image montrant des pigeons volant près des statues de bronze et la tour eiffel en arrière-plan.

Retour en France : guide complet des démarches à effectuer

Tout comme un départ à l’étranger, un retour en France ne s’improvise pas. Découvrez dans notre guide les démarches indispensables pour poser vos valises dans l’Hexagone après une expatriation.

Temps de lecture: 6 min

Tout comme un départ à l’étranger, un retour en France ne s’improvise pas. Découvrez dans notre guide toutes les démarches indispensables pour poser sereinement valises dans l’Hexagone après une expatriation.

Retour en France : Quelles démarches administratives ?

On n’y pense pas toujours, et pourtant, les démarches administratives pour revenir en France après avoir vécu à l'étranger sont nombreuses et ne doivent pas être négligées. Afin d’organiser votre retour en France sans stress, voici les points à ne pas oublier.

Mettre à jour sa situation auprès du consulat

Avant de retourner vivre en France, faites-vous radier du registre des Français établis hors de France ainsi que de celles des listes électorales. Vous pourrez ainsi vous inscrire sur celles de votre nouveau lieu de résidence. Vous devrez dans ce cas remplir , et renvoyer le document en joignant une copie de votre pièce d’identité et un justificatif de domicile. Vous pouvez également effectuer cette démarche .

Si vous vivez en dehors de l’Union européenne pendant plus de 12 mois, vous devrez en effet

Enfin, si des actes civils (mariage, naissance, etc.) ont été enregistrés à l’étranger, assurez-vous qu’ils aient bien été retranscrits sur les registres du consulat.

Effectuer son changement d’adresse

N’oubliez pas de communiquer votre nouvelle adresse française aux organismes et autorités de votre pays d’expatriation (Sécurité sociale, bureau des impôts, mairie, fournisseur d’électricité, gaz, etc.).

Clôturer son compte en banque 

Si vous détenez un compte bancaire à l’étranger et que vous souhaitez le fermer, pensez bien à transférer tous vos fonds sur votre compte français. N’oubliez pas non plus de transférer d’éventuels prélèvements et virement automatiques, en donnant votre RIB aux établissements concernés.

Attention, vous devrez quand même déclarer votre compte étranger avec votre déclaration de revenus française de l’année de votre retour, même si vous décidez de le clôturer au moment de rentrer.

Avant de rentrer en France, vous devez aussi penser à résilier les abonnements dont vous n’aurez plus besoin : téléphone, assurances, mais aussi abonnement au gaz, à l’électricité ou encore à Internet. Attention à bien respecter le préavis nécessaire afin de ne pas continuer à payer votre abonnement une fois que vous serez parti.

S’occuper de ses taxes et impôts 

Lorsque vous revenez vivre en France après avoir vécu à l’étranger, vous devrez payer vos impôts ici, que vos revenus proviennent de France ou de l’étranger (en remplissant la déclaration 2042). Vous devrez aussi déclarer tout compte bancaire, ouvert ou clos dans l’année, domicilié à l’étranger, ainsi que toute assurance vie ouverte à l’étranger (en remplissant la déclaration 3916).

Découvrez ici .

Assurance maladie

Qui dit retour en France dit affiliation au système de Sécurité sociale tricolore. En fonction de votre situation, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Si vous disposez déjà d’un contrat de travail, vous serez alors couvert de facto par l’assurance maladie française. Rendez-vous à la CPAM de votre lieu de résidence pour en savoir plus sur les formalités à remplir.
  • Si vous êtes au chômage et bénéficiez de prestations de Pôle Emploi, vous serez également couvert par l’assurance maladie.
  • Si vous n’avez pas de travail et ne percevez pas d’allocations chômage, vous pourrez alors bénéficier de la Protection universelle maladie (Puma), en remplissant le formulaire S1106.
  • Si vous bénéficiez encore de prestations sociales (chômage ou couverture maladie) de votre pays d’expatriation situé au sein de l’Union européenne, vous pourrez dans ce cas utiliser votre carte d’assurance maladie européenne. 

Consulter pour en savoir plus.

Permis de conduire

Concernant le permis de conduire, plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

  • Vous avez échangé votre permis français pour un permis étranger au sein de l’Espace économique européen ou obtenu votre permis dans un de ces pays. Dans ce cas, vous n’avez rien à faire, vous pouvez conduire en France avec ce document.
  • Vous avez échangé votre permis français pour un permis étranger hors Union européenne. Vous devez dans ce cas faire une demande de pour pouvoir conduire au-delà d’un an après l’acquisition de votre résidence normale en France.
  • Vous avez obtenu votre permis de conduire dans un pays en dehors de l’Europe. Dans ce cas, vous devez l’échanger contre un permis français pour pouvoir prendre le volant dans l’Hexagone.

Si vous ramenez votre véhicule de l’étranger, vous devez aussi le faire immatriculer dans un délai d’un mois après votre retour en France.

Compte premium N26

Des assurances, offres exclusives, retraits sans frais en devises... pour 9,90€/mois
En savoir plus
5 cartes de débit N26 You de couleurs différentes.

Retour en France après une expatriation : mettre à jour sa situation professionnelle

Avant de partir, réunissez tous vos documents relatifs à votre vie professionnelle à l’étranger (contrats de travail, bulletin de salaire, certificats de travail, diplômes…) et conservez-les.

Si vous êtes en recherche d’emploi, vous pourrez bénéficier d’allocations chômage de Pôle Emploi si vous avez perdu votre emploi à l’étranger. Pour percevoir ces aides, vous devrez remplir le document U1 si vous rentrez d’un pays de l’Union européenne (à demander avant de rentrer auprès du Pôle Emploi du pays d’expatriation).

Vous pourrez aussi bénéficier du chômage si vous percevez déjà des allocations chômage dans le pays que vous quittez. Pour les pays de l’Union européenne, vous devrez remplir le document U2 (à demander également avant le départ auprès du Pôle Emploi local) pour en bénéficier.

Enfin, si vous avez suspendu vos droits au chômage avant de partir à l’étranger, sachez que vous conservez ces droits pendant 3 ans.

Dans tous les cas, il va falloir vous habituer aux us et coutumes du monde du travail made in France, refaire votre CV, et apprivoiser le langage des recruteurs. Pour vous aider, vous pouvez consulter notre article pour savoir .

Retour en France, changement de logement

Enfin, terminons avec une démarche cruciale lorsque l’on déménage : le logement ! Attention à bien donner votre préavis suffisamment à l’avance, afin d’éviter de payer un double loyer. De même, vous devrez résilier les différents contrats relatifs à votre domicile suffisamment à l’avance (gaz, électricité, Internet…).

Ensuite, vous pouvez commencer les recherches d’appartement à distance. Pour cela vous pouvez :

  • Faire appel à un agent immobilier sur place qui pourra vous conseiller directement
  • Vous inscrire sur des plateformes de location à distance comme
  • Demander à visiter le bien virtuellement via un appel Skype par exemple

Une fois votre logement trouvé, n’oubliez pas de souscrire à une assurance habitation, obligatoire si vous êtes locataire. De même, il est conseillé de souscrire à une assurance responsabilité civile. Cette dernière est toutefois souvent incluse dans l’assurance habitation multirisque. Découvrez-en plus sur les .

Alors, prêt à sauter le grand pas du retour en France ? Pour aller plus loin, vous pouvez aussi consulter notre article sur les .

Gérez vos finances aux quatre coins du monde avec N26

Grâce à notre compte premium , simplifiez-vous la gestion des finances, où que vous vous trouviez. L’application mobile vous permet en effet de suivre vos transactions en temps réel  grâce aux notifications. Vous pourrez également profiter de paiements et retraits en devises étrangères sans frais de change, et ce, n’importe où dans le monde. Enfin, nous pensons aussi à vos économies : mettez de l’argent de côté n’a jamais été si facile grâce à l’option sous-comptes, sortes de tirelires virtuelles.

Par N26

La banque qui s'adapte à votre quotidien.

Articles similaires

Ces articles pourraient vous intéresser

Vous résidez en Allemagne ? Découvrez notre guide pour tout comprendre sur le score de crédit Schufa.

Vous vous installez en Norvège ? Voici tout ce que vous devez savoir pour l’ouverture d’un compte bancaire en Norvège.

Vous vous installez au Luxembourg ? Découvrez comment ouvrir un compte bancaire au Luxembourg avec ce guide pratique.