Retourner vers les communiqués de presse

Covid 19 - Un an après, la consommation des Français a baissé de 20% mais leur épargne mensuelle a augmenté de 30%

Paris - N26 et l'institut allemand de recherche économique ifo annoncent le lancement de l'ifo-N26 Economic Monitor, un baromètre économique inédit, conçu pour suivre la reprise économique en Europe, un an après le début de la pandémie mondiale. En utilisant les données anonymisées du leader européen de la banque digitale, cet outil permet de fournir une radiographie précise de l’évolution en 2020 des dépenses de consommation et d’épargne des 4 principales économies de l’Union Européenne (Allemagne, Espagne, France et Italie). “Ces outils d’analyse de la situation économique actuelle en Europe sont des informations utiles pour les décideurs politiques, les entreprises et les consommateurs pour mieux orienter les choix de politique publique à conduire à plus long terme.”, commente le professeur Dr. Oliver Falck, Directeur de l’ifo Institute’s Center for Industrial Organization and New Technologies.

Hausse des efforts d’épargne, reprise progressive de la consommation et nouvelles habitudes de consommation, voici les 3 principaux enseignements à retenir :

  • Epargne : Les Allemands sont les plus prudents puisqu'ils ont en moyenne accumulé 50% d’épargne en plus fin mars 2021 par rapport à début 2020. Suivent l'Espagne avec une moyenne de 42% puis la France et l’Italie avec 30%.
  • Consommation : L'Allemagne est l’économie qui se rapproche le plus du niveau de consommation d’avant crise (85%) un an après le début de cette crise, devant la France (80%), l'Espagne (75%) et enfin l'Italie qui ferme la marche (70%).
  • Habitudes de consommation : Si la consommation repart depuis l’été 2020, c’est aussi que les européens ont su s’adapter à cette situation inédite. Les paiements mobiles sont devenus la nouvelle norme, en particulier en Espagne et en France où les espèces sont largement délaissées.

Epargne : En 2020, les clients N26 les plus prudents sont Allemands et Espagnols Un an après le début de cette crise et les premiers confinements, tous les clients européens N26 ont fortement augmenté leur épargne en 2020, avec la baisse des dépenses dues aux restrictions et pour se prémunir des risques liés à la crise économique.

“Les Allemands et Espagnols ont accumulé le plus d’épargne tout au long de la pandémie, respectivement 42% et 38% de plus par rapport à janvier 2020. Français et Italiens suivent (+30%). Pour nos 1,8 million de clients en France, cela représente une épargne moyenne de 300 € par mois en 2020”, commente Jérémie Rosselli, DG N26 France et BeNeLux. Cette tendance se confirme au premier trimestre 2021 seulement en Allemagne, où l’augmentation moyenne atteint désormais 50% par rapport à début 2020. Ce chiffre n’étant passé que de 38% à 42% pour les Espagnols quand il dépasse juste les 30% pour les Français et les Italiens.

FR Infographic 1

Consommation : L’Allemagne connaît la plus forte reprise avec un niveau de consommation 15% inférieur au niveau pré-pandémie suivi par la France (-20%). L'économie européenne est sur la voie de la reprise et les deux principales économies de l’Union Européenne s’affirment comme les moteurs de cette reprise. *“Les confinements au printemps 2020 ont généré de fortes baisses des dépenses dans tous les marchés européens. Puis, celles-ci n’ont cessé de repartir pour presque retrouver aujourd’hui leur niveau d’avant crise, notamment en France et Allemagne, signe que peu à peu les Européens reprennent confiance en l’avenir et ont appris à vivre avec l’incertitude constante que génère cette crise sanitaire”*, analyse Jérémie Rosselli.

Ainsi fin 2020, les dépenses de consommation en Allemagne représentaient 85% du niveau de ce qu’elles étaient avant la pandémie. Suivent la France (80%) puis l’Espagne et l’Italie. Il faut noter que ce sont les Français qui ont connu la plus forte reprise entre les deux confinements avec une augmentation de 60%. Enfin, depuis début 2021, cette reprise est restée à des niveaux similaires, soulignant l’impact des nouvelles restrictions toujours en cours dans la majorité des pays européens.

FR Infographic 2

Habitudes de consommation: Le paiement mobile, grand gagnant de 2020 Face aux risques sanitaires inédits qu’ont découvert les Européens en 2020, les paiements sans contact et les paiements mobiles se sont affirmés comme la nouvelle norme. Rassurants pour les consommateurs, plébiscités par les marchands, ils ont entraîné une forte baisse des retraits d’espèces, stabilisés fin 2020 à 65% des niveaux pré-pandémiques sur les 4 marchés européens étudiés. *“Les 1,8 million de Français qui utilisent notre banque ont divisé la somme d’espèce retirée chaque mois par 2,5 en 2020 quand les paiement mobiles (Apple et Google Pay), ont bondi de 74% sur la même période.”*, souligne Jérémie Rosselli.

Plus d'informations sur l’ifo-N26 economic monitor à retrouver ici.

Ici pour accéder au rapport complet de l’ifo-N26 economic monitor pour la France.


À propos de N26

N26 construit la première banque globale que le monde aime utiliser. Lancée en 2015, elle a été fondée par Valentin Stalf et Maximilian Tayenthal. N26 compte aujourd’hui plus de 7 millions de clients, dans 25 marchés, dont 2 000 000 en France. Plus de 1 500 employés travaillent ensemble depuis 8 villes : Berlin, Barcelone, Madrid, Milan, Paris, Vienne, New York et São Paulo pour réinventer l’expérience bancaire afin de l’adapter aux modes de vie de plus en plus connectés des utilisateurs. Les services de N26 sont disponibles sur Android, iOS et depuis son application web. L’objectif : repenser la banque du 21ème siècle pour la rendre simple, rapide et moderne. Grâce à une licence bancaire européenne, à des technologies de pointe et à l’absence de succursales bancaires, N26 façonne dès aujourd’hui la banque de demain. N26 a levé près de 800 millions d’euros auprès d’investisseurs reconnus comme Insight Venture Partners, GIC, Tencent, Allianz X, Valar Ventures, le fonds de Peter Thiel, Horizons Ventures appartenant à Li Ka-Shing, Earlybird Ventures, Battery Ventures, mais aussi auprès des membres de l’équipe de management de Zalando et Redalpine Ventures. N26 est actuellement présente dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Islande, Irlande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et aux Etats-Unis, où elle opère via sa filiale en propriété exclusive, N26 Inc., basée à New-York. Les services bancaires aux Etats-Unis sont proposés par N26 Inc. en partenariat avec Axos® Bank, membre du FDIC.

Site web : n26.com | Twitter : @n26fr | Facebook : facebook.com/n26FR

Contact presse Timothée Lenoir press_france@n26.com