Être facturé pour quelque chose que vous ne vous attendiez pas à payer est toujours une mauvaise surprise. Pourtant, c’est ce qui se passe pour beaucoup d’entre nous en matière de finances et de comptes bancaires. Dans ce cas, non seulement nous devons payer pour un service que nous considérions comme inclus dans le service bancaire car essentiel, mais en plus nous devons chercher dans nos relevés et sur les sites internet de nos banques pour comprendre à quoi correspond précisément ces frais qui nous ont été facturés. Ce manque de transparence est souvent frustrant. Si nous comprenions mieux comment ces frais sont appliqués, il serait plus facile de les éviter.

Chez N26, nous avons toujours fait le choix de la transparence. Et aujourd’hui, nous voulons lever le voile sur les causes les plus courantes de ces frais cachés.

Tout d’abord, pourquoi existent-ils ? En vérité, il s’agit uniquement d’une question d’argent - ces frais sont un excellent moyen pour les banques de réaliser un profit sans vous dire exactement combien ils facturent pour leurs services que vous pensez souvent gratuits. Comme la plupart des clients se sentent impuissants face à ces frais et les acceptent, de nombreuses banques traditionnelles continuent cette pratique.

Examinons donc certains de ces frais qui peuvent nous être facturés de manière inattendue lorsque nous utilisons des services bancaires pourtant considérés comme essentiels.

  • Frais liés aux fonds insuffisants : la plupart des banques traditionnelles prélèveront des frais si vous n’avez pas suffisamment d’argent pour couvrir une demande de paiement, que le paiement soit simplement rejeté ou que vous passiez à découvert.

  • Frais d’opposition à un paiement : parfois, vous devrez demander à votre banque de faire opposition à un paiement qui a été effectué, en particulier si cela concerne un chèque. Mais ce que vous ignorez, c’est qu’ils vous prélèveront aussi des frais pour ce service - en France, cela peut coûter jusqu’à 16 € si vous vous rendez dans une agence pour le faire.

  • Frais de clôture anticipée : vous avez peut-être besoin de clôturer un compte, ou vous avez besoin de votre épargne de secours plus tôt que prévu - beaucoup de banques traditionnelles vous prélèveront des frais pour cela, en particulier si c’est un plan épargne. Avec ces quelques exemples, nous effleurons seulement le vaste sujet des frais cachés. Pour une liste complète, consultez notre tour d’horizon des 12 frais cachés différents et leurs explications ici.

Les frais cachés les plus courants surgissent lorsque vous utilisez votre carte dans un pays étranger, la plupart des banques traditionnelles n’appliquent tout simplement pas le taux de change réel pour le change des devises. Elles ajoutent leurs propres frais supplémentaires à la transaction - que vous payez par carte, ou que vous retiriez de l’argent liquide.

Quand vous payez par carte en devises étrangères, votre banque ne vous prévient pas toujours de ces frais qu’elle ajoute. Et bien que certains distributeurs automatiques vous en informent, cela génère parfois plus de confusion. On vous demandera : voulez-vous payer en devise locale ou dans la monnaie de votre pays ? Dans ce cas, il est préférable de choisir la devise locale parce que votre propre banque fera alors la conversion de devises, et vous aurez plus de chances d’obtenir un meilleur taux. Mais ne serait-ce pas génial si votre banque vous en avait informé dès le départ ? De nombreuses personnes ne le savent pas !

Chez N26, nous simplifions la gestion de votre argent. Lorsque vous utilisez votre carte à l’étranger, vous ne paierez jamais de frais de change, et ce quelle que soit la devise : il y a 0 commissions. Par ailleurs, nous facturons seulement 1,7 % sur le montant de vos retraits en devises avec le compte N26 standard, et il n’y a pas de commission sur ces retraits si vous avez un compte premium, N26 You ou N26 Metal.

Par ailleurs, avec N26, vous avez accès à toutes les informations en un clin d’oeil depuis l’application et suivez vos transactions en temps réel, sans mauvaises surprises.

Lisez nos conseils pour comprendre les termes bancaires. Et si vous pensez qu’il est temps que les choses changent et que vous voulez reprendre le contrôle de votre argent, ouvrez votre compte N26.

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser