Hands holding some coins.

Comprendre les marchés financiers : fonctionnement et rôle

Marchés financiers : de quoi parle-t-on ? Cet article vous apporte une explication claire et détaillée des marchés financiers et de leur fonctionnement.

Temps de lecture: 8 min

Introduction

Traditionnellement boudés au profit de l’épargne, les marchés financiers connaissent un regain d’intérêt auprès des Français — stimulés notamment par le fleurissement des plateformes de trading en ligne et un désir de diversification des placements. 

Mais la complexité du monde de la bourse et le manque d’informations transparentes sur le sujet rendent parfois difficile la compréhension de cet univers, surtout quand on est novice.

Que vous soyez un investisseur en herbe en recherche d’alternatives pour placer votre capital ou tout simplement curieux de connaître leur fonctionnement, N26 décrypte ici pour vous les rouages des marchés financiers. Définition, fonctionnement, rôle et conseils pratiques pour débuter : découvrez toutes nos réponses à vos questions sur les marchés financiers !

Marchés financiers : définition et concepts de base

Marché boursier, marché des actions, marché obligataire, marchés primaire et secondaire, commençons par éclaircir certaines notions essentielles pour mieux appréhender la sphère des marchés financiers.

Gérez votre argent en ligne

Ouvrez le compte bancaire idéal en quelques minutes sur votre smartphone, sans paperasse.
Commencer les banques en ligne.

Définition simple d’un marché financier

Un marché financier est un espace physique ou virtuel où s’échangent des instruments financiers tels que les actions, les obligations, les devises, et d’autres titres. Ces échanges permettent de financer l’économie et offrent aux investisseurs l’opportunité de placer leur épargne.

Les différents types de marchés financiers

Les marchés financiers se divisent en différents types. Chacun de ces marchés se distingue par les produits financiers spécifiques qui y sont échangés. 

  • Le marché d’actions permet aux entreprises de lever des fonds en émettant des actions. Il offre aux investisseurs la possibilité de posséder une partie de l’entreprise et de participer à ses bénéfices.
  • Le marché des obligations (ou marché obligataire) sert aux entités publiques et privées à emprunter des fonds à moyen ou long terme en émettant des obligations et en donnant aux investisseurs la possibilité de bénéficier d’un rendement fixe sous forme d’intérêts.

Ces deux marchés constituent ce que l’on appelle le « marché boursier ».

  • Le marché monétaire facilite les transactions à court terme. Il permet aux investisseurs institutionnels et aux entités gouvernementales de prêter et d’emprunter des liquidités à court terme.
  • Le marché des produits dérivés offre des instruments financiers (options, contrats à terme, swaps, etc.) utilisés pour couvrir les risques financiers.
  • Le marché des devises (ou FOREX) implique l’échange de devises étrangères, où les participants peuvent acheter, vendre ou spéculer sur les fluctuations de taux de change entre différentes monnaies.
  • Le marché des matières premières facilite les échanges de produits physiques tels que l’or, le pétrole, les céréales, etc., soit directement, soit via des produits financiers dérivés, offrant aux investisseurs des moyens de diversifier leurs portefeuilles.

Le rôle des marchés dans l’économie

Les marchés financiers jouent un rôle essentiel dans l’économie en facilitant la mobilisation des ressources financières. Ils permettent notamment aux entreprises, organisations et États de lever des fonds pour leurs projets et offrent aux particuliers ou institutionnels des opportunités d’investissement. Ce sont des moteurs clés de la croissance économique.

Comment fonctionnent les marchés financiers ?

Les marchés financiers fonctionnent comme des plateformes sur lesquelles s’opère l’échange d’instruments financiers tels que les actions, les obligations, les devises et les produits dérivés. Ces échanges se déroulent sur le marché primaire et sur le marché secondaire. Dans le marché primaire, les entreprises émettent des titres pour la première fois, permettant ainsi la levée de fonds auprès des investisseurs. Une fois émis, ces titres sont négociés sur le marché secondaire, où les investisseurs peuvent acheter ou vendre des titres existants. 

En France, les marchés financiers et les sociétés cotées sont surveillés par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) qui a notamment pour mission principale de protéger, d’informer les individus sur l’épargne, et de réguler les activités financières. Elle joue, par ailleurs, un rôle dans l’alignement des règles financières à l’échelle européenne et mondiale.

Le mécanisme de l’offre et de la demande sur les marchés

Le fonctionnement global de ces marchés repose sur le mécanisme de l’offre et de la demande, influencé par divers facteurs tels que l’actualité économique, le contexte géo- politique et les fluctuations du marché. L’équilibre entre l’offre et la demande est fondamental pour les prix sur les marchés financiers. Lorsque la demande pour un actif augmente, son prix tend à grimper. À l’inverse, une offre accrue peut exercer une pression à la baisse sur les prix. Cette interaction dynamique entre l’offre et la demande influence constamment la valeur des actifs sur les marchés.

Le rôle des courtiers et des plateformes de négociation

Les transactions financières réalisées sur les marchés financiers sont facilitées par différents acteurs tels que les courtiers et les plateformes de négociation, qui jouent un rôle crucial dans l’exécution des ordres d’achat et de vente pour les investisseurs. Les courtiers (traditionnels ou en ligne) relient les acheteurs aux vendeurs sur les marchés financiers. Ils agissent en tant qu’intermédiaires, facilitent les opérations et délivrent des conseils aux investisseurs. Les plateformes de négociation (physiques ou virtuelles) facilitent l’accès aux marchés en permettant aux investisseurs d’exécuter leurs transactions et de suivre l’évolution des marchés en temps réel.

Les sous-comptes N26

Avec N26, économisez à votre rythme pour vos projets grâce aux sous-comptes.
Découvrir les avantages des sous comptes
Différents espaces N26 pour économiser de l'argent.

Débuter sur les marchés financiers : conseils pratiques

Investir dans les marchés financiers implique bien souvent un niveau de risque élevé pour les investisseurs (qu’ils soient débutants ou aguerris) et requiert, par conséquent, l’acquisition préalable de connaissances solides connaissances dans le domaine. Voici quelques conseils à prendre en compte avant de sauter le pas.

Définissez vos objectifs

Investir oui, mais pour quoi faire ? Définissez clairement vos objectifs avant de vous lancer. Souhaitez-vous construire un capital sur le long terme, obtenir des revenus réguliers ou diversifier votre portefeuille d’actions ? Si vous souhaitez accumuler un capital à long terme, les investissements dans des actions solides et à croissance stable pourraient, par exemple, constituer un placement approprié.

Développez une culture financière solide 

De nombreuses ressources existent pour vous aider à acquérir une culture financière solide et à comprendre les subtilités des marchés financiers. On peut citer, par exemple :

  • Les sites internet comme BFM Bourse et Yahoo Finance (pour les débutants)  ou le Wall Street Journal et Bloomberg (anglophones et pour les investisseurs plus confirmés) qui constituent des mines d’informations précieuses en matière d’actualité boursière.
  • Les livres sur la finance, comme L’investisseur intelligent de Benjamin Graham ou Warren Buffett et l’interprétation des états financiers de Mary Buffett, utiles pour assimiler les notions clés de l’investissement.
  • Les podcasts spécialisés comme Marketplace pratiques pour simplifier des concepts financiers complexes.

Ces sources d’information vous aideront notamment à vous familiariser avec le langage courant de l’investissement, comprendre les données fondamentales et mieux interpréter les mouvements du marché. 

Apprenez à identifier et à limiter les risques 

Les marchés financiers sont imprévisibles et comportent leur lot de dangers. Comprendre la nature des différents risques auxquels vous vous exposez est par conséquent une condition sine qua non pour pouvoir prendre des décisions avisées. Les risques courants comprennent notamment : 

  • Le risque de marché qui se réfère à la possibilité de subir des pertes en raison de la fluctuation des prix des actifs financiers, influencée par des facteurs extérieurs comme les conditions économiques, politiques, ou encore des événements mondiaux imprévus. Par exemple, une crise économique mondiale peut provoquer une baisse générale des prix des actions.
  • Le risque financier présent lorsque l’entreprise ou l’institution financière auprès de laquelle vous détenez des titres n’est pas en mesure de remplir ses obligations financières. Cela peut inclure la faillite d’une entreprise ou des difficultés à rembourser une dette. Ce risque est souvent lié à la solidité financière d’une entreprise ou à sa capacité à générer des revenus suffisants pour couvrir ses engagements financiers.
  • Le risque de change qui survient lorsque des investissements sont réalisés dans une devise autre que la devise de référence de l’investisseur. Les fluctuations des taux de change entre ces devises peuvent affecter la valeur des investissements. Ainsi, si un investisseur détient des actions en euros alors que sa devise de référence est le dollar américain, une dépréciation de l’euro par rapport au dollar peut entraîner une perte de valeur de ces actions une fois converties en dollars. 

L’expérience et certains réflexes vous aideront à prévenir ou à limiter ces risques :

  • La diversification de votre portefeuille boursier : répartir les investissements sur différents types d’actifs (actions, obligations, matières premières) et dans différentes régions géographiques constitue un excellent moyen de réduire l’impact d’événements spécifiques sur un actif ou un marché en particulier.
  • L’utilisation d’instruments de couverture : certains instruments financiers, comme les contrats à terme, peuvent être utilisés pour se protéger contre les fluctuations de prix ou de change.
  • Une gestion prudente des risques : évitez de prendre des positions trop importantes sur des actifs à haut risque et utilisez des ordres « stop-loss » pour limiter les pertes en cas de mouvements soudains des prix.

Suivez l’actualité économique et financière

Suivre assidûment l’actualité économique et financière est non seulement essentiel pour rester au fait des derniers événements mondiaux. C’est par ailleurs le meilleur moyen de vous tenir informé des tendances macroéconomiques, des politiques monétaires et des annonces des entreprises — indispensables pour prendre des décisions éclairées. Les annonces de la Banque centrale européenne (BCE) concernant l’augmentation ou la réduction des taux d’intérêt peuvent, par exemple, avoir un impact significatif sur les marchés mondiaux et exiger une adaptation de votre stratégie d’investissement. D’autres données telles que celles contenues dans les rapports financiers annuels des entreprises vous fourniront, quant à elles, des informations cruciales pour évaluer leur santé financière avant de placer votre argent.

B.A-BA de la banque

Découvrez des réponses simples aux questions les plus complexes concernant la finance.
Apprendre les bases

La finance simplifiée avec N26

Le chemin vers la réussite financière est parfois semé d’embûches et débute par une compréhension claire des mécanismes, une sensibilisation aux risques, ainsi qu’une prise de décision informée. 

Pour passer à l’étape suivante et en apprendre davantage sur l’univers des marchés financiers, découvrez notre série d’articles de blog sur le sujet pour tirer le meilleur parti de vos aventures dans la sphère financière !

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
Volatilité du marché boursier, comme en témoigne la baisse de la valeur des actions.

Trading : définition et conseils pratiques pour débuter

Le trading se démocratise par le biais d’Internet et des plateformes en ligne. Voici les règles élémentaires à suivre.

Qu’est-ce qu’une action ? Tout savoir sur les actions

Vous songez à investir dans les actions ? Définition, fonctionnement, gestion des risques : voici tout ce que vous devez savoir sur les actions avant de vous lancer.

Portrait de Brendan Walsh - Gestionnaire de portefeuille, écrivain et investisseur.

Trading vs. investissement : comprendre les principales différences

Trading et investissement : quelle est la différence ? Et qu’est-ce qui pourrait être le mieux pour vous ? Brendan Walsh, donne des explications détaillées et son avis d’expert.