Porte clef avec une maison.

Devenir propriétaire en 2021 : 6 étapes à connaître

Comme de nombreux locataires, vous souhaitez devenir propriétaire de votre logement ? Découvrez les 6 étapes à suivre pour réaliser un achat immobilier en France.

Temps de lecture: 8 min

Comme de nombreux locataires, vous souhaitez devenir propriétaire de votre logement ? Découvrez les 6 étapes à suivre pour réaliser un achat immobilier en France, et trouver le cocon de vos rêves en évitant les écueils classiques !

Étape 1 : Définir son budget

La première étape avant d’envisager l’achat d’une maison ou d’un appartement est de définir votre budget. À moins que vous puissiez payer rubis sur l’ongle, vous allez très certainement devoir passer par la case prêt immobilier. En fonction de vos revenus, de vos éventuelles charges (crédit, pension alimentaire…), apport et aides, vous obtiendrez ainsi la somme que vous pouvez emprunter. 

Veuillez noter que dans tous les cas, votre taux d’endettement (c’est-à-dire la part de votre revenu consacré au remboursement du prêt) ne pourra pas dépasser 35%.

Lisez notre article pour savoir .

Étape 2 : Définir des critères pour son futur achat immobilier

Une fois que vous connaissez votre budget, place à l’étape probablement la plus plaisante (avec celle de la signature de l’acte de vente !) : la définition du bien de vos rêves. En effet, pour une recherche efficace, il est important de réfléchir aux critères non négociables, et ceux sur lesquels vous pourrez être flexible. Si vous achetez en couple ou à plusieurs, c’est aussi le moment de faire des compromis sur les priorités de recherche. Ainsi, vous pourrez définir précisément :

  • Le secteur géographique : définissez un périmètre selon vos priorités (près de l’école des enfants, pas trop loin du travail, quartier résidentiel ou animé, proche des transports ou non, etc.)
  • Le type de bien : maison ou appartement, ancien ou neuf, avec ascenseur ou non, en étage ou non pour un appartement
  • La taille et le nombre de pièces
  • L’exposition des pièces
  • L’importance d’avoir un extérieur ou non (jardin, terrasse, balcon)
  • Les travaux que vous êtes prêt à prendre à votre charge (ou non)

Une fois tous vos critères établis pour l’achat de votre appartement ou de votre maison, essayez de les ranger par ordre de priorité : quels sont les 3 critères sur lesquels vous êtes intransigeant ? Essayez de répondre le plus honnêtement possible. Mais rassurez-vous : il se peut que l’ordre de vos critères change au fil des visites, c’est d’ailleurs souvent à cela que ça sert !

Compte premium N26

Des assurances, offres exclusives, retraits sans frais en devises... pour 9,90€/mois
En savoir plus
5 cartes de débit N26 You de couleurs différentes.

Étape 3 : Connaître les prix du marché immobilier

Maintenant que vous connaissez d’une part votre budget, et de l’autre les caractéristiques de votre bien idéal, il va désormais falloir vous confronter à la réalité du marché immobilier. Votre budget vous permettra-t-il de devenir propriétaire de la maison ou de l’appartement de vos rêves ? Pour connaître les prix de votre bien idéal, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez ainsi :

Vous pouvez aussi consulter notre article pour estimer .

Enfin, pourquoi ne pas consulter des agences immobilières directement, ou tout simplement regarder les prix pratiqués sur des sites de vente immobilière ? Cela nous emmène d’ailleurs à l’étape suivante !

Étape 4 : Rechercher et visiter des biens immobiliers

Il va maintenant falloir que vous trouviez des annonces immobilières correspondant à vos critères et votre budget. Pour une recherche immobilière efficace, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Passer par une agence immobilière locale. C’est souvent rassurant si vous achetez un bien pour la première fois. Cela vous donnera accès à un réseau d’apporteurs d’affaires souvent inaccessible au grand public et vous aidera à bien évaluer les prix du marché et la qualité des biens proposés. Des frais importants, de 3 à 6 % de la valeur du bien sont cependant à prévoir.
  • Contacter directement les propriétaires via des annonces en ligne sur des sites comme Le Bon Coin ou . Cela s’applique aux personnes qui ont une bonne connaissance du marché immobilier et, surtout, qui ont du temps !
  • Consulter les .

Vous avez planifié une visite ? Bingo ! Pour tirer un maximum d’informations de cette visite, et savoir s’il s’agit de la maison ou de l’appartement de vos rêves, voici quelques points à ne pas oublier :

  • Avant la visite, demander si possible des éléments sur le contexte de la vente : le bien est-il sur le marché depuis longtemps ? Les vendeurs sont-ils pressés ? Y a-t-il beaucoup de visites prévues ? Cela vous donnera une idée de votre marge de manoeuvre
  • Consulter les diagnostics immobiliers, sortes de contrôle technique d’une habitation. Ils donnent des indications précieuses sur l’état d’un bien, et éventuellement les règlements de copropriété
  • Sur place, bien vérifier l’état du bien : toiture, murs, plafond et sols, installation électrique, plomberie, chauffage…
  • Se renseigner sur le montant de la taxe foncière et la taxe d’habitation, et sur les charges de copropriété

Notre astuce : Pour être sûr que le bien que vous convoitez ne cache pas de mauvaises surprises, et pour avoir une idée précise des travaux qu’il est possible de réaliser, nous vous conseillons de faire appel à un architecte si des travaux importants sont à prévoir. Ces derniers peuvent en effet expertiser un appartement ou une maison, pour un budget allant de 100€ à 1000€. Un  investissement qui peut vous éviter bien des tracas par la suite !

Étape 5 : Faire une offre d’achat et signer le compromis de vente

Comment devenir propriétaire d’un point de vue légal ? Une fois que vous avez eu le coup de coeur pour un appartement ou une maison, il est temps de faire une offre d’achat ! Ce document aussi appelé proposition d’achat, vous permet, lorsque votre offre est acceptée par le vendeur, de bloquer le bien et d’enclencher la démarche d’achat. A partir de l’acceptation de l’offre d’achat, vous devrez donc vous adresser à un notaire, en vue de la signature du compromis de vente. En général, quelques semaines s’écoulent entre l’acceptation de l’offre et la signature du compromis ou de la promesse de vente, le temps que le notaire rassemble tous les documents nécessaires.

Alors concrètement, comment faire une proposition d’achat ? Quel prix fixer ? Concernant le prix, à vous de le définir, avec l’aide de votre agent immobilier si vous avez fait appel à ce prestataire, en fonction des prix du marché (voir ci-dessus) mais aussi de l’état du bien. À noter que si vous êtes le premier à formuler une offre au prix, le vendeur ne peut pas refuser l’offre.

Une fois l’offre d’achat acceptée par le vendeur, un avant-contrat est signé. Il peut s’agir d’une promesse de vente (contrat par lequel un vendeur s’engage à réserver le bien à un prix fixé à l’acquéreur, pendant un certain temps) ou d’un compromis de vente (contrat dans lequel vendeur et acheteur s’engagent à mener la vente à son terme). L’acquéreur bénéficie toutefois d’un droit de rétractation de 10 jours après la signature de ce compromis. Si l’acquéreur choisit d’annuler son achat après cette période, il sera redevable d’une indemnité d’immobilisation au propriétaire du bien immobilier.

Le compromis ou la promesse de vente sert à préparer l’acte de vente final. 

Étape 6 : Dernière étape pour devenir propriétaire, l’acte de vente

Étape ultime lors d’un achat immobilier : la signature de l’acte de vente ! Ce document juridique scelle le transfert de propriété du vendeur à l’acquéreur et vous permet de devenir officiellement propriétaire.

Elle a lieu devant un notaire, l’acte étant obligatoirement réalisé par ce dernier. La signature de ce document commence par la lecture, par le notaire, de l’ensemble des textes. Le vendeur et l’acheteur signent ensuite l’acte, tout comme le notaire. À noter que si l’un des deux parties ne peut être présent, il est possible de nommer un représentant via une procuration signée. Comptez environ 2 heures de procédure.

Entre la signature du compromis ou de la promesse de vente et l’acte de vente, un délai d’environ 3 mois s’écoule en général. Pendant cette période, l’acheteur doit obtenir un accord de prêt de sa banque, signer l’offre de prêt et attendre le déblocage des fonds sur le compte du notaire pour pouvoir ensuite signer l’acte de vente.

À l’issue de la signature, une fois que l’acquéreur a réglé le prix du bien, le vendeur lui remet officiellement les clés.

Vous l’aurez compris, devenir propriétaire comporte une multitude d’étapes qui demandent patience et détermination ! Pour aller plus loin, découvrez également .

Futur propriétaire ? Faites des économies grâce à N26

Grâce à nos comptes premiums , ou , la gestion financière n’a jamais été aussi intuitive. Notre application vous prévient en temps réel dès qu’une transaction a lieu, tandis que les statistiques vous permettent de mieux suivre vos dépenses. Envie de mettre de l’argent de côté pour un apport ? Grâce aux , sortes de tirelires virtuelles, vous pouvez économiser tous les mois pour vos projets, de long comme court terme. Simplifiez-vous la vie avec N26 !

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Qui des Français ou des Allemands sont les plus économes ou dépensiers ? Lisez notre article pour découvrir nos données de 2021 sur les habitudes d’épargne et de dépenses des Européens.

Dans cet article, nous allons vous apprendre comment mettre en place de nouvelles habitudes pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Choisir la bonne méthode en fonction de sa personnalité.