Partir en Erasmus | Guide pour préparer son séjour

Partir en Erasmus vous fait rêver mais vous êtes perdu dans les démarches pratiques ? Suivez le guide N26 pour tout savoir pour bien préparer son année à l’étranger

Temps de lecture: 8 min

Partir en Erasmus vous fait rêver mais vous êtes perdu dans les démarches pratiques ? Suivez le guide N26 pour tout savoir pour bien préparer son année à l’étranger et vivre le temps de quelques mois le frisson de l’Auberge espagnole… en vous évitant les galères !

Pourquoi partir en Erasmus ?

Partir étudier à l’étranger en Erasmus est une aventure dont vous vous souviendrez probablement longtemps ! Aujourd’hui appelé Erasmus + et regroupant d’autres programmes ouverts à des non-étudiants (Leonardo da Vinci pour la formation scolaire, Comenius pour l’enseignement scolaire, etc.), ce programme permet à un jeune de se forger une première expérience en dehors de l’hexagone. Les stages à l’étranger font aussi partie du programme Erasmus.

En plus de sortir de votre zone de confort, les avantages d’un semestre ou d’une année d’études à l’étranger, dans le cadre du programme Erasmus, sont nombreux :

  • Améliorer son niveau de langue grâce à une immersion dans le pays

  • Découvrir d’autres cultures et ouvrir son esprit à d’autres manières de penser

  • Gagner en confiance en soi en se débrouillant seul dans un environnement totalement étranger

  • Rencontrer des gens du monde entier

  • Réfléchir à son projet professionnel en découvrant de nouvelles matières

  • Voyager loin de chez soi

Si l’aventure vous tente, découvrez comment bien préparer son Erasmus grâce à nos conseils pratiques : logement, finances… N26 fait le tour des astuces à connaître avant le grand départ !

Comment préparer son Erasmus ? Conseils avant le départ

Ça y est, vous avez postulé pour partir en Erasmus, écrit soigneusement votre lettre de motivation, rendu tous les papiers demandés… Et votre demande a été acceptée ? Bravo ! Il ne vous reste plus qu’à organiser votre semestre ou année en Erasmus en suivant nos conseils pratiques. Et parce que parfois ce sont les petites astuces qui permettent d’éviter les gros désagréments, voici ce que nous vous recommandons :

  • Passer les tests de langue bien à l’avance (ils sont valables deux ans), voire l’été, afin de ne pas avoir à gérer cela juste avant le départ.

  • Si vous partez en Europe, demandez votre carte européenne d’assurance maladie afin de pouvoir être remboursé si vous devez vous faire soigner sur place.

- Scannez tous vos papiers d’identité et documents officiels et envoyez-les vous sur votre boîte e-mail ou stockez-les dans un Cloud. Ainsi, en cas de perte ou de vol de ceux-ci, vous aurez toujours un moyen de prouver votre identité et vos droits, même à l’autre bout du globe !

- Faites une liste des numéros d’urgence sur place (Samu, pompiers, police, ambassade de France, numéro de l’université, de vos futurs colocataires, etc.).

  • Si la devise du pays dans lequel vous partez n’est pas l’euro, nous vous conseillons de prévoir du change avant le départ.

  • Vérifiez que le pays dans lequel vous allez étudier soit compris dans votre abonnement téléphonique. Si vous restez dans l’Union européenne, il y a de fortes chances que ça soit le cas. Si non, en fonction de la durée de votre échange Erasmus, il peut être intéressant de vous procurer une puce locale car vous pourrez ainsi acheter un abonnement de type recharge.

  • Partez au moins deux semaines avant la date de votre rentrée ! Vous aurez le temps de vous imprégner des lieux et de vous familiariser avec votre nouvelle vie étudiante sans stress.

Comment trouver son logement ?

La recherche de logement en Erasmus peut être source de stress et de questionnements. Faut-il chercher avant de partir ou une fois sur place ? Vivre en colocation, dans un logement privé ou un appartement étudiant ? Voici nos conseils pour trouver facilement un logement lors de votre séjour en Erasmus :

  • Si vous êtes de nature anxieuse, nous vous conseillons de rechercher un logement avant votre départ. Les résidences universitaires disposent en général de chambres pour les étudiants internationaux et vous pourrez réserver plusieurs mois à l’avance.

  • Inscrivez-vous sur des groupes Facebook d’étudiants de la ville où vous allez séjourner et postez-y des annonces de recherche d’appartement.

  • Rejoignez des groupes d’expatriés francophones et demandez-leur des conseils pour trouver un logement dans la ville où vous allez étudier ou partir en stage. Ils sauront vous indiquer les bons plans mais aussi les choses à éviter !

  • Recherchez les sites de petites annonces de logements et de colocation locaux. Au Royaume-Uni, les sites SpareRoom et Rightmove sont par exemple particulièrement populaires.

  • Effectuez une recherche du prix des loyers moyens de la ville afin de ne pas vous faire avoir !

  • Ciblez des quartiers où vous pourrez facilement rejoindre votre faculté.

  • Renseignez-vous sur les documents à fournir, les conditions de location (préavis, caution, garants) et préparez vos dossiers de candidature à l’avance afin de pouvoir postuler de manière réactive.

Une fois votre nid douillet trouvé, il va falloir évaluer le coût de votre séjour et financer votre année ou semestre en Erasmus.

N26 Smart - Gérez votre compte plus simplement au quotidien

Découvrez N26 Smart, le compte bancaire premium qui vous redonne le contrôle de votre argent.
Ouvrir un compte bancaire sans paperasse
Smart Hero (ALL EU) Text/Media Intro.

Financer son année avec une bourse Erasmus

Le financement d’une année à l’étranger doit se prévoir longtemps à l’avance ! En fonction du pays où vous partez, le coût de la vie peut être beaucoup plus élevé qu’en France. C’est particulièrement vrai si vous partez à Londres, Dublin, Amsterdam ou dans les pays scandinaves. Il vous faudra également prévoir les frais de déplacement et le logement. Pour donner un coup de pouce aux étudiants, des bourses Erasmus ont été créées. Il en existe deux :

  • la bourse Erasmus + études. Le montant de l’allocation s’élève entre 150 et 300€/mois pour une durée allant de 3 à 12 mois. Le montant octroyé dépend de la durée du séjour, du niveau de vie du pays choisi et de l’éloignement avec la France.

  • la bourse Erasmus + stages. Le montant varie de 300 à 450€/mois pendant 2 à 12 mois.

Il existe d’autres aides pour les étudiants en situation de handicap. Si vous êtes boursier sur critères sociaux en France, sachez que vous pourrez aussi bénéficier de l’Aide à la mobilité internationale, qui vous octroie 400€/mois pendant la durée de votre séjour Erasmus (pour une durée maximum de 9 mois).

Pour postuler, vous devez vous renseigner auprès du bureau des relations internationales de votre campus. Attention, prenez-y vous bien à l’avance, car les délais d’octroi vont de 6 à 12 mois !

Enfin, il existe également des aides régionales, municipales, de fondations, par des organismes d’échanges ou même proposées par les établissements universitaires pour aider les étudiants à financer leur Erasmus. Retrouvez la liste complète sur le site etudiant.gouv.fr.

Besoin de compléter votre financement pour partir étudier à l’étranger en Erasmus ? Pensez aux jobs étudiants ! Découvrez dans notre article comment trouver un job d’été ou un job étudiant qui financera votre séjour en Erasmus.

Apprendre à gérer son budget pendant son année Erasmus

L’heure du grand départ approche ? Évitez les mauvaises surprises sur votre compte bancaire une fois sur place grâce à ces quelques astuces pour bien gérer son budget en Erasmus :

  • Définir un budget journalier. Vous avez sûrement déjà établi un budget mensuel pour votre séjour en Erasmus. Mais savez-vous combien vous pouvez dépenser chaque jour ? En établissant un budget journalier, vous vous rendrez compte au jour le jour de vos dépenses et pourrez adapter votre budget pour les jours suivants afin de respecter votre budget mensuel.

  • Télécharger une application pour gérer son budget. Difficile de garder une trace de ses dépenses, surtout lorsque l’on a d’autres choses en tête comme améliorer son niveau de langue ou s’habituer à un nouveau pays ! En suivant vos dépenses en détail, grâce à une application, vous vous rendrez compte très facilement des dépenses superflues et de leur impact sur votre budget global.

  • Prévoir une marge budgétaire pour les imprévus. Nous vous conseillons, si vous le pouvez, d’ajouter environ 10% à votre budget initial, afin de couvrir d’éventuels imprévus, souvent coûteux (vol raté, perte de papiers, vol, etc.).

  • Se renseigner des bons plans auprès des étudiants locaux. Le meilleur moyen pour ne pas trop dépenser d’argent lors d’un échange à l’étranger est de vivre comme les locaux ! N’hésitez pas à entrer en contact avec eux pour leur demander des bons plans : jour gratuit des musées, bars ou commerces proposant des rabais pour les étudiants… Profitez de votre statut étudiant pour faire des économies !

Pour aller plus loin : découvrez toutes nos astuces pour économiser de l’argent quand on est étudiant.

Vous partez en Erasmus ? Ouvrez un compte gratuit à l’étranger avec N26

N26 vous accompagne lors de votre année en Erasmus ou votre stage à l’étranger grâce au compte N26 Standard. Vous pourrez ouvrir gratuitement un compte bancaire en ligne qui vous permettra de gérer votre argent depuis votre téléphone et sans aucune paperasse. Avec N26, vous pourrez effectuer vos paiements sans frais dans toutes les devises. De plus, grâce aux notifications en temps réel, fini les surprises à la fin du mois : vous voyez l’évolution du solde de votre compte en live, tandis que les Statistiques vous permettent de savoir quels sont les postes de dépense les plus coûteux. Pratique pour adapter votre budget et savoir où réaliser des économies. 

N’attendez plus pour ouvrir votre compte N26. 

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Personne avec son ordinateur.

Trouver un job étudiant facilement : 6 astuces imparables

Vous souhaitez trouver un job étudiant, mais vous ne savez pas où chercher ni comment vous démarquer ? Découvrez 6 astuces imparables pour décrocher très facilement un travail étudiant.

Étudiants se reposant sur un lit.

Depuis la pandémie, les étudiants sont plus inventifs avec leur agent

Dans un contexte économique difficile, les étudiants européens n’ont d’autres choix que de trouver de nouvelles façons de gérer leur argent. Découvrez comment.

Employés qui travaillent en s'amusant.

Tout savoir sur la formation en alternance et la formation en apprentissage

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, CFA ou lycée, BTS ou BUT… Notre guide sur la formation en alternance vous donnera toutes les clés pour bien choisir votre orientation.