N26 hidden fees header image
Retourner au blogComprendre la banque

Comprendre la banque : les 12 frais bancaires cachés que vous devriez connaître

Vous trouvez étrange le fait qu’une banque écrive un article pour vous mettre en garde à propos des frais bancaires cachés. Chez N26, nous souhaitons être transparents à propos de nos tarifs. Nous voulons ainsi vous permettre de reprendre le contrôle de vos finances, en toute simplicité.

Vous connaissez sûrement les principaux frais bancaires, qu’il s’agisse de frais de virement ou encore de frais de retrait qui peuvent apparaître sur votre relevé de compte après avoir retiré des espèces dans un distributeur automatique. Pourtant, il existe des frais bancaires dont vous n’avez peut-être pas connaissance et il n’est pas toujours facile de les identifier ou d’en savoir plus à leur sujet. Dans un souci de transparence, nous avons établi une liste des frais bancaires cachés que vous devriez connaître :

  • Les frais de remplacement ou la réédition d’une carte de débit
  • Les frais de livraison d’une carte de débit
  • Les frais liés aux relevés de compte (format papier)
  • Les frais de tenue de compte (actif ou inactif)
  • Les commissions d’intervention
  • Les frais de réception d’un virement non SEPA
  • Les frais de fourniture d’une carte de débit
  • Les alertes sur la situation du compte par SMS
  • Les frais de réédition du code secret
  • Les frais relatifs aux virements instantanés
  • Les frais cachés à l’étranger
  • Les frais cachés locaux et uniques

Le remplacement ou la réédition de votre carte de débit

Lorsque vous faites la demande d’une nouvelle carte bancaire, par exemple dans le cas d’une carte perdue, abimée ou encore volée, votre banque peut vous facturer son remplacement. Le montant facturé pour le remplacement ou la réédition d’une carte de débit varie à la fois d’une banque à l’autre et d’un pays à un autre. Ce service est gratuit au sein des principales banques du Royaume-Uni. En Allemagne, depuis 2015, c’est la loi qui stipule que les banques doivent remplacer une carte bancaire gratuitement. En France, il faudra compter entre 5 € et 40 €, certaines caisses régionales facturent même beaucoup plus notamment pour les cartes haut de gamme.

Les frais de livraison d’une carte de débit

Lorsque vous ouvrez un nouveau compte bancaire, il est de coutume de vous présenter en agence afin de récupérer la carte bancaire associée à ce compte en main propre. En revanche, dans le cadre d’un renouvellement de carte bancaire, vous avez le choix entre la remise en agence ou bien un envoi par voie postale. Si quelques banques ne facturent pas les frais postaux, pour les autres, il faudra compter entre 6 € et 9,50 € de frais pour la livraison de votre carte de débit à votre domicile. Les tarifs varient d’une banque à l’autre mais également en fonction du type d’envoi postal : courrier simple ou recommandé. Pour ce qui est des banques en ligne ou 100% mobiles, la remise de votre carte de débit en agence n’étant pas une option, elles vous proposeront en général toutes ce service gratuitement, sauf si vous optez pour une livraison express.

Les relevés de compte en version papier

Il n’y a encore pas si longtemps, vous receviez votre relevé de compte bancaire en version papier par voie postale, et ce, tous les mois. C’était d’ailleurs la seule façon de consulter l’historique de vos transactions bancaires à l’époque. Aujourd’hui, grâce à internet et aux applications mobiles et dans un souci écologique de réduction de déchets, cette pratique est quasiment révolue. Vous pouvez toujours demander un exemplaire papier de vos relevés de compte mais cela pourrait vous coûter quelques centimes d’euros, ou bien plus ! En effet, certaines banques facturent ce service au nombre de pages. Petite astuce : vous pouvez accéder à vos relevés de compte via votre espace personnel sur le site internet et/ou l’application de votre banque. Vous pouvez y télécharger vos relevés de compte et donc les imprimer par vos propres moyens afin d’éviter de payer ces frais.

Les frais de tenue de compte (actif ou inactif)

Ce sont les frais perçus par la banque pour la gestion de votre compte bancaire. Ils servent à couvrir les frais, informatiques ou de personnel par exemple, engendrés par la gestion de votre compte. En moyenne, les banques facturent ce service 24 € par an pour un compte actif et 30 € par an pour un compte inactif, compte sur lequel il n’y a eu aucun mouvement depuis plus de douze mois. Il est important de souligner que chacun de vos comptes est soumis à ces frais de tenue de compte. Si, comme un français sur trois, vous possédez plusieurs comptes bancaires – compte courant, compte joint, livret d’épargne... - ces frais se cumulent et peuvent représenter une somme conséquente à l’année. À noter, les banques 100% mobiles ou en ligne ne facturent généralement pas de frais de tenue de compte.

Les commissions d’intervention

Également appelés frais de forçage, les commissions d’intervention sont des frais plafonnés par la loi. Ils ne peuvent dépasser 8 € par opération, ni 80 € par mois. Seules quelques banques en ligne ou mobiles ne les appliquent pas. Ils concernent les opérations entraînant une irrégularité de fonctionnement du compte bancaire comme : Un virement ou un paiement effectué (qu’il s’agisse d’un prélèvement, d’un paiement par carte bancaire ou par chèque) lors d’un dépassement de découvert autorisé ou lorsque le compte ne dispose pas des fonds nécessaires. Un virement à destination d’un bénéficiaire dont les coordonnées bancaires sont inexactes.

Les frais de réception d’un virement non SEPA

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace de paiement unique en euro. Un virement SEPA est donc un virement en euros effectué à l’intérieur de cette zone, il offre les mêmes garanties, sécurités et conditions qu’un virement effectué entre deux résidents d’un même pays. Les virements SEPA effectués depuis internet ou une application mobile sont généralement gratuits. En revanche certaines banques appliquent des frais pour les virements SEPA lorsqu’ils sont effectué depuis une agence bancaire. Ces frais varient souvent entre 3 et 5 €. Les virements non SEPA eux, sont les virements qui proviennent ou sont envoyés vers des comptes qui ne sont pas domiciliés dans la zone européenne. Les frais d’émission de ce type de virement sont très répandus, mais la vraie surprise vient surtout des frais de réception de ces virements internationaux. En effet, vous devrez vous acquitter de frais dont le montant s’élève entre 13 € et 25 € de frais minimum lorsque vous recevez un virement en devises étrangères, somme à laquelle s’ajoute bien sûr la commission de change, parfois majorés.

Les frais de fourniture d’une carte de débit

Votre carte de débit est la carte bancaire associée à votre compte courant. Le montant des frais de fourniture d’une carte de débit varie d’une banque à l’autre mais également selon le type de carte bancaire et les services qui y sont associés. Pour une carte « classique », sans services particuliers, il faut compter entre 20 € et 30 € de frais par an, alors qu’il faudra débourser plus de 300 € pour une carte haut de gamme offrant de nombreux services et assurances. A savoir que les banques en ligne et mobiles se démarquent sur ce point car elles offrent souvent les frais de fourniture. Effectivement, que ce soit sans conditions requises ou sous certaines conditions de revenus et/ou d’épargne domiciliés dans cette même banque. Il est même parfois possible que la carte bancaire offerte offrent des assurances et services haut de gamme.

Les alertes sur la situation du compte bancaire par SMS

La plupart des banques proposent un système d’alertes via SMS lorsque le solde de votre compte bancaire est bas ou pour vous prévenir d’éventuelles opérations. Vous pouvez donc suivre l’état de vos comptes sans même vous connecter à votre espace en ligne. Cependant, ces alertes font partie des frais cachés que vous devriez connaître car si, de prime abord, ce service est bien pratique, beaucoup de clients pensent qu’il est offert. La plupart des grandes banques françaises facturent au forfait entre 12 € et 50 € par an pour l’envoi d’un à quatre SMS par mois, ce sont donc des frais parfois plus élevés que votre carte bancaire !

Les frais de réédition du code secret d’une carte bancaire

Si vous avez déjà oublié votre code de carte bancaire, vous savez à quel point cette situation peut être agaçante. Dans ce cas il vous faudra demander une réédition de votre code secret auprès de votre banque. Mais voilà, ce service est payant dans la majorité des banques. En effet, votre banque peut vous facturer la réédition de votre code secret entre 5 € et 21,50 €. Vous avez également, dans la plupart des cas, la possibilité de le recevoir en urgence, moyennant évidemment des frais bien plus élevés, généralement de 49€.

Les frais relatifs aux virements instantanés

Les virements effectués dans la zone SEPA sont souvent gratuits. Mais depuis quelques années, les banques proposent un nouveau service de virement, le virement instantané. L’argent transféré apparaît quelques secondes après la demande de virement sur le compte bénéficiaire au lieu des quarante-huit heures habituelles. Mais voilà, cette petite révolution s’accompagne de frais d’environ 0,90 € par transaction.

Comment éviter les frais bancaires à l’étranger?

Voyager à l’étranger implique souvent des frais bancaires supplémentaires auxquels vous n’aviez peut-être pas pensé en planifiant votre budget voyage. Qu’il s’agisse de frais de retrait ou bien de frais de paiement, pensez à vous renseigner auprès de votre banque afin de connaître ces conditions tarifaires concernant les transactions effectuées à l’étranger. La plupart des banques françaises facturent des frais fixes allant de 0,40 € à 3 € en plus de commissions variables d’environ 2,5%.

Quelques exemples de frais bancaires cachés locaux et uniques

Nous avons couvert dans cet article les principaux frais cachés auxquels vous pouvez être confrontés mais ce n’est pas tout ! Certains pays facturent des frais qui peuvent paraître insolites :

  • Une commission mensuelle de $5 pour ne pas être à découvert : Fonctionnalité gratuite dans toutes les banques, la Bank of America facture des frais de refus de découvert.
  • Frais liés aux dépôts importants : Toujours aux Etats-Unis, certaines banques facturent des frais lorsque vous déposez « trop » d’argent sur votre compte.
  • Des frais de débit immédiat : En Lituanie il est commun de payer pour que votre carte bancaire fonctionne en débit immédiat.
  • Une taxe gouvernementale sur les cartes bancaires : En Irlande, le gouvernement prélève une taxe liée aux cartes bancaires. Entre 2,50 € et 30 € par an, en fonction du type de carte.
  • Commission de loto en Grèce : Vous ne rêvez pas ! La Banque Nationale de Grèce prélève 1 € de frais lorsque vous encaissez un gain de loterie.

Votre argent chez N26

Chez N26, notre mission est de réduire les frais dès que cela est possible. La plupart des frais que vous trouvez dans cette liste comme la fourniture de votre carte de débit, les frais de changement de code secret ou encore les frais de tenue de compte, ne s’appliquent pas à un compte bancaire N26. Pour en savoir plus sur les offres N26, c’est ici.


N26 souhaite rendre le secteur bancaire plus accessible afin de vous redonner le contrôle de vos finances. Gardez un oeil sur les articles de notre blog pour découvrir tout ce que vous devriez savoir sur le monde de la banque. Vous verrez, c’est souvent beaucoup plus simple qu’il n’y paraît.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser