Drapeau irlandais et code-barres.

Voyager en Irlande : le guide pratique

Vous prévoyez de voyager en Irlande ? Visites, transport, budget, assurances : découvrez notre guide pratique pour préparer votre séjour !

Temps de lecture: 11 min

Vous projetez de voyager en Irlande lors de vos prochaines vacances ? Terre de légendes et de traditions, l’île verte conquiert le cœur de ses visiteurs avec son identité culturelle forte, la beauté fascinante de ses paysages et la fabuleuse hospitalité de ses habitants. Vous découvrirez la chaleur humaine irlandaise et vivrez des moments intenses en sillonnant les contrées sauvages du pays, en visitant ses villages cachés et en partant à la rencontre de son peuple. Ce guide pratique réunit toutes les informations dont vous aurez besoin pour voyager en Irlande (restrictions sanitaires, idées de visites, transport, budget, assurances). Prêt pour l’aventure ?

Vos voyages assurés

Des assurances, offres exclusives, retraits sans frais en devises... pour 9,90€/mois
Ouvrir un compte (nouvel onglet)
5 cartes de débit N26 You de couleurs différentes.

Préparer son voyage en Irlande : idées de visites et informations pratiques

Si une partie du plaisir de voyager en Irlande réside dans ce sentiment de liberté qui ne vous quittera pas tout au long de votre périple, vous partirez plus sereinement en préparant votre séjour.

Formalités d’entrée en Irlande

Depuis la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, il convient de distinguer les formalités d’entrée en République d’Irlande (UE) de celles qui concernent l’Irlande du Nord (UK).

Si une carte d’identité en cours de validité suffit pour voyager en République d’Irlande depuis la France et les autres pays européens,un passeport valide est nécessaire pour se rendre en Irlande du Nord. 

Retrouvez toutes les informations relatives aux formalités d’entrée en Irlande du Nord et au Royaume-Uni sur le site de France Diplomatie.

Voyager en Irlande : que faire, que voir, que visiter ?

Aux confins de l’Europe, ce condensé de nature à l’état brut séduit chaque année des milliers de visiteurs, malgré la rudesse de son climat et de ses éléments. La clé de son succès ? La magie de ses paysages, l’ambiance particulière de ses villes et la chaleur légendaire de ses insulaires. De l’effervescence de Dublin aux panoramas grandioses du « Wild Atlantic Way », la « Verte Érin » regorge de coins sauvages qui ne demandent qu’à être explorés. Pour vous guider dans la préparation de ce périple, voici quelques idées de visites et activités incontournables pour vos vacances en Irlande. Il ne vous reste qu’à fixer votre itinéraire et à faire votre valise ! 

Prendre le pouls de l’Irlande, à Dublin

Si l’âme de l’Irlande se découvre au-delà des murs de sa capitale, une visite de Dublin vous donnera un excellent aperçu de la convivialité et du sens de l’accueil qui caractérisent la culture irlandaise. Prenez le temps de vous imprégner de l’atmosphère du quartier de Temple Bar, de discuter avec vos voisins de table dans l’un des nombreux pubs de la ville, de vibrer au rythme d’un concert de musique traditionnelle irlandaise et d’assister à un match de curling. Côté culture, ne manquez pas le château de Dublin, le Trinity College et la cathédrale Saint-Patrick. Sans oublier la visite de la fameuse brasserie Guinness (« Guiness Storehouse ») qui se termine par une dégustation de bière au Gravity Bar avec une vue à 360° sur la ville. 

Parcourir les routes scéniques du mythique « Wild Atlantic Way »

Moins célèbre que la Route 66 en Amérique du Nord ou que la Transhimalayenne en Asie, le « Wild Atlantic Way » n’en est pas moins iconique. De Malin Head, dans le comté de Donegal, à Kinsale, la dernière ville du « Wild Atlantic Way », des paysages plus grandioses les uns que les autres se succèdent sur près de 2 500 km. Parmi les curiosités à voir : la majestueuse montagne Ben Bulben, Downpatrick Head et l’emblématique piton rocheux Dun Briste ou encore les falaises de Moher (les plus belles d’Irlande) qui offrent un spectacle tout simplement magique. 

S’imprégner des traditions irlandaises dans le Connemara

« Terre brûlée au vent, des landes de pierre ». La célèbre chanson de Michel Sardou évoque avec beaucoup de justesse l’histoire et l’identité du Connemara. Dans ce paradis sauvage situé à l’ouest de l’Irlande, la langue gaélique, les traditions irlandaises et la beauté naturelle des paysages ont été jalousement préservées. De Galway à Clifden, en passant par la vertigineuse « Sky road », tourbières, montagnes, rivières et lacs invitent à la contemplation. Au large, les îles d’Aran, sources d’inspiration d’innombrables artistes, ont su conserver l’âme authentique de l’Irlande de l’Ouest et de la culture gaélique.

Plonger dans l’Irlande médiévale à Kilkenny

Située à 1 h 30 de Dublin, Kilkenny est une petite ville charmante qui se distingue par son passé médiéval. On y découvre, au gré des ruelles pavées, pubs, boutiques, tavernes et quelques beaux vestiges du 13e siècle tels que l’imposant Château de Kilkenny (l’un des plus grands d’Irlande) la cathédrale St Canice ou la St Francis Abbey — où sont fabriquées les fameuses bières Kilkenny et Smithwick’s. Enfin, les alentours de la ville réservent de jolies surprises comme la magnifique abbaye cistercienne de Jerpoint, la grotte de Dunmore ou le ravissant village d’Inistioge.

Traverser la frontière pour découvrir l’Irlande de Nord

Parfois délaissée à tort au profit de la République d’Irlande, l’Irlande du Nord a pourtant beaucoup à offrir : une histoire riche, une vie culturelle et nocturne intense, ainsi que des paysages enchanteurs. La découverte de Belfast et de Derry côté villes et de la Chaussée des Géants (inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO) côté nature comptent parmi les visites incontournables. 

Les différents modes de transport pour voyager en Irlande

Voiture, vélo, transports en commun : les modes de déplacement disponibles pour visiter l’Irlande répondent à tous les goûts et tous les budgets. Et si vous avez besoin d’aide pour préparer votre itinéraire, le National Journey Planner (planificateur de voyage national) est là pour vous guider.

La voiture

La voiture est l’une des meilleures façons de se déplacer en Irlande et d’accéder à certains sites peu ou mal desservis par les transports en commun. Avant d’entamer votre roadtrip, gardez en tête que :

  • Les Irlandais conduisent à gauche, mais la priorité à droite reste applicable, sauf indication contraire.
  • Dans les régions irlandaises qui répondent au nom de « Gaeltacht » (notamment le comté du Kerry, le comté du Galway et quelques endroits du littoral ouest de l’Irlande du Nord), il n’est pas rare que les panneaux routiers soient exclusivement affichés en gaélique irlandais. Il vous sera, dans ce cas, fort utile de connaître le nom de votre destination finale dans les deux langues (irlandais et gaélique).
  • En Irlande du Nord, les limitations de vitesse sont formulées en miles.

Le vélo

Voyager en Irlande à vélo constitue également un excellent moyen de découvrir ce beau pays en dehors des sentiers battus. À condition de ne craindre ni la pluie, ni le vent, ni le relief escarpé de certaines routes de campagne et du littoral. L’idée vous tente ? Sachez qu’il est possible, sous certaines conditions, de transporter gratuitement votre vélo dans la plupart des trains et des bus grandes lignes ! 

Les transports en commun (bus, train, ferries)

Vous préférez vous faire conduire et prendre le temps d’admirer le paysage pendant votre voyage en terre irlandaise ? Optez pour le bus, le train ou le ferry. Cela vous donnera, de surcroît, l’occasion d’engager la discussion avec la population locale durant votre trajet !

Le bus

Principal moyen de transport de l’Irlande rurale, le bus permet aussi bien de découvrir les coins les plus préservés de l’île et que de se déplacer en ville. Confortable et plutôt économique, c’est par ailleurs un mode de déplacement très convivial. Les compagnies nationales sont Bus Éireann en République d’Irlande et Translink en Irlande du Nord. 

Attention : la fréquence et les destinations desservies varient sensiblement selon les saisons et les compagnies de bus. Tenez-en compte lors de l’élaboration de votre itinéraire. 

Le train

Le réseau ferroviaire irlandais s’étend sur environ 3 500 km de Dublin, la capitale, vers la plupart des grandes villes irlandaises. Néanmoins, voyager en train s’avère assez lent et plus cher que de se déplacer en bus. 

Les compagnies nationales sontIrish Rail,en République d’Irlande, et Northern Irland Railways, en Irlande du Nord.

Le ferry

Les ferries permettent de se rendre sur la plupart des îles irlandaises pendant la haute saison touristique (entre juin et août). En préparant votre circuit, n’oubliez pas de vérifier quelles liaisons seront disponibles à vos dates de voyage. Soyez, par ailleurs, conscient que la météo peut avoir une incidence sur les horaires des bateaux. Cela vous évitera certaines déconvenues.  

Les taxis

En Irlande, on distingue les taxis des « hackneys » — ces véhicules autorisés à transporter des passagers qui équivalent à nos VTC français. Si l’on trouve des taxis à la sortie des aéroports, dans les gares routières et ferroviaires, ainsi que dans toutes les grandes et petites villes irlandaises, les « hackneys » sont uniquement disponibles sur réservation. Autre différence majeure : le montant des courses de taxis est déterminé grâce à un compteur, tandis que celui des « hackneys » se négocie préalablement avec le chauffeur ou la compagnie. 

Optimiser son budget pour voyager en Irlande 

Sur l’île verte, le coût de la vie est environ 2,46 % plus élevé que dans l’Hexagone. Néanmoins, voyager en Irlande demeure à la portée de toutes les bourses. En Eire (République d’Irlande) la monnaie officielle est l’euro, tandis qu’en Irlande du Nord (qui appartient au Royaume-Uni) on utilise la Livre sterling. Les convertisseurs de devises en ligne permettent de connaître la valeur actuelle de la livre par rapport à l’euro et inversement.

Dépenses pour un voyage en Irlande

Le tableau ci-dessous offre un aperçu des principales dépenses à prévoir pendant votre séjour.

Hébergement (en chambre double)

Fourchette de prix

Hôtel bon marché

55 à 105 euros

Hôtel de catégorie moyenne

75 à 105 euros

Hôtel haut de gamme

185 à 305 euros

Restauration

Fourchette de prix

Repas fast-food/street-food

8 à 10 euros

Repas dans un restaurant de catégorie moyenne

25 à 50 euros

Boisson 33 cl non alcoolisée (bouteille)

1,2 à 3 euros

Bière locale 50 cl (pression)

3,5 à 6 euros

Transport

Fourchette de prix

Transports en commun — Ticket à l’unité

2,5 à 4,2 euros

Essence sans plomb (1 l)

1,5 à 1,7 euro

Taxi — Prise en charge (tarif normal)

4 à 6 euros

Taxi — 1 km (tarif normal)

1,1 à 3 euros

(Tarifs à titre indicatif et pouvant varier.)

Astuces pour voyager à petit prix en Irlande

Vous souhaitez voyager pas cher en Irlande, sans renoncer ni au confort ni à la qualité de votre expérience ? Voici quelques astuces pour voyager avec une petite bourse :

Protégez vos biens

Avec les assurances N26, protégez votre ordinateur, smartwatch, smartphone ou tablette.
Découvrir les assurances chez N26

Gérer son argent lors d’un voyage en Irlande

Lorsque l’on voyage à l’étranger, la gestion des finances peut rapidement devenir une source de stress. Une bonne planification de votre séjour en Irlande et certaines précautions sur place vous aideront à aborder sereinement cette question durant votre voyage.

Informer la banque de ses projets de voyage

Avant les vacances, il est important d’informer votre banque que vous serez à l’étranger. Vous éviterez ainsi la frustration et le désagrément de voir votre carte bancaire bloquée ou rejetée, comme cela peut parfois arriver si vous avez un compte dans une banque traditionnelle. 

Effectuer ses paiements avec une carte sans frais à l’étranger

La République d’Irlande appartient à la zone euro. De ce fait, aucuns frais bancaires supplémentaires ne s’appliquent, en principe, en cas de retrait ou de règlement par carte. Toutefois, certaines agences bancaires facturent des frais en cas de retrait effectué dans un distributeur appartenant à une autre banque ou plafonnent le nombre de retraits gratuits. 

Par ailleurs, si votre voyage inclut une étape en Irlande du Nord (qui se situe en dehors de la zone euro), les retraits aux distributeurs automatiques et les règlements par carte bancaire pourront donner lieu à des coûts supplémentaires

Quel que soit votre itinéraire, le choix d’une carte bancaire sans frais à l’étranger comme la carte N26 Smart,N26 You, ouN26 Metal peut s’avérer judicieux pour retirer des espèces, sans commission, depuis n’importe quel distributeur à l’international. 

S’assurer d’avoir accès à des services bancaires en ligne

La plupart des établissements financiers offrent la possibilité d’accéder à des services bancaires en ligne, ce qui est très utile pour gérer son argent en voyage. Certaines néobanques, comme N26, permettent même de bénéficier de fonctionnalités de sécurité de pointe, telles que l’association de votre carte à un smartphone ou l’authentification biométrique. En cas deperte de votre carte bancairependant les vacances, vous avez, de plus, la possibilité deverrouiller et déverrouiller votre carte en quelques clics depuis votre smartphone. Vous gardez ainsi l’esprit tranquille et restez assuré que votre argent est en sécurité.

Toujours voyager avec un minimum d’espèces 

Bien que les cartes de paiement soient habituellement acceptées dans la plupart des hôtels, magasins, restaurants et supermarchés irlandais, il est conseillé de toujours prévoir un minimum de liquide pour faire face à toute éventualité.

Assurances utiles pour voyager en Irlande l’esprit libre

Les assurances de voyage font partie de ces choses qu’il est tentant de remettre à plus tard, voire d’ignorer complètement. Malheureusement, nous ne sommes jamais à l’abri d’un imprévu ; il est donc plus prudent de se préparer aux pires éventualités en contractant une assurance voyage avant le départ. Cela permet de s’assurer d’être couvert dans une variété de scénarios, tels que l’annulation de votre vol, la perte d’un objet de valeur, un accident ou un cas de maladie.

Les comptes bancaires N26 You,N26 Metal et leur équivalent Business font profiter à leurs clients d’un ensemble d’assurances Allianz Assistance qui les couvrent lors de leurs déplacements à l’international. L’assurance voyagecouvre ainsi toute annulation ou interruption de votre voyage à hauteur de 10 000 euros. Elle prend également en charge les retards de vol au-delà de 4 heures, ainsi que la perte ou la retenue de votre bagage. De plus, les assurances médicales de voyage N26 comprennent une couverture médicale en cas d’urgence durant vos séjours à l’étranger. Une prise en charge desrisques d’épidémie et de pandémie, sans frais supplémentaires, est par ailleurs possible.

Les sous-comptes N26

Avec N26, économisez à votre rythme pour vos projets grâce aux sous-comptes.
Découvrir les avantages des sous comptes
Différents espaces N26 pour économiser de l'argent.

Pensez à N26 pour vos voyages

Le départ est imminent ? Ouvrez votre compte et préparez-vous pour l’aventure, sans frais cachés. Avec la banque en ligne N26, vous pouvez partir serein : vous gérez votre argent depuis votre téléphone et en temps réel. Vous maîtrisez les paramètres de votre carte, vos plafonds et tous vos paiements par carte sont sans frais. Pour encore plus de sérénité, optez pour un compte premium et profitez d’encore plus d’outils pour gérer plus simplement votre budget, d’un ensemble d’assurances et bien plus… 

Rendez-vous sur notre site internet pour en savoir plus !

Quelles sont les conditions à remplir pour se rendre en Irlande ?

Pour voyager en Irlande, vous devez présenter une carte d’identité ou un passeport en cours de validité.

Selon le pays d’origine, un visa est nécessaire pour entrer en Irlande.

Existe-t-il des restrictions COVID pour les voyages en Irlande ?

Actuellement, aucun certificat COVID-19 n’est exigé.

Quelle est la meilleure période de l’année pour se rendre en Irlande ?

La meilleure période pour voyager en Irlande s’étend de mai à septembre. Les températures sont plus agréables et il ne pleut pas trop.

De combien de jours ai-je besoin pour visiter l’Irlande ?

Selon votre budget et vos préférences, prévoyez au moins 7 jours pour découvrir les principales attractions de l’Irlande. Prévoyez 2 à 3 jours pour visiter la capitale, Dublin.

Combien de temps puis-je rester en Irlande en tant que touriste ?

L’Irlande ne faisant pas partie de l’espace Schengen, vous pouvez y séjourner en tant que touriste pour une durée maximale de 90 jours (3 mois).

Articles similaires au sujet

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Drapeau italien et code-barres.

Partir en Italie : le guide pratique

Vous souhaitez partir en Italie ? Découvrez notre guide de voyage pour préparer votre séjour (visites, transport, budget, assurances).

Drapeau espagnol et code-barres.

Partir en Espagne : le guide pratique

Vous prévoyez de partir en Espagne ? Découvrez tous nos conseils de voyage pour préparer votre séjour (visites, transport, budget, assurances).

Drapeau et code-barres allemands.

Voyager en Allemagne : le guide pratique

Vous prévoyez de voyager en Allemagne ? Découvrez notre guide complet pour préparer votre séjour outre-Rhin (visites, transport, budget, assurances).