Fraudes en ligne : comment vous protéger pour naviguer sur internet en toute sécurité

Découvrez tout ce que vous devez savoir pour éviter les fraudes en ligne et naviguer sur internet en toute sécurité.

Temps de lecture: 8 min

Alors que les paiements et achats en ligne se développent de plus en plus, nous souhaitons vous aider à reconnaître les possibles tentatives de fraudes en ligne. Dans cet article vous découvrirez comment naviguer en toute sécurité sur internet et éviter de divulguer vos informations personnelles.

Les fraudes en ligne se déroulent la plupart du temps sur des sites internet. Les cybercriminels ne se retrouvent ainsi jamais en face-à-face avec leur victime. Les escroqueries en ligne représentent une manne financière très importante : selon un rapport de la Banque centrale européenne (BCE), les transactions frauduleuses représentent 1,8 milliard d'euros par an. Heureusement, il existe des façons simples de s'en protéger. La première chose à faire est d’apprendre à connaître les techniques les plus utilisées pour escroquer les internautes peu méfiants.

Il existe bien entendu de multiples formes de fraudes en ligne, mais nous avons listé ci-dessous les plus utilisées par les cybercriminels. Les connaître devrait vous permettre d’être plus vigilant si vous êtes confronté à l’une d’entre elles lorsque vous naviguez sur le web.

En 2019, rien qu'en Europe, le commerce en ligne a généré un total de 621 milliards d'euros de revenus. Il n'est donc pas surprenant que les criminels y voient une belle opportunité pour mener à bien leurs escroqueries.

Parmi leurs techniques, l’une d’entre elles consiste à créer des sites internet frauduleux en se faisant passer pour de véritables plateformes de vente en ligne. Par ailleurs, les fraudeurs peuvent également publier de fausses annonces sur des sites de vente entre particuliers tels qu’eBay ou LeBonCoin ou encore, sur des réseaux sociaux comme Facebook par exemple.

Ces deux techniques invitent les clients potentiels à acheter des produits qui souvent n'existent pas. Ces sites internet frauduleux prennent une forme identique aux sites que nous sommes habitués à consulter et les fausses annonces ont tout d’une annonce habituelle, d’où la difficulté à ne pas se laisser tromper.

Pour éviter ce genre de fraude, vous devez être très attentif. En effet, pensez dans un premier temps à vérifier la mention “Sécurisé” dans la barre URL de votre navigateur. Elle n’apparaît pas lorsque le propriétaire du site internet ne s'est pas procuré de certificat SSL (protocole de sécurité sur internet). Si le site n’est pas sécurisé, cela signifie que les données renseignées par l’utilisateur sur le site internet sont vulnérables aux attaques. Pour ce qui est des éventuelles fausses annonces que vous pouvez consulter, il convient de bien vérifier l’identité du vendeur. Essayez aussi de comprendre si le prix indiqué correspond bien à l’objet vendu : les offres trop alléchantes devraient vous mettre la puce à l’oreille. Restez également méfiant si les instructions de paiement ont l’air compliquées ou sont bien trop détaillées.

Le phishing ou hameçonnage est l’une des formes les plus communes de fraude en ligne. Des personnes ciblées reçoivent un e-mail, un SMS ou encore un appel téléphonique, apparemment d'une source fiable, comme leur banque ou un site de commerce en ligne. En réalité, des escrocs sont à l’origine des envois ou de l’appel et essaient d’amener la victime à partager des informations sensibles, sans éveiller ses soupçons.

Pour plus d'informations sur le phishing et des conseils pour ne pas tomber dans ces pièges, veuillez consulter notre guide détaillé.

Les applications de rencontres en ligne et les réseaux sociaux représentent un terrain de jeu idéal pour les cybercriminels, qui profitent ainsi de ceux ou celles qui cherchent “l’âme-soeur”. Les escroqueries liées aux rencontres en ligne nécessitent beaucoup de temps et de patience pour ceux qui les organisent. Voici le déroulement : l'escroc va prétendre être quelqu'un qu'il n'est pas en se créant un profil avantageux et en utilisant de fausses photos. Après avoir bâti une relation de confiance avec sa victime, il va inventer une histoire, comme une urgence médicale par exemple, et inciter sa victime à lui envoyer de l'argent.

Aux États-Unis, les escroqueries amoureuses prennent de plus en plus d'ampleur. La Federal Trade Commission a signalé plus de 21 000 cas représentant des pertes d'un total de 143 millions de dollars en 2018, contre 55 millions de dollars en 2015. Ces délits reposent sur des techniques de manipulation psychologique qui permettent d'attirer des personnes vulnérables en leur faisant croire à des relations qui n'existent pas.

Les escroqueries en ligne manipulent la plupart du temps les émotions de leurs victimes et font en sorte que celles-ci fassent des choix irrationnels : envoyer de l’argent à une personne qu’on ne connaît que virtuellement, par exemple. C'est exactement cette stratégie qui est utilisée pour pousser des gens à participer à de fausses collectes de fonds en ligne.

Les cybercriminels appellent ainsi leurs victimes à effectuer un don pour une prétendue collecte de fonds. Ils utilisent pour cela une histoire très triste qui va émouvoir et toucher le public afin d’encourager les gens à donner de l'argent pour cette cause factice. Malheureusement, les dons ne serviront jamais cette cause et seront directement empochés par l’escroc.

Cette escroquerie n’est pas nouvelle. En général, des individus reçoivent un email provenant d'une personne leur demandant de les aider à transférer des millions d'euros, de livres sterling ou de dollars.

La personne qui envoie l’email est souvent un individu aisé qui ne peut plus accéder à sa fortune en raison de problèmes juridiques complexes, comme une guerre civile, des restrictions gouvernementales, etc. Généralement, il se présente comme une personne très haut placée et offre une importante somme d'argent à qui voudra bien l'aider, avant de partager ses coordonnées bancaires pour recevoir un virement. Heureusement, ce type d’escroquerie est assez prévisible et plutôt facile à démasquer.

Pour ne pas tomber dans le piège, il est important de se méfier des emails aux demandes incongrues et irrationnelles.

Sur internet, il existe de nombreuses escroqueries vous promettant de gagner des sommes importantes en un laps de temps très réduit. Ces fraudes peuvent prendre la forme d’offres d'emploi attrayantes qui promettent souvent un salaire très élevé. Les criminels mettent en ligne de fausses offres d'emploi, et essaient d’attirer des individus qui cherchent du travail. Les victimes ont souvent l'espoir de pouvoir trouver un nouvel emploi bien rémunéré et sont alors susceptibles de transmettre leurs informations personnelles au faux employeur et de tomber dans son piège. Ils peuvent alors être victimes d’une escroquerie financière ou même se faire voler leur identité.

Auparavant ce type de fraudes était plus facilement identifiable, puisque les fraudeurs utilisaient la plupart du temps des messages invraisemblables : « Cliquez ici pour gagner 1000 € par jour, en travaillant de chez vous, aucune expérience n’est requise ». À présent, les criminels se montrent de plus en plus ingénieux. On retrouve par exemple beaucoup d’offres d’emploi malveillantes sur des plateformes officielles comme Linkedin. Au milieu de véritables opportunités de recrutement, ces offres peuvent paraître intéressantes, et certaines victimes tombent le piège. Pour vous protéger, vérifiez bien le nom de l’employeur et n’hésitez pas à mener votre enquête et à visiter son site internet par exemple. Soyez également attentifs aux fautes d'orthographe et à tout autre élément suspect.

Dans ce contexte, quels sont les meilleurs moyens pour éviter ces escroqueries en ligne ? Voici quelques conseils :

  • Renseignez-vous sur les techniques les plus utilisées par les cybercriminels. En les connaissant, vous pourrez plus facilement les repérer et ainsi éviter les pièges.

  • Faites des recherches sur les personnes ou les organisations qui vous contactent. Qu'il s'agisse d'un contact sur un site de rencontres, d'un recruteur sur LinkedIn ou encore du représentant d'un organisme de charité, il est important de vous renseigner et ne pas hésiter à faire des recherches sur internet ou sur les réseaux sociaux.

  • Protégez vos informations personnelles. Soyez prudent lorsque quelqu'un vous demande des données de paiement ou des informations personnelles et demandez-vous toujours si cela est vraiment nécessaire ou si vous pouvez faire confiance à votre interlocuteur. Pour rappel, N26 ne vous demandera jamais de partager vos identifiants de connexion ou votre mot de passe.

  • Faites attention lors de vos achats en ligne. Faites des recherches sur le site internet si vous ne le connaissez pas et assurez-vous que le paiement est sécurisé (vérifiez par exemple qu'il y a bien un symbole de cadenas dans la barre d’URL). Pour les ventes aux enchères, regardez la date d'inscription de chaque utilisateur ainsi que leur historique d’achats et de ventes

  • Vérifiez vos paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux. Nous vous conseillons de vérifier vos paramètres pour limiter l'accès à vos informations et pour éviter que des individus mal intentionnés puissent subtiliser certaines de vos données personnelles.

  • Méfiez-vous des offres trop alléchantes en ligne. Cela peut concerner des offres d'emploi, des bons de réductions, des offres de voyages, des cadeaux ou encore des rabais impressionnants sur des articles de valeur. Pensez toujours à vérifier la valeur de ces produits sur des sites concurrents.

Si vous détectez une escroquerie en ligne, ou si vous craignez d'en être victime, vous devez de le signaler le plus rapidement possible. Si des fraudeurs usurpent l'identité d'une véritable organisation, entreprise ou plateforme de quelque manière que ce soit (par exemple par un email de phishing de PayPal), contactez directement l'organisation en question : cela leur permettra de réaliser leur propre enquête. Prenez également contact avec l’autorité en charge de la lutte contre les fraudes dans votre pays.

En France, voici l’autorité en charge du signalement des fraudes : https://www.internet-signalement.gouv.fr

Chez N26, votre sécurité est notre priorité et c’est pourquoi nous souhaitons vous sensibiliser sur les fraudes que vous êtes susceptible de rencontrer en ligne.

Pour rappel, si vous pensez que la sécurité de votre compte a pu être compromise, nous vous invitons à contacter notre Service Client au plus vite pour que nous puissions vous aider.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser