au sein de la génération Y pourraient encore accentuer ce déséquilibre. 


Votre argent chez N26

Avec N26, vous pouvez gérer votre argent sans stress et en toute simplicité, quel que soit l’état de vos finances. Des notifications instantanées vous avertissent à chaque fois que de l’argent entre ou sort de votre compte. En outre, vous connaîtrez mieux vos habitudes de dépense grâce à notre fonctionnalité Gestion et vous bénéficierez chaque mois d’un aperçu de votre situation financière grâce à un récapitulatif mensuel. Trouvez le compte qui vous ressemble.

Articles similaires au sujet

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Partir de zéro à 30 ans

Il n’est jamais trop tard pour se bâtir un avenir financier stable. Découvrez comment l’une de nos rédactrices a su rebondir après avoir touché le fond à tout juste 30 ans.

Pourquoi le rêve de l’accès à la propriété est irréalisable pour de nombreuses personnes

Autrefois étape importante de la vie d’adulte, beaucoup de jeunes personnes sont privées de cette possibilité ou préfèrent y renoncer.

Se marier ou non : ce que le mariage implique pour vos finances

De nos jours, plusieurs facteurs importants méritent d’être pris en compte avant de prononcer ses vœux. Découvrez ci-dessous quelques avantages et inconvénients financiers du mariage.