Escroquerie et arnaque financière : comment les reconnaître ?

Découvrez dans cet article comment reconnaître et vous protéger des arnaques et escroqueries.

Temps de lecture: 6 min

Depuis le début de la pandémie, nous sommes nombreux à passer de longues heures connectés à nos ordinateurs ou à nos téléphones portables. S’ils s’est avéré que certaines formes de criminalité ou de délits ont reculé, d’autres ont bondi et parmi eux, les arnaques ou escroqueries. 

Arnaques et escroqueries en ligne et par téléphone : voici autant de formes de fraudes auxquelles nous souhaitons vous sensibiliser. 

Escroquerie, arnaque en ligne, mail frauduleux : faites preuve de vigilance

Avec la pandémie, l’escroquerie a définitivement pris une nouvelle dimension et le nombre d’arnaques en ligne explose. Le contexte économique incertain, l’inquiétude des populations face à la crise, les restrictions sanitaires ou encore l’explosion du commerce en ligne sont autant de facteurs qui ont pu contribuer à l’augmentation massive des tentatives d’escroquerie. Nous avons déjà publié un guide de la sécurité en ligne sur notre blog mais nous souhaitons aujourd’hui vous parler plus en détail des escroqueries. 

Quel est le but de l’escroquerie ou de l’arnaque ? 

L’escroc qui cherche à vous arnaquer a généralement pour objectif de vous faire investir dans un produit financier fictif pour détourner votre argent. Mais tout comme les tentatives de phishing, l’escroquerie financière peut aussi viser à récupérer vos informations personnelles ou à accéder à vos identifiants bancaires. 

Quelles types d’escroquerie ou d'arnaque sont les plus répandues ?

Aujourd’hui, nous souhaitons vous sensibiliser à certains types d’escroquerie ou d’arnaque financière, telles que répertoriées par la plateforme Assurance Banque Epargne Info Service, mise en place par la Banque de France, l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) et l’AMF (Autorité des marchés financiers) :

  • Les offres d’épargne frauduleuses

Les démarchages pour vous proposer de prétendus produits d’épargne sont fréquents et consistent à proposer des livrets d’épargne aux taux d’intérêts très élevés, les promesses pouvant aller jusqu’à 15 % “garantis” et présentés “sans aucun risque” pour l’épargnant. 

Une fois de plus, les informations personnelles sont souvent dérobées et dès les premières sommes d’argent versées (parfois très importantes), l’escroc disparaît avec le butin de son arnaque. 

  • Les arnaques financières 

Les arnaques financières sont variées et concernent souvent des placements financiers aux taux de rentabilité extrêmement élevés, des versements avec la promesse d’un remboursement futur auprès de sociétés dont l’identité est usurpée, des placements alternatifs dans des biens atypiques ou des matières précieuses, par exemple.

  • Les offres de crédit frauduleuses

Ce type d’escroquerie vise à proposer une offre de crédit à des taux très avantageux et dans des conditions que personne ne pourrait trouver auprès d’une véritable banque ou établissement de crédit : taux faibles qui ne varient pas selon le montant du prêt, durée de remboursement très longue, sans conditions imposées. Les escrocs qui proposent ce type de crédit proposent souvent un versement rapide de la somme empruntée. 

Souvent, la personne victime de l’escroquerie se voit demander un premier versement pour couvrir des frais supposés et une fois la somme virée, l’escroc disparaît. 

Ces fraudes sont de plus en plus accompagnées d’usurpations d’identité 

  • De plus en plus de fraudes impliquent l’usurpation de l’identité d’une banque ou d’un établissement financier pour vous proposer de faux produits en allant même souvent jusqu'à  utiliser l'identité de ses employés pour effectuer des démarchages par téléphone et par email ;

  • Dans certains cas, les escrocs peuvent usurper l’identité d’une autorité ou d’une administration (par exemple la CAF ou Pôle emploi), en se faisant ici encore passer pour un de leurs employés ;

  • Enfin, les escrocs peuvent usurper votre identité après avoir récupéré vos informations personnelles et procéder à des opérations en votre nom ou accéder à vos comptes.

Apprendre à reconnaître une escroquerie 

Ces arnaques peuvent être effectuées par des personnes malintentionnées qui vous contacteront : 

  • par email 

  • par SMS

  • par téléphone

Comment détecter ces démarchages frauduleux ? 

Voici quelques indices qui doivent vous mettre la puce à l’oreille lorsque vous recevez un appel ou un email de démarchage : 

  • Vous êtes soi-disant contacté(e) par N26 ou une autre banque qui vous propose des services financiers par email ou téléphone

  • Vous êtes démarché(e) par une personne qui vous propose des produits financiers qui ont l'air très rentables (taux d'intérêts très élevés par exemple)

  • Vous êtes démarché(e) par une société ou un individu qui se montre amical ou qui vante son expertise ou ses opérations passées fructueuses

  • Vous êtes démarché(e) par une personne qui prétend que vous êtes un des rares privilégiés à pouvoir accéder à un service financier alléchant

  • On vous demande vos coordonnées bancaires et d’autres informations personnelles, ou le versement d’une somme d’argent

  • Il est indiqué que le produit est agréé par une autorité publique

  • On vous indique que votre banque ou établissement de crédit doit vous faire signer un nouveau contrat suite à changement de nom

Épargne, placements et crédits : des outils sont mis à votre disposition pour détecter de possibles arnaques

Listes d’organismes agréés :

Les autorités mettent à disposition plusieurs sites internet qui vous permettent de vérifier si le professionnel qui vous contacte est autorisé à offrir des services financiers tels que l’épargne ou le crédit. Parmi eux, le REGAFI, l’ORIAS, la base GECO… Tous ces sites et bases de données recensent les établissements agréés. Pour les placements atypiques, l’Autorité des Marché Financiers (AMF) met également à disposition une liste blanche des organismes agréés. 

Listes noires : 

A l’inverse, les autorités diffusent également des listes noires d’établissements et des alertes publiées comme le font l’ABEIS et l’AMF.

Usurpation d’identité : attention aux faux démarchages de N26

Chez N26, la sécurité est notre priorité. Comme de nombreuses banques ou établissements financiers, il arrive cependant que nous soyons confrontés à des tentatives de fraude. 

Les techniques utilisées sont de plus en plus élaborées et il peut parfois être difficile de détecter les faux emails, SMS et appels. D’autant plus que certains fraudeurs n’hésitent pas à usurper l’identité de nos propres employés pour donner du poids à leur démarchage. 

Nous souhaitons rappeler au plus grand nombre que :

  • N26 ne vous démarchera jamais par email ou par téléphone 

Tous les services N26 se souscrivent de façon sécurisée sur l’App ou l’espace client en ligne, jamais par téléphone, courrier ou échanges de mail  

  • À ce jour, N26 ne propose aucun produit d’investissement ou de livret d’épargne en France

Comment réagir face à une escroquerie ou à une arnaque ?

Nous vous invitons à couper court à la conversation téléphonique ou à ne cliquer sur aucun des liens présents dans l'email de démarchage suspect si vous avez le moindre doute.

Si vous êtes démarchés par un prétendu employé de N26 ou recevez un email ou SMS suspect nous vous invitons à contacter immédiatement le Service Client de N26 depuis votre application ou l'espace client en ligne, ou bien depuis le Livechat accessible sur notre Support Center si vous n’êtes pas client. 

Si vous êtes confrontés à une autre escroquerie ou arnaque

Si vous pensez avoir été confronté à une escroquerie, il est fortement conseillé de le signaler sur le site du Ministère de l’intérieur. Vous trouverez plus d’informations ici.

Si vous avez subi un préjudice, vous devez immédiatement le signaler. Pour ce faire, rendez vous sur le site du gouvernement : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

Vous pouvez aussi contacter “Info escroqueries” au 0805805807, une ligne gratuite depuis la France et joignable du lundi au vendredi de 9:00 à 18:30.


Pour en savoir plus sur la sécurité en ligne et comment vous protéger, nous vous invitons à consulter la rubrique Technologie et Sécurité de notre blog

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser