Une femme sur un bureau écrit dans un cahier.

Digital Nomad Visa : Le Guide Complet

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le Digital Nomad Visa (formalités, obtention, liste mondiale des pays qui le proposent) dans notre guide complet.

Temps de lecture: 10 min

Les avancées technologiques et l’aspiration de nombreux employés à des rapports plus équilibrés entre leur vie personnelle et leur vie professionnelle ont durablement bouleversé les modèles traditionnels de travail. Le travail à distance a plus que jamais le vent en poupe, et les nomades numériques l’ont porté à un niveau supérieur : ils travaillent depuis n’importe où dans le monde, des grandes villes cosmopolites aux plages les plus reculées.

En plus d’un ordinateur portable et d’une bonne connexion internet, un autre élément est indispensable au « nomadisme » : le visa pour digital nomade (ou Digital Nomad Visa en anglais). Ce type de visa permet de quitter son bureau et de s’essayer, en toute légalité, à un mode de vie plus souple qui combine à la fois voyage et travail à distance. Mais comment cela fonctionne-t-il ? Les visas pour nomades digitaux sont-ils disponibles dans tous les pays ? Quels sont les critères d’éligibilité et les contraintes d’un tel visa ? Comment obtenir un Digital Nomad Visa ?

Dans cet article, nous répondons à toutes ces questions et à bien d’autres encore. Lisez la suite pour découvrir tout ce que vous devez savoir sur le visa pour nomade digital et obtenir de nombreux conseils pour faire de votre mode de vie nomade une réussite. C’est parti !

Le nomadisme digital : plus qu’un métier, un style de vie

Dans son célèbre ouvrage La semaine de 4 heures Timothy Ferris donne le ton de la philosophie nomade : « Travaillez moins, gagnez plus et vivez heureux ! ». Plus qu’un métier, le nomadisme digital est avant tout un style de vie qui attire de plus en plus de travailleurs en quête de voyage et de liberté. Décidé à changer, vous aussi, de vie, vous vous dites que c’est le bon moment pour se lancer en tant qu’autoentrepreneur et êtes séduit par le nomadisme digital et l’état d’esprit qu’il représente. Mais concrètement, de quoi s’agit-il ? 

Définition d’un nomade digital

On appelle nomade digital (ou digital nomad  en anglais), toute personne qui exerce un métier numérique lui permettant de travailler à distance et de voyager à travers le monde avec, pour seuls outils de travail (ou presque), un ordinateur portable et une connexion haut débit. Plus qu’une profession, le nomadisme digital est avant tout un mode de vie à travers lequel les digital nomads privilégient liberté géographique, flexibilité horaire, indépendance financière et découverte culturelle tout en pratiquant leur activité professionnelle en ligne.

L’essor du travail à distance et du nomadisme digital

Si l’avènement du digital et la démocratisation des infrastructures numériques à travers le monde ont encouragé le développement du travail à distance, le contexte de pandémie a fait exploser le phénomène du nomadisme digital. Le workation  (travail-voyage en français) est devenu une réalité professionnelle indéniable et les digital nomads une clientèle incontournable pour l’industrie touristique et hôtelière. 

Pour s’adapter à cette nouvelle tendance et offrir un cadre légal aux travailleurs connectés lorsqu’ils séjournent plus longuement sur le territoire, de nombreux pays ont instauré le visa pour nomade numérique, aussi connu sous le nom de Digital Nomad Visa .

Le Digital Nomad Visa : l’accès vers une nouvelle vie

L’objectif du Visa Digital Nomad est donc de simplifier l’installation temporaire des travailleurs à distance et d’officialiser leur résidence dans le pays qui les accueille. Mais au-delà des nombreux avantages que cela offre, posséder un visa pour nomade numérique implique également certaines contraintes et obligations. Voici en quoi consiste un visa pour digital nomade ainsi que les avantages et inconvénients qu’il présente. 

Qu’est-ce qu’un visa pour digital nomade ?

Un visa pour digital nomade est un type de visa spécifique proposé par certains pays aux nomades numériques pour leur permettre de vivre et de travailler à distance sur leur sol en toute légalité, et ce, pendant une période prolongée.

Contrairement aux visas de travail traditionnels qui exigent que vous soyez employé par une entreprise locale, les visas pour nomades digitaux s’adressent aux indépendants, aux travailleurs à distance et aux autoentrepreneurs. L’idée est simple : permettre aux digital nomads de respecter leurs engagements professionnels tout en découvrant la diversité culturelle et géographique d’un autre pays. 

Toutefois, les visas pour nomades numériques sont souvent assortis d’exigences et de limitations spécifiques. Pour de nombreux pays, il s’agit d’un exercice d’équilibre : gérer l’afflux de travailleurs à distance tout en profitant des avantages économiques qu’ils peuvent apporter aux communautés locales.

Avantages et inconvénients d’un visa pour nomades numériques

Les visas pour nomades numériques présentent de nombreux avantages pour les travailleurs qui souhaitent partir vivre à l’étranger et adopter un mode de vie nomade :

  • Résidence légale et facilité administrative : la résidence temporaire que vous octroie votre visa vous permet de bénéficier d’un statut officiel, ce qui simplifie les démarches administratives dans le pays d’accueil.
  • Sécurité juridique : un visa spécifique vous protège sur le plan légal pour toutes les questions relatives à l’immigration.
  • Stabilité grâce à un séjour prolongé : en vous donnant la possibilité de séjourner dans le pays pendant une période prolongée, votre visa vous offre une plus grande stabilité et facilite votre intégration dans la culture locale. 
  • Accès aux services locaux : dans certains cas, votre statut officiel vous ouvre les portes vers un large éventail de services locaux tels que les soins de santé ou l’éducation et améliore ainsi votre qualité de vie durant votre séjour.
  • Opportunités de réseautage : vivre légalement dans le pays vous permet plus facilement d’échanger avec la communauté locale et d’élargir votre réseau professionnel à l’échelle internationale.

Pour les pays d’accueil, les Digital Nomad Visas représentent une occasion de stimuler l’économie locale dans des secteurs comme l’hôtellerie, le tourisme et la vente au détail. Dans certains cas, ils favorisent même l’intégration des visiteurs étrangers dans le pays qui les reçoit.

Si la plupart du temps, les avantages des visas pour nomades digitaux sont plus nombreux que les inconvénients, il existe quelques désavantages dont il faut être conscient.

  • Complexité administrative : les procédures bureaucratiques de demande de visa peuvent s’avérer fastidieuses et impliquer la présentation de nombreux documents et justificatifs.
  • Coût financier : les exigences en matière de visa pour nomade digital s’accompagnent souvent d’obligations financières telles que la preuve de fonds suffisants ou d’une assurance obligatoire. Celles-ci s’ajoutent aux frais de visa et aux autres dépenses liées à la conformité aux réglementations locales (traduction assermentée de documents, etc.). D’où la nécessité de bien gérer son budget d’autoentrepreneur
  • Restrictions de travail : certains visas pour nomades digitaux peuvent imposer des restrictions quant au type de travail que vous pouvez exercer dans le pays hôte, ce qui peut restreindre vos perspectives professionnelles.

Implications juridiques et fiscales d’un visa pour nomade digital

Le nomadisme numérique implique un certain nombre de considérations juridiques et fiscales. Car même si les outils de travail essentiels des digital nomads se résument en principe à un laptop, un passeport et une bonne connexion WI-Fi, un mode de vie nomade ne signifie pas que vous êtes libre de toute responsabilité. En plus de créer votre entreprise en tant qu’indépendant, vous devez notamment veiller à vos obligations fiscales, définir un lieu de résidence légal et observer les meilleures pratiques en matière de sécurité. Examinons ces points plus en détail.

Résidence et obligations fiscales

Tout d’abord, la question de la résidence et des obligations fiscales est cruciale. En effet, selon le pays dans lequel vous vous trouvez et la durée de votre séjour, vous pouvez être officiellement considéré comme un résident fiscal, ce qui a un impact direct sur les taxes que vous devrez payer. Calculez attentivement le temps que vous passez dans chaque endroit : c’est ce qui détermine votre assujettissement à l’impôt. Une très bonne connaissance des conventions fiscales, des accords de double imposition et des systèmes d’imposition mondiaux vous permettront par ailleurs d’optimiser votre statut fiscal et d’éviter les mauvaises surprises. Sachez, dans tous les cas, que les nomades numériques sont tenus de respecter les lois de leur pays d’origine et des pays où ils s’installent temporairement. S’acquitter correctement de ses obligations fiscales en fait partie intégrante.

Freelancing et création d’entreprise

Vous rêvez de devenir digital nomad et de gagner de l’argent en ligne en toute liberté ? Maintenant que vous avez choisi une activité d’autoentrepreneur qui vous ressemble, le freelancing et la création d’entreprise constituent la seconde étape vers l’indépendance financière. Vous devrez, pour cela, choisir avec soin un statut et un pays de domiciliation adaptés à votre activité - par exemple une microentreprise domiciliée en France ou encore une société à responsabilité limitée (SARL) domiciliée au Royaume-Uni. Attention, l’autoentrepreneuriat, la création d’un statut et le choix d’un lieu de domiciliation pour votre entreprise en ligne s’accompagnent souvent de droits et d’obligations complexes qui nécessitent bien souvent les conseils d’un expert fiscal et/ou juridique. 

Respect des règles et des réglementations locales

Des différents types de visas et permis de travail aux réglementations locales, en passant par les normes culturelles, le paysage juridique à l’étranger peut être complexe. Les nomades numériques doivent se conformer aux lois sur l’immigration et s’assurer d’obtenir les permis appropriés pour travailler à distance. Mais ce n’est pas tout : les différences de réglementation dans de nombreux domaines de la vie quotidienne, comme le droit au logement, l’accès aux soins de santé et, dans certains cas, l’utilisation des espaces publics, vous donneront parfois du fil à retordre. Assurez-vous, par conséquent, de toujours rester au fait des réglementations locales à observer dans chaque pays que vous visitez.

Préoccupations en matière de sécurité

Enfin, n’oubliez pas que la sécurité est un élément essentiel lorsqu’on travaille à distance. À commencer par celle de votre activité en ligne. Protégez vos données (et vous-même !) en utilisant des connexions sécurisées, des réseaux privés virtuels (VPN) et des mots de passe forts. Soyez toujours prudent lorsque vous utilisez des réseaux Wi-Fi publics. Renseignez-vous sur les assurances adéquates (santé, responsabilité civile, etc.) pour couvrir les éventuels risques liés à votre style de vie nomade. Et n’oubliez pas de toujours garder vos documents importants à portée de main (passeport, visa, polices d’assurance et autres permis nécessaires) !

Liste des Visas pour Nomades Digitaux en Europe 

Pays

Nom du visa ou programme pour nomades digitaux

Frais de visa (hors frais supplémentaires liés à la demande de visa ou permis de résidence)

Durée du visa

Revenu minimum demandé

Assurance obligatoire

Allemagne

Visum zur Selbständigkeit

75 €

Jusqu’à 36 mois

Oui

Oui

Croatie

Croatia Digital Nomad Visa

À partir de 55 €

12 mois

Oui

Oui

Chypre

Cyprus « Digital Nomad Visa »

70 €

12 mois 

Oui

Oui

Espagne

Visado Teletrabajo

80 €

12 mois

Indisponible

Indisponible

Estonie

Estonia Digital Nomad Visa (C ou D)

Entre 80 € et 100 € selon le type de visa

Entre 3 et 12 mois 

Oui

Oui

Géorgie

Visa Free Regime

Gratuit 

12 mois 

Oui

Oui

Grèce

Greece Digital Nomad Visa

75 €

24 mois

Oui

Oui

Hongrie

The White Card

À partir de 110 €

12 mois 

Oui

Oui

Italie

En cours de création

Indisponible

Indisponible

Oui

Oui

Islande

Iceland Digital Nomad Visa

Env. 85 €

Entre 3 et 6 mois

Oui

Oui

Lettonie

Latvia Digital Nomad Visa

Entre 60 € et 120 €

12 mois

Oui

Oui

Malte

Malta Digital Nomad Visa

300 €

12 mois

Oui

Oui

Norvège

Independent contractor Visa 

&

Svalbard Digital Nomad Visa

600 €

Entre 6 et 36 mois

Oui

Oui

Portugal

Portugal Digital Nomad Visa

Entre 75 € et 90 € selon le type de visa

Entre 4 et 12 mois selon le type de visa

Oui

Oui

République tchèque

Zivnostenske opravneni 

184 €

Entre 6 et 12 mois 

Oui

Oui

Roumanie

Romania Digital Nomad Visa

Indisponible

12 mois

Oui

Oui

Liste non exhaustive et informations données à titre indicatif, sujettes à modification : renseignez-vous auprès des autorités du pays concerné pour vérifier les conditions d’obtention d’un visa pour digital nomade.

Liste des Visas pour Nomades Digitaux en Asie 

Pays

Nom du visa ou programme pour nomades digitaux

Frais de visa/carte de résidence

Durée du visa

Revenu minimum demandé

Assurance obligatoire

Indonésie

En cours de création

Indisponible

5 ans

Oui

Oui

Malaisie

De Rantau Nomad Pass

Env. 200 €

Entre 3 et 12 mois

Oui

Oui

Thaïlande

LTR Visa

600 €

10 ans

Oui

Oui

Liste non exhaustive et informations données à titre indicatif, sujettes à modification : renseignez-vous auprès des autorités du pays concerné pour vérifier les conditions d’obtention d’un visa pour digital nomade.

Liste des Visas pour Nomades Digitaux en Amérique centrale et Amérique du Sud 

Pays

Nom du visa ou programme pour nomades digitaux

Frais de visa/carte de résidence

Durée du visa

Revenu minimum demandé

Assurance obligatoire

Argentine

Argentina Rentista Visa Program

Env. 200 €

6 mois

Oui

Oui

Belize

Work Where You Vacation program 

Env. 235 €

6 mois

Oui

Oui

Brésil

Brazil Digital Nomad Visa en cours de mise en place

Indisponible

12 mois

Oui

Oui

Colombie

Visa V Nómadas Digitales.

Env. 170 €

24 mois

Oui

Oui

Costa Rica

Costa Rica’s digital nomad program

Env. 100 €

12 mois

Oui

Oui

Équateur

Ecuador Nomad Visa

Indisponible

24 mois

Oui

Oui

Panama

Remote Worker Visa

Env. 300 €

9 mois

Oui

Oui

Uruguay

Digital Nomad Residency Permit

Indisponible

Entre 6 et 12 mois

Oui

Oui

Liste non exhaustive et informations données à titre indicatif, sujettes à modification : renseignez-vous auprès des autorités du pays concerné pour vérifier les conditions d’obtention d’un visa pour digital nomade.

Liste des Visas pour Nomades Digitaux dans les îles Caraïbes

Pays

Nom du visa ou programme pour nomades digitaux

Frais de visa/carte de résidence

Durée du visa

Revenu minimum demandé

Assurance obligatoire

Anguila

Anguilla Digital Nomad Visa

Indisponible

Indisponible

Oui

Oui

Antigua & Barbuda

Nomad Digital Residence Visa Program

Env. 1500 €

Jusqu’à 24 mois

Oui

Oui

Aruba

Aruba Digital Nomad Visa

260 €

3 mois

Oui

Oui

Bahamas

Bahamas Extended Access Travel Stay (BEATS)

Indisponible

12 mois

Oui

Oui

Barbade

Barbados Welcome Stamp

Env. 2000 €

12 mois

Oui

Oui

Bermudes

Work from Bermuda Certificate

Indisponible

12 mois

Oui

Oui

Curaçao

Curaçao Digital Nomad Visa

260 €

6 mois

Oui

Oui

Îles Caïman

Global Citizen Concierge Program (GCCP)

Indisponible

60 mois

Oui

Oui

La Dominique

Work In Nature (WIN) Extended Stay Visa Program

À partir d’env.. 900 €

18 mois

Oui

Oui

La Grenade

Grenada Digital Nomad Visa

Entre env. 1500 € et 2000 €

12 mois

Oui

Oui

Sainte Lucie

Santa Lucia Live it Program

Indisponible

12 mois

Oui

Oui

Liste non exhaustive et informations données à titre indicatif, sujettes à modification : renseignez-vous auprès des autorités du pays concerné pour vérifier les conditions d’obtention d’un visa pour digital nomade.

Liste des Visas pour Nomades Digitaux en Afrique & au Moyen-Orient

Pays

Nom du visa ou programme pour nomades digitaux

Frais de visa/carte de résidence

Durée du visa

Revenu minimum demandé

Assurance obligatoire

Abu Dhabi (Émirats arabes unis)

Remote Work Visa

Env. 270 €

12 mois

Oui

Oui

Cap-Vert

Remote Working Program in Cabo Verde

54 €

6 mois

Oui

Oui

Dubaï (Émirats arabes unis)

Work Remotely from Dubaï

Env. 575 €

12 mois

Oui

Oui

Île Maurice

Mauritius Digital Nomad Visa

Gratuit

12 mois

Oui

Oui

Îles Seychelles

Seychelles Workation Retreat Program

45 €

12 mois

Oui

Oui

Liste non exhaustive et informations données à titre indicatif, sujettes à modification : renseignez-vous auprès des autorités du pays concerné pour vérifier les conditions d’obtention d’un visa pour digital nomade.

Processus d’une demande de Digital Nomad Visa & conditions d’obtention

Une fois votre activité de remote worker définie, votre entreprise créée et votre destination choisie, il ne vous reste plus qu’à effectuer votre demande de visa pour nomade digital auprès de votre futur pays d’accueil avant de pouvoir préparer vos valises.

Le processus d’une demande de Digital Nomad Visa (en ligne ou en présentiel auprès de l’Ambassade ou du Consulat concerné depuis votre pays d’origine) et les conditions d’obtention varient selon les pays d’accueil et la nationalité des demandeurs de visa. Toutefois, les documents suivants sont en général toujours requis :

  • un passeport en cours de validité ;
  • une preuve de votre activité en ligne avec une domiciliation d’entreprise en dehors du pays dans lequel vous souhaitez travailler en tant que digital nomade ;
  • les justificatifs d’un revenu annuel minimum ;
  • une preuve d’hébergement dans le pays où vous souhaitez vous installer (réservation d’hôtel, contrat de location, etc.) ;
  • une attestation d’assurance ;
  • un extrait de casier judiciaire.

Attention : les délais d’obtention (examen et validation de la demande) d’un visa pour nomade digital peuvent être longs. Pensez à vous renseigner suffisamment à l’avance auprès des autorités concernées !

Digital nomads : gardez l’esprit zen avec N26 

Vous cherchez un moyen simple et rapide d’accéder à votre argent partout dans le monde ? Avec un compte N26 You ou un compte N26 Metal, vous pouvez retirer de l’argent gratuitement dans les distributeurs automatiques de billets à l’étranger. De plus, vous bénéficiez d’une assurance voyage complète qui couvre tout, de la perte de bagages aux retards de vol, en passant par les annulations liées aux pandémies, et bien plus encore. Ouvrez votre compte N26 dès aujourd’hui et profitez de toutes nos fonctionnalités intelligentes pour les nomades numériques !

Par N26

La banque qu'on adore

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser
illustration nie.

Le NIE en Espagne : les réponses à vos questions.

Les expats en Espagne doivent absolument savoir ce qu’est le NIE. Notre guide va répondre à vos questions au sujet du NIE et expliquer comment en obtenir un.

Carte de l'Europe avec des épingles dedans.

Comment ouvrir un compte bancaire en Europe

Vous vous installez en Europe ? Voici comment y ouvrir un compte bancaire.

Toulouse.

Guide pour les expatriés : vivre à Toulouse

Vous rêvez de vous installer en France et de vivre la vie d’expat à Toulouse ? Découvrez un aperçu de la vie dans la ville rose : logement, travail, culture, on vous dit tout !