jeu d'outils médicaux.

Comment obtenir une assurance maladie en Allemagne

L’assurance maladie est obligatoire en Allemagne pour tous les résidents. Découvrez comment elle fonctionne et comment choisir l’assurance santé qui correspond à vos besoins.

Temps de lecture: 7 min

Devriez-vous obtenir une assurance publique ou privée ? Et si vous êtes freelance ou étudiant(e) ? Informez-vous dès maintenant afin de vous en occuper au mieux.

L’Allemagne est bien connue pour son système d’assurance maladie solide et son taux élevé de résidents assurés. En fait, l’assurance maladie est obligatoire pour tous les résidents, y compris les travailleurs indépendants et les étudiants, et vous ne pouvez pas obtenir un permis de séjour sans cela. C’est l’une des premières choses que vous devriez considérer lorsque vous arrivez, alors voici les bases de l’assurance maladie en Allemagne, et comment être assuré(e).

L'assurance maladie publique en Allemagne

Il existe deux types d'assurances. La première est l’assurance santé publique du gouvernement allemand, ou Gesetzliche Krankenkasse, qui représente la grande majorité des résidents assurés dans le pays. Si votre revenu brut est inférieur à 62 550 € par an, soit 5 212,50 € par mois, il est obligatoire d’être assuré dans le cadre d’un régime public d’assurance maladie et vous devez donc choisir un assureur. Les trois assureurs les plus courants sont la TK (Techniker Krankenkasse), AOK et Barmer GEK. Les avantages sont presque identiques, mais TK dispose d’un meilleur service en anglais ce qui est souvent recommandé aux expatriés. Votre assureur émettra une carte d’assurance (Gesundheitskarte) à puce, comme une carte de crédit, que vous devrez présenter lors de chaque visite chez un médecin.

Chaque assureur couvre un ensemble basique de soins médicaux et de services, y compris les visites de médecins généralistes, dispenses, traitements hospitaliers, vaccins, soins préventifs, ordonnances, examens dentaires, détection et diagnostic, et bien plus encore. Une règle générale définit que les soins médicalement nécessaires sont gratuits, tandis que les soins supplémentaires engendrent des frais. Par exemple, vous pouvez voir le dentiste gratuitement, mais un détartrage peut vous coûter de l’argent. Cela devient de plus en plus courant alors que le gouvernement tente de soutenir un vaste réseau de soins tout en réduisant les coûts. Ceux d’entre vous qui ne sont pas habitués à des soins de santé publique «gratuits» peuvent ressentir la sensation étrange de se rendre à la réception pour payer après avoir consulté un médecin en se voyant rappelé que ce n’est pas nécessaire.

Le prix d’un plan de soins de santé publique est basé sur votre revenu brut, le coût est ensuite divisé de manière égale entre votre employeur et vous, ce qui représente environ 8 %. En outre, si vous êtes assuré par le système d'État, votre famille est également assurée. Votre conjoint(e) ou partenaire civil, ainsi que vos enfants (jusqu’à un certain âge) sont couverts par votre régime. C’est la solution la plus simple qui fonctionne parfaitement pour la plupart des gens, en particulier ceux qui travaillent pour un employeur qui s’occupe de tous les documents.

L'assurance maladie privée

Le deuxième type est l’assurance maladie privée, ou Private Krankenversicherung, qui n’est qu’une option de votre principale forme d’assurance si votre revenu brut est supérieur au seuil mentionné précédemment de 62 550 € par an, soit 5 212,50 € par mois. C’est également le cas pour les freelance, les travailleurs indépendants et ceux qui travaillent à temps partiel en gagnant moins de 450 €. Veuillez noter que vous devez vous retirer de votre régime d’assurance publique et passer à un régime privé, et il peut être difficile de le faire en sens inverse dans le futur. L’assurance privée est souvent plus coûteuse, et ne couvre pas toute votre famille. Le prix de votre plan n’est pas basé sur votre revenu, mais plutôt sur votre profil de risque. Par exemple, les personnes âgées paient généralement des prix plus élevés que les personnes plus jeunes.

L’avantage est que vous bénéficiez d’une couverture plus étendue qui comprend exclusivement des cliniques privées ou semi-privées, le subventionnement de traitements alternatifs, de lunettes et de lentilles de contact, et bien plus encore, selon l’assureur. Les médecins et les hôpitaux accueillent le revenu supplémentaire des patients d’assurances privés et vous pouvez souvent avoir un médecin qui parle votre langue. Vous pouvez également obtenir un plan particulier qui correspond mieux à vos besoins et à votre budget sur un éventail plus large d’assureurs que dans le secteur public. Cependant, il est important de garder à l’esprit que beaucoup de ces contrats sont habituellement en allemand et que, souvent, vous devrez soumettre des formulaires pour le remboursement après un traitement, de sorte que vous devrez avancer les frais.

L'assurance privée complémentaire

Le type final d’assurance occupe l’espace entre les deux. Si vous avez un régime public d’assurance maladie, vous pouvez obtenir un plan privé supplémentaire, ou Krankenzusatzversicherung, qui peut couvrir les soins hospitaliers, ambulatoires et dentaires. Par exemple, votre régime public peut ne pas couvrir le traitement dentaire au-delà des examens médicaux, vous désirez donc peut-être une assurance complémentaire pour un soin dentaire coûteux. Ou lors d’une hospitalisation par exemple, vous êtes couvert(e), mais vous préférez une chambre privée au lieu d’une chambre partagée. Recherchez une couverture supplémentaire pour la santé, les voyages, les accidents, les invalidités et autres provenant de la multitude de fournisseurs privés d’assurance maladie en Allemagne.

Compte bancaire N26

N'attendez plus pour reprendre le contrôle de votre argent en temps réel
Ouvrir mon compte en 8 min (nouvel onglet)
Une main surélevée tenant une carte standard N26 transparente.

Comment obtenir votre assurance en tant que travailleur salarié

Comme mentionné précédemment, c’est le moyen le plus simple d’obtenir une assurance. Si vous gagnez moins de 62 550 € par an, ou 5 212,50 € par mois, vous serez automatiquement inscrit(e) à un régime de santé publique, afin que votre employeur remplisse toutes les formalités nécessaires pour vous avec votre coopération et votre choix d’assureur. Vos paiements seront automatiquement déduits de votre salaire mensuel. Si vous gagnez plus de 62 550 € par an, vous pouvez décider si vous souhaitez passer à un assureur privé.

Comment s'assurer en tant que travailleur indépendant

Si vous êtes freelance ou travailleur autonome, il vous appartient d’effectuer les étapes suivantes :

  1. Décidez si vous souhaitez vous inscrire à un régime d’assurance public ou privé
  2. Choisissez un assureur et trouvez le bon formulaire de demande sur leur site web
  • Fournissez vos informations personnelles comme votre nom, adresse et nationalité
  • Fournissez des informations sur votre activité comme l’intitulé de votre emploi et la date du début de votre contrat
  • Indiquez les informations d’assurance antérieures, que vous ayez été assuré(e) en Allemagne auparavant ou non
  • Envoyez le formulaire rempli à l’adresse indiquée, qui est généralement écrite sur le formulaire
  • Soumettez une photo récente (aux normes passeport) pour votre carte d’assurance
  • Configurez un prélèvement automatique pour automatiser le paiement

3. Si vous choisissez une assurance privée, vous devez également choisir votre plan particulier, ces plans varient en fonction du coût et de la couverture. Il est généralement recommandé de choisir un plan privé si vous êtes jeune, en bonne santé et ne vivez peut-être pas en Allemagne en permanence.

Comment obtenir l'assurance maladie en tant qu’étudiant(e)

Le processus en tant qu’étudiant(e) est similaire à celui d’un freelance ou d’un travailleur indépendant, sauf que vous devrez soumettre le formulaire de candidature pour les étudiants. Les tarifs pour les étudiants sont considérablement plus bas, alors consultez d’abord le bureau de votre université pour les étudiants internationaux, puis faites les considérations suivantes:

  • Décidez si vous souhaitez vous inscrire à un régime d’assurance public ou privé
  • Choisissez un assureur et trouvez le bon formulaire de demande sur leur site
  • Fournissez des informations personnelles de base comme votre nom, adresse et nationalité
  • Fournissez des informations d’inscription académique comme le nom de votre université, spécialité et date d’obtention du diplôme
  • Fournissez des informations sur votre emploi, quel que soit le revenu au cours de vos études
  • Fournissez des informations d’assurance antérieures, que vous ayez été assuré en Allemagne auparavant ou non
  • Envoyez le formulaire rempli à l’adresse appropriée, qui est généralement indiquée sur le formulaire
  • Soumettez une photo pour votre carte d’assurance
  • Configurez un prélèvement automatique

Il existe clairement des avantages que ce soit pour l’assurance maladie publique ou privée. Quelle que soit votre décision, vous pouvez vous occuper de vos paiements facilement en ouvrant un compte bancaire gratuit en ligne en Allemagne avec N26.

Pour en savoir plus à ce sujet mais aussi pour découvrir d’autres informations utiles, consultez nos autres articles dédiés aux expatriés.


Déménager en Allemagne signifie faire face à beaucoup de paperasse bureaucratique, mais ouvrir un compte bancaire ne devrait pas être si compliqué. Avec N26, vous pouvez en quelques minutes, directement depuis votre smartphone. Tout ce dont vous avez besoin est une adresse allemande - pas d'Anmeldung nécessaire. Vous obtiendrez un IBAN allemand, pratique pour régler toutes vos factures (téléphone, internet, électricité par exemple…). Avec N26, il n'y a pas de frais cachés et le Service Client, comme l’application N26, parle français. Il ne vous reste donc plus qu'à vous installer dans votre nouvelle maison ! N26 vous souhaite la bienvenue en Allemagne.

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Vous résidez en Allemagne ? Découvrez notre guide pour tout comprendre sur le score de crédit Schufa.

Qui des Français ou des Allemands sont les plus économes ou dépensiers ? Lisez notre article pour découvrir nos données de 2021 sur les habitudes d’épargne et de dépenses des Européens.

Dans cet article, nous allons vous apprendre comment mettre en place de nouvelles habitudes pour vous aider à atteindre vos objectifs.